FI débutant / Salaire

Aviation légère, de loisirs: questions, récits, pilotage, théorie, etc...

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
Auteur du sujet
IFlyUtoTheMoon
Copilote posteur
Messages : 62
Enregistré le : 12 sept. 2019, 14:39

FI débutant / Salaire

Message par IFlyUtoTheMoon »

Bonjour,

Selon les tendances du marché actuelle en France, combien un FI débutant peut il demander de l'heure en IDF dans un Aero club en statut autoentrepreneur?

Merci

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6328
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: FI débutant / Salaire

Message par JAimeLesAvions »

IFlyUtoTheMoon a écrit :Bonjour,

Selon les tendances du marché actuelle en France, combien un FI débutant peut il demander de l'heure en IDF dans un Aero club en statut autoentrepreneur?

Merci
En école c'est autour de 30-40 HT l'heure de vol. En club je ne sais pas.
C'est hyper dangereux d'avoir un instructeur autoentrepreneur, sauf si c'est réellement occasionnel, car c'est du salariat déguisé.
Si l'instructeur se rebiffe et demande la requalification en contrat de travail en justice, il est très probable que la justice lui donne raison, et alors il faut faire des fiche de salaire sur tout le passé, avec cotisation à la caisse de retraite des pilotes et autre, congés payés, etc. Même chose si l'Urssaf contrôle

Avatar du membre
Auteur du sujet
IFlyUtoTheMoon
Copilote posteur
Messages : 62
Enregistré le : 12 sept. 2019, 14:39

Re: FI débutant / Salaire

Message par IFlyUtoTheMoon »

JAimeLesAvions a écrit :
IFlyUtoTheMoon a écrit :Bonjour,

Selon les tendances du marché actuelle en France, combien un FI débutant peut il demander de l'heure en IDF dans un Aero club en statut autoentrepreneur?

Merci
En école c'est autour de 30-40 HT l'heure de vol. En club je ne sais pas.
C'est hyper dangereux d'avoir un instructeur autoentrepreneur, sauf si c'est réellement occasionnel, car c'est du salariat déguisé.
Si l'instructeur se rebiffe et demande la requalification en contrat de travail en justice, il est très probable que la justice lui donne raison, et alors il faut faire des fiche de salaire sur tout le passé, avec cotisation à la caisse de retraite des pilotes et autre, congés payés, etc. Même chose si l'Urssaf contrôle
Merci pour ta contribution, ce qui me dérange aussi c'est de devoir cotiser au RSI...

Avatar du membre
chibani
Captain posteur
Messages : 169
Enregistré le : 25 mai 2010, 10:30
Localisation : region parisienne
Âge : 73

Message par chibani »

Dans les clubs que je connais en IDF, les FI sont bénévoles

Avatar du membre
Tankson
Elève-pilote posteur
Messages : 4
Enregistré le : 17 janv. 2020, 12:10

Message par Tankson »

Bonjour, j'aimerais aussi connaître les détails, si vous avez des réponses

Avatar du membre
Albus9
Captain posteur
Messages : 176
Enregistré le : 14 janv. 2011, 15:21

Re: FI débutant / Salaire

Message par Albus9 »

IFlyUtoTheMoon a écrit :Bonjour,

Selon les tendances du marché actuelle en France, combien un FI débutant peut il demander de l'heure en IDF dans un Aero club en statut autoentrepreneur?

Merci
Bonjour,
Pourquoi rechercher un statut Auto entrepreneur?
Les clubs sont en galère d’instructeurs et, il leur est plus avantageux de recruter en CDI qu’en AE.

Avatar du membre
arogues
Chef de secteur posteur
Messages : 1157
Enregistré le : 25 oct. 2004, 02:00
Contact :

Re: FI débutant / Salaire

Message par arogues »

Albus9 a écrit :
IFlyUtoTheMoon a écrit :Bonjour,

Selon les tendances du marché actuelle en France, combien un FI débutant peut il demander de l'heure en IDF dans un Aero club en statut autoentrepreneur?

Merci
Bonjour,
Pourquoi rechercher un statut Auto entrepreneur?
Les clubs sont en galère d’instructeurs et, il leur est plus avantageux de recruter en CDI qu’en AE.
Pas financièrement en tout cas. Mais pour fidéliser le FI (et ne pas augmenter ce statut merdique (pour ce cas quand c'est du salariat déguisé)) clairement.
@+, Antoine
Mon blog : http://blog.arogues.org

Avatar du membre
LC41
Chef de secteur posteur
Messages : 647
Enregistré le : 03 févr. 2019, 20:42

Re: FI débutant / Salaire

Message par LC41 »

arogues a écrit :(et ne pas augmenter ce statut merdique )
Au détour d'une conversation avec un chauffeur über, j'ai appris qu'ils étaient pour la plupart, des auto-entrepreneurs, et qu'en tant que tel, il ne pouvaient pas déduire leurs frais d'entretien, d'essence etc.

Est-ce vrai, et est-ce une partie de la raison pour laquelle tu dis que c'est un statut merdique?

Avatar du membre
gael0125
Elève-pilote posteur
Messages : 33
Enregistré le : 18 mai 2015, 22:17
Âge : 34

Message par gael0125 »

Bonjour,
effectivement, l'auto-entrepreneur ne peut déduire ses frais de fonctionnement (frais kilometriques, repas, hotel,...) ce qui limite grandement l'utilisation de ce statut pour des gens qui interviennent en clientèle à des distances importantes (car les frais doivent alors être refacturés a 100% au client, et donc les prix augmentent beaucoup, donc les clients vont voir ailleurs...). Ce statut ne convient pas à tout le monde, mais peut être adapté a certains cas (double activité,...)

Pour la question d'origine, en région parisienne, je ne demanderais pas moins de 40€/h la prestation d'instruction, en vol ou au sol.

Ce n'est que mon avis, à voir en fonction du contexte.

Bien cordialement,

Avatar du membre
arogues
Chef de secteur posteur
Messages : 1157
Enregistré le : 25 oct. 2004, 02:00
Contact :

Re: FI débutant / Salaire

Message par arogues »

LC41 a écrit :
arogues a écrit :(et ne pas augmenter ce statut merdique )
Est-ce vrai, et est-ce une partie de la raison pour laquelle tu dis que c'est un statut merdique?
Je ne savais pas.
Non je dis que c'est merdique car souvent (pour les FI) c'est du salariat déguisé.
Les FI ont une rémunération faible (40 € * 60 hdv = 2400 €/mois) et ca c'est même pas du brute, faut cotiser puis tu as ensuite l'IR.
@+, Antoine
Mon blog : http://blog.arogues.org

Avatar du membre
LC41
Chef de secteur posteur
Messages : 647
Enregistré le : 03 févr. 2019, 20:42

Message par LC41 »

Beaucoup de gens rêveraient de 2400€/mois. Mais les mêmes n'ont pas investi dans un CPL+FI.

Quel serait l'investissement pour les licences? (sans IR)

Avatar du membre
arogues
Chef de secteur posteur
Messages : 1157
Enregistré le : 25 oct. 2004, 02:00
Contact :

Message par arogues »

LC41 a écrit :Beaucoup de gens rêveraient de 2400€/mois. Mais les mêmes n'ont pas investi dans un CPL+FI.
Tu n'as pas tout lu ...
2400, tu enlèves de mémoire 30% de charge, ca fait 1680. Ensuite tu as l'IR sur cela.
Et pas ou peu de protection médicale, de retraite et de cotisation chomage (je ne suis pas un expert, mais je pense moins que pour une personne qui gagnerait 1680 € en tant que salarié).
Et après j'ai annoncé 60 hdv/mois, mais en hiver je pense que tu peux oublier ...
@+, Antoine
Mon blog : http://blog.arogues.org

Avatar du membre
- A400M -
Captain posteur
Messages : 259
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 25

Message par - A400M - »

Bonjour,

Au delà du statut auto-entrepreneur, j'ai également entendu parler de "défraiement" en aéroclub. Quelqu'un s'est-il déjà retrouvé dans cette situation?
Je souhaiterais faire du FI en aéroclub dans les mois à venir et donc me préparer à l'ensemble de ces éventualités pour éviter tout problème...

Avatar du membre
-Tomcat-
Chef de secteur posteur
Messages : 3318
Enregistré le : 13 nov. 2003, 01:00
Localisation : Los Angeles (KTOA) / Biscarrosse (LFBS)
Âge : 36

Message par -Tomcat- »

Si un FI cherche à bosser un peu (en étant payé) dans le sud-ouest, qu'il me contacte...

Du point de vue employeur le statut est un faux problème, si j'ai 2000€ de budget soit je file 2000€ à un AE qui se débrouille, soit je file 1000€ de salaire net en CDD/CDI et 1000€ en cotisations... pour faire simple... mais côté employeur je préfère largement avoir un employé qu'un AE, surtout dans un domaine où le turn over est important, pour autant que le prévisionnel garantisse un peu d'activité.
http://www.headingwest.net
Mûrissements, stages d'anglais aéro, formation intensive en France et en Californie

Avatar du membre
arogues
Chef de secteur posteur
Messages : 1157
Enregistré le : 25 oct. 2004, 02:00
Contact :

Message par arogues »

- A400M - a écrit :Bonjour,

Au delà du statut auto-entrepreneur, j'ai également entendu parler de "défraiement" en aéroclub. Quelqu'un s'est-il déjà retrouvé dans cette situation?
Je souhaiterais faire du FI en aéroclub dans les mois à venir et donc me préparer à l'ensemble de ces éventualités pour éviter tout problème...
Le défraiement c'est pour les FI bénévoles. Si c'est pour un "salaire déguisé", il faut refuser.
Le défraiement doit se faire sur la base de km réellement effectués et c'est fait pour te rembourser l'usure de ta voiture alors que tu viens faire de l'activité bénévole.
@+, Antoine
Mon blog : http://blog.arogues.org

Avatar du membre
LC41
Chef de secteur posteur
Messages : 647
Enregistré le : 03 févr. 2019, 20:42

Message par LC41 »

arogues a écrit : Tu n'as pas tout lu ...
2400, tu enlèves de mémoire 30% de charge, ca fait 1680. Ensuite tu as l'IR sur cela.
Et pas ou peu de protection médicale, de retraite et de cotisation chomage (je ne suis pas un expert, mais je pense moins que pour une personne qui gagnerait 1680 € en tant que salarié).
Et après j'ai annoncé 60 hdv/mois, mais en hiver je pense que tu peux oublier ...
Je pensais que tu parlais de FI salarié. Il me semble qu'ils touchent un salaire de l'ordre du SMIC et en plus de primes à l'heure de vol.

Avatar du membre
- A400M -
Captain posteur
Messages : 259
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 25

Message par - A400M - »

arogues a écrit :
- A400M - a écrit :Bonjour,

Au delà du statut auto-entrepreneur, j'ai également entendu parler de "défraiement" en aéroclub. Quelqu'un s'est-il déjà retrouvé dans cette situation?
Je souhaiterais faire du FI en aéroclub dans les mois à venir et donc me préparer à l'ensemble de ces éventualités pour éviter tout problème...
Le défraiement c'est pour les FI bénévoles. Si c'est pour un "salaire déguisé", il faut refuser.
Le défraiement doit se faire sur la base de km réellement effectués et c'est fait pour te rembourser l'usure de ta voiture alors que tu viens faire de l'activité bénévole.
Il y aurait un montant horaire, mais à moins de faire énormément d'heures, on reste dans des montants inférieurs à un SMIC et donc en dessous du seuil légal nécessitant une déclaration officielle de l'emploi (qui est à 14.000 euros annuels si je ne m'abuse?)

C'est délicat parce que clairement, qu'on se le dise, énormément d'employeurs utilisent ce genre de subterfuge et parfois pour plusieurs milliers d'euros par an (donc on serait sur un niveau en dessous dans un contexte aéroclub). D'ailleurs on parle d'une association donc quels sont les risques de contrôle par l'URSSAF? Je ne suis pas l'avocat du diable, je cherche simplement à comprendre comment ça fonctionne :)

Bref je ne sais trop que penser de ce type de procédure donc si quelqu'un est déjà passé par la, je suis preneur...

Avatar du membre
Raoul Volfoni
Chef de secteur posteur
Messages : 808
Enregistré le : 28 mai 2011, 10:39

Message par Raoul Volfoni »

- A400M - a écrit : Je souhaiterais faire du FI en aéroclub ...
si tu veux trouver un employeur change de formulation, elle en dit long sur la considération que tu as de ce job
devenir instructeur me parait plus adapté

le jour ou tu postuleras dans une compagnie aérienne tu leur diras que tu veux "faire du pilote" chez eux ?
tant que les avions voleront, ils tomberont

Avatar du membre
- A400M -
Captain posteur
Messages : 259
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 25

Message par - A400M - »

Raoul Volfoni a écrit :
- A400M - a écrit : Je souhaiterais faire du FI en aéroclub ...
si tu veux trouver un employeur change de formulation, elle en dit long sur la considération que tu as de ce job
devenir instructeur me parait plus adapté

le jour ou tu postuleras dans une compagnie aérienne tu leur diras que tu veux "faire du pilote" chez eux ?
Je ne vois pas bien l'intérêt de cette remarque, en supposant qu'il y en ait un... Aucun problème de considération pour ce métier

Avatar du membre
parparin
Copilote posteur
Messages : 79
Enregistré le : 19 juil. 2009, 17:53

Message par parparin »

Bonjour

A mon avis, il ne faudrait pas comparez Auto-entrepreneur (AE) et salarié, Tomcat à répondu à l'equation (et meme proposé un job :turn: )

Les charges ne sont pas pareil, les objectifs différents, et meme si le RSI à été intégré à l'URSSAF, le RSI reste une machine infernal et aux couts exorbitant.


Si vous voulez en vivre, soit vous êtes salariés ou alors vous avez un véritable statut de Sté et vous vous versez un salaire

Pour le statut AE c'est juste pour mettre le beurre sans les épinards car contrairement à ce que vous croyez le statut AE n'apporte rien de fructifiant sur la protection sociale et retraite. Juste il vous prélevé 20% de votre CA en guise d'impôt sur les Sté.. Le seul avantage l'administratif simplifié, quoique les contrôles deviennent frequent sur les AE.


Et les patrons ou AC accepter un AE relève de l'inconscience !! bonjour les prudhommes quand ca ne va plus bien. Vous ne pourrez plus pleurer, car vous serez mort.
Oubliez pas non plus que l'AE doit s'assurer !! J'imagine un FI en autoentrepreneur non assuré lors d'un problème :tss:

Sinon monter une assoce 1901 de FI et salariés vous dessus, vous pourrez facturer et meme payer votre TVA si vous voulez… ou pas, tout dépendra du statut de l'assoce.. et de la fiscalité choisi


Il reste le FI bénévole, plus de problème plus de souci, plus de beurre, plus d'épinards


A+

Répondre
  • Publicité
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message