Étudier en Australie

Parce qu'on peut devenir Pilote ailleurs qu'en Europe ou en Amérique du Nord

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
Deil
Elève-pilote posteur
Messages : 2
Enregistré le : 03 févr. 2020, 00:20
Âge : 27

Étudier en Australie

Message par Deil »

Bonjour,

Comme le titre l’indique j’aimerai passer mes licences de vol en Australie mais je ne sais pas si c’est un choix judicieux. J’ai lu plusieurs fois que le Canada était recommandé, cependant j’aimerai vraiment me diriger vers l’Australie.

Est ce que parmi vous certains ont déjà passé leurs licences en Australie ?
Si oui, me le recommandez vous ?

Est ce difficile pour se placer dans une compagnie aérienne par la suite ?

Merci à vous :D

Avatar du membre
FlyingKangaroo
Copilote posteur
Messages : 80
Enregistré le : 22 mai 2019, 11:22
Âge : 29

Message par FlyingKangaroo »

Salut,

Pour avoir moi même volé là bas avec un PPL français, et m'être renseigné sur le sujet, je te déconseille vivement de faire ta formation en Australie.

Premièrement, les tarifs sont très élevés en comparaison des US ou du Canada, principalement à cause d'un afflux massif d'élèves pilotes asiatiques (de nombreuses écoles sont notamment réservées exclusivement aux Asiatiques) -Pour te donner une idée, l'hdv en C152 avec instructeur me revenait vers 220€, et c'était quasi 300€ en Pa28 Archer III-. Ensuite, une licence CASA, hormis en Australie, NZ et dans une partie du Pacifique, ça n'a aucune utilité. En outre, si tu n'as pas de VISA permanent Australien, ce sera une vraie galère pour trouver un TAF, même en tant qu'instructeur PPL. Enfin, pour avoir gouté aux joies de l'aviation civile Australienne (la CASA), je peux te dire qu'à côté, la DGAC est une administration extrêmement efficace et conciliante.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Deil
Elève-pilote posteur
Messages : 2
Enregistré le : 03 févr. 2020, 00:20
Âge : 27

Message par Deil »

Merci pour ta réponse !

J’avais effectivement peur de ce côté galère avec les visas en Australie... penses tu que c’est plus simple une fois que tu as tes licences et des heures de vols au compteur ? Ou même malgré ça l’Australie n’est pas un pays où le recrutement est assez abondant ?

C’est vrai que mon choix se fait entre le Canada et l’Australie mais en me renseignant j’ai vu que beaucoup se dirigeaient vers le Canada. Penses tu que les licences la bas sont vraiment plus reconnu ? Et sais tu si c’est plus simple de trouver un premier emploi pour faire monter tes heures ?

Avatar du membre
FlyingKangaroo
Copilote posteur
Messages : 80
Enregistré le : 22 mai 2019, 11:22
Âge : 29

Message par FlyingKangaroo »

Le problème n'est pas de trouver un recruteur qui souhaite t'embaucher (ils recrutent à tours de bras des instructeurs et pilotes pour du travail aérien), mais c'est d'obtenir le visa qui va bien. Si tu n'as pas de visa de travail, il est certain à 99.9999% que personne ne t'embauchera, quelque soit ton nombre d'hdv et ton expérience : les seules solution pour qu'une entreprise t'embauche légalement sont :
- De t'embaucher en Working Holiday Visa (donc contrat très très court, limité à quelques semaines et renouvelable difficilement).
- Te sponsoriser : c'est extrêmement coûteux et contraignant pour une boite. Même pour embaucher un ingé étranger payé $150k, les boites refusent souvent de se lancer dans de telles démarches, donc tu imagines que pour un pilote qui sera payé $20k, c'est encore plus improbable.
Sinon, tu peux tenter t'obtenir un VISA permanent, mais il faut justifier de critères très exigeants (perso, même après avoir validé un Master dans l'une des plus prestigieuses universités Australiennes, je n'avais pas le droit à ce visa).

J'ai un ami français originaire de la NC qui a effectué toute sa formation en Australie (PPL, CPL, IR) et qui y vit depuis un moment. Malgré cela, il n'a jamais trouvé de taf en tant que pilote et il a donc décidé de se relancer dans des études afin d'accéder à un VISA de résident permanent. Je suis sûr que s'il avait eu conscience de la situation il y a quelques années, il serait venu en Europe pour obtenir ses licences EASA et n'aurait pas dépensé $100k dans une formation Australienne sans débouchés.

Avatar du membre
Serninho
Captain posteur
Messages : 186
Enregistré le : 12 nov. 2019, 22:54

Message par Serninho »

FlyingKangaroo a écrit :Salut,

Pour avoir moi même volé là bas avec un PPL français, et m'être renseigné sur le sujet, je te déconseille vivement de faire ta formation en Australie.

Premièrement, les tarifs sont très élevés en comparaison des US ou du Canada, principalement à cause d'un afflux massif d'élèves pilotes asiatiques (de nombreuses écoles sont notamment réservées exclusivement aux Asiatiques) -Pour te donner une idée, l'hdv en C152 avec instructeur me revenait vers 220€, et c'était quasi 300€ en Pa28 Archer III-. Ensuite, une licence CASA, hormis en Australie, NZ et dans une partie du Pacifique, ça n'a aucune utilité. En outre, si tu n'as pas de VISA permanent Australien, ce sera une vraie galère pour trouver un TAF, même en tant qu'instructeur PPL. Enfin, pour avoir gouté aux joies de l'aviation civile Australienne (la CASA), je peux te dire qu'à côté, la DGAC est une administration extrêmement efficace et conciliante.
Really? A ce point pour la CASA..?
Ingénieur

Avatar du membre
FlyingKangaroo
Copilote posteur
Messages : 80
Enregistré le : 22 mai 2019, 11:22
Âge : 29

Message par FlyingKangaroo »

Serninho a écrit :
FlyingKangaroo a écrit :Salut,

Pour avoir moi même volé là bas avec un PPL français, et m'être renseigné sur le sujet, je te déconseille vivement de faire ta formation en Australie.

Premièrement, les tarifs sont très élevés en comparaison des US ou du Canada, principalement à cause d'un afflux massif d'élèves pilotes asiatiques (de nombreuses écoles sont notamment réservées exclusivement aux Asiatiques) -Pour te donner une idée, l'hdv en C152 avec instructeur me revenait vers 220€, et c'était quasi 300€ en Pa28 Archer III-. Ensuite, une licence CASA, hormis en Australie, NZ et dans une partie du Pacifique, ça n'a aucune utilité. En outre, si tu n'as pas de VISA permanent Australien, ce sera une vraie galère pour trouver un TAF, même en tant qu'instructeur PPL. Enfin, pour avoir gouté aux joies de l'aviation civile Australienne (la CASA), je peux te dire qu'à côté, la DGAC est une administration extrêmement efficace et conciliante.
Really? A ce point pour la CASA..?
Oui. Au final, j'ai dû attendre environ 3 mois une fois arrivé dans le pays pour obtenir une équivalence d'un PPL français et recevoir mon ASIC (un badge obligatoire sur un grand nombre d'aérodromes / aéroports australiens). Par ex, pour obtenir l'équivalence d'un PPL depuis l'étranger, il faut envoyer des copies 'certifiées' à la CASA, chose qui ne peut se faire qu'en prenant rdv dans une ambassade Australienne. Pour le coût global de l'équivalence + ASIC, ça a dû me revenir aux environs de 5 ou 600€ (sans compter les hdv bien entendu, juste pour de la paperasse).

Répondre



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message