Classe 2 avec CPL

Classe 1, Classe 2, CEMPN, JAR, FAA, dioptries et compagnie

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6223
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Classe 2 avec CPL

Message par JAimeLesAvions »

Voila ce que dit le règlement

MED.A.030 Medical certificates
(f) Applicants for and holders of a commercial pilot licence (CPL), a multi-crew pilot licence (MPL), or an airline transport pilot licence (ATPL) shall hold a Class 1 medical certificate.


Ca veut dire que si on a un CPL, on doit avoir une classe 1. Beaucoup de titulaire de CPL, dont moi, pensent en toute bonne foi pouvoir voler avec une classe 1 expirée mais qui vaut encore comme classe 2.
Y a t il un texte officiel qui autorise ça? Parce qu'à la lettre du règlement, c'est pas bon

Avatar du membre
Eowel
Chef de secteur posteur
Messages : 645
Enregistré le : 31 juil. 2010, 12:44

Message par Eowel »

edit
Modifié en dernier par Eowel le 23 févr. 2014, 12:22, modifié 1 fois.

Avatar du membre
chuck_73
Chef de secteur posteur
Messages : 1762
Enregistré le : 26 juin 2010, 12:37
Contact :

Message par chuck_73 »

Le CPL te donne aussi les droits du PPL.
Si tu es dans un cadre privé, donc volable avec un PPL, classe 2, je ne vois pas en quoi le CPL doit avoir une Classe 1 à ce moment. Il ne peut plus faire de vol commercial.
Mais effectivement, ce n'est pas le sens du réglement.

Qui plus es, si tu perds ta classe 1 mais que tu esaptes classe 2, cela sous enendrait que tu ne peux plus voler, puisque le CPL tu l'as à vie...

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6223
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

chuck_73 a écrit :Le CPL te donne aussi les droits du PPL.
Si tu es dans un cadre privé, donc volable avec un PPL, classe 2, je ne vois pas en quoi le CPL doit avoir une Classe 1 à ce moment. Il ne peut plus faire de vol commercial.
Mais effectivement, ce n'est pas le sens du réglement.

Qui plus es, si tu perds ta classe 1 mais que tu esaptes classe 2, cela sous enendrait que tu ne peux plus voler, puisque le CPL tu l'as à vie...
J'ai lu quelque part, mais je n'arrive pas à me rappeler où, un article sur le sujet à propos du Danemark qui obligerait à échanger son CPL contre un PPL, mais je n'avais pas réalisé que c'était l'application à la lettre du règlement.

Avatar du membre
geronimo24
Elève-pilote posteur
Messages : 18
Enregistré le : 11 août 2013, 18:24

Message par geronimo24 »

Si vous détenez à fois une licence de pilote de ligne ou de pilote professionnel et une licence de pilote privé, seule la licence de plus haut niveau sera convertie au format PART FCL. En effet, conformément à la réglementation, un pilote ne peut être titulaire que d'une seule licence PART FCL de pilote (même si le pilote titulaire d'une licence PL ou PP vole en tant que pilote privé avec un certificat médical de classe 2

pour voir ce texte allez à :
http://www.developpement-durable.gouv.f ... ions-.html
puis ouvrir le paragraphe 3
le texte se trouve au fond de la page

Avatar du membre
ckamaury
Captain posteur
Messages : 262
Enregistré le : 18 déc. 2013, 12:12

Message par ckamaury »

Hello,

Sur ta licence si tu as un CPL tu vois aussi apparaître la ligne PPL. En ayant un CPL tu obtiens automatiquement un PPL si tu ne l'avais pas.

Un numéro de licence peut posséder plusieurs licences valables à vie. Si ton médical est périmé, cela ne t'enlève pas tes licences, toutefois tu ne pourras pas voler.
Le texte au dos de la licence est très clair : Il te faut un certificat médical pour UTILISER les privilèges requis.

Image

Si vol avec privilèges PPL -> classe 2
Si vol avec privilèges CPL -> classe 1

Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que lors de la visite médicale classe 1, on nous redonne aussi une classe 2.

Voilà ! :)

Avatar du membre
ckamaury
Captain posteur
Messages : 262
Enregistré le : 18 déc. 2013, 12:12

Message par ckamaury »

geronimo24 a écrit :Si vous détenez à fois une licence de pilote de ligne ou de pilote professionnel et une licence de pilote privé, seule la licence de plus haut niveau sera convertie au format PART FCL. En effet, conformément à la réglementation, un pilote ne peut être titulaire que d'une seule licence PART FCL de pilote (même si le pilote titulaire d'une licence PL ou PP vole en tant que pilote privé avec un certificat médical de classe 2

pour voir ce texte allez à :
http://www.developpement-durable.gouv.f ... ions-.html
puis ouvrir le paragraphe 3
le texte se trouve au fond de la page
Le texte est valable pour les anciennes licences TT et TH pour une conversion vers un format EASA.
Toutefois, encore une fois, si le pilote obtient un CPL il dispose automatiquement des droits PPL.

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6223
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Merci de toutes ces réponses, reste que le texte de base qui dit
MED.A.030 Medical certificates
"holders of a commercial pilot licence (CPL) shall hold a Class 1 medical certificate. "

est en contradiction avec la pratique. Car on n'a pas un PPL quand on a un CPL, on a juste les privilèges du PPL.

J'ai été contrôlé récemment en France, avec ma classe 2 et mon CPL. Le gendarme a demandé à ma passagère si elle me connaissait, tout juste s'il n'a pas demandé un certificat de mariage comme dans un film des Marx brothers pour vérifier que c'était bien un vol privé, mais n'a pas tiqué sur l'échéance dépassée de ma classe 1.

Avatar du membre
Baker
Captain posteur
Messages : 289
Enregistré le : 05 oct. 2010, 13:06

Message par Baker »

JAimeLesAvions a écrit :Merci de toutes ces réponses, reste que le texte de base qui dit
MED.A.030 Medical certificates
"holders of a commercial pilot licence (CPL) shall hold a Class 1 medical certificate. "

est en contradiction avec la pratique. Car on n'a pas un PPL quand on a un CPL, on a juste les privilèges du PPL.
Ce n'est qu'un des nombreux exemples de l"imprécision des textes.

Une énorme majorité des titulaires de CPL l'utilisent en tant que pro. J'imagine que le texte que tu cites sous entend "pour pouvoir exercer les privilèges du CPL", mais il serait mieux que ce soit dit clairement.

Avatar du membre
geronimo24
Elève-pilote posteur
Messages : 18
Enregistré le : 11 août 2013, 18:24

Message par geronimo24 »

contrairement à l'ancien système, un pilote n'a qu'une seule licence FCL papier , sur la mienne il y a les 3 mentions ATPL CPL et PPL .
je dois avoir sur moi la visite médicale correspondante au vol effectué. une classe 1 vaut classe 2 , si on a qu'une classe 2 on est limité a une exploitation privé.

la classe 1 ne suffit pas pour voler en professionnel, il faut aussi être inscrit au registre A. transport ou travail aérien ou les deux.

Avatar du membre
geronimo24
Elève-pilote posteur
Messages : 18
Enregistré le : 11 août 2013, 18:24

Message par geronimo24 »

JAimeLesAvions a écrit :Merci de toutes ces réponses, reste que le texte de base qui dit
MED.A.030 Medical certificates
"holders of a commercial pilot licence (CPL) shall hold a Class 1 medical certificate. "

est en contradiction avec la pratique. Car on n'a pas un PPL quand on a un CPL, on a juste les privilèges du PPL.
Tu devrais savoir qu'un texte en lui même ne veut rien dire, ce sont les jurisprudences qu'il faut considérer; pour le moment y'en a pas sur celui ci.
Tu peux poser une question écrite au ministère de tutelle par l'intermédiaire de ton député... compte 6 mois pour avoir la réponse.

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6223
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

geronimo24 a écrit :
JAimeLesAvions a écrit :Merci de toutes ces réponses, reste que le texte de base qui dit
MED.A.030 Medical certificates
"holders of a commercial pilot licence (CPL) shall hold a Class 1 medical certificate. "

est en contradiction avec la pratique. Car on n'a pas un PPL quand on a un CPL, on a juste les privilèges du PPL.
Tu devrais savoir qu'un texte en lui même ne veut rien dire, ce sont les jurisprudences qu'il faut considérer; pour le moment y'en a pas sur celui ci.
Tu peux poser une question écrite au ministère de tutelle par l'intermédiaire de ton député... compte 6 mois pour avoir la réponse.
Si si un texte veut dire quelque chose, et il veut dire le contraire de la pratique.
Ce que je voulais souligner, c'est la mauvaise qualité du texte du règlement européen.
Pour ce problème, je n'ai pas d'inquiétude sur le fond, je sais que je gagnerais en justice au besoin, le problème est juste de tomber sur un gendarme mal luné. J'ai fait l'expérience d'un contrôle en France depuis l'échéance de ma classe 1, je n'ai pas eu de difficulté.
C'est dans le magazine de l'AOPA UK que j'ai vu que les danois exigeaient qu'on rende son CPL si on n'avait qu'une classe 2, contre un PPL, et opération inverse lorsqu'on renouvelle sa classe 1, avec frais à la clé.

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6223
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Les textes ont fini par être modifiés, et on peut désormais voler dans les limites des privilèges de son certificat médical si on a une licence qui donne de plus grands privilèges.

Tout ceux qui en raison du confinement n'ont pas pu proroger leur classe 2 devraient donc encore pouvoir voler, et surtout espacer les visites chez le médecin aéronautique
Les détails réglementaires ici
https://xcaviation.wordpress.com/2020/0 ... -piloter/

Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 6590
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 25

Message par Dubble »

JAimeLesAvions a écrit :Les textes ont fini par être modifiés, et on peut désormais voler dans les limites des privilèges de son certificat médical si on a une licence qui donne de plus grands privilèges.

Tout ceux qui en raison du confinement n'ont pas pu proroger leur classe 2 devraient donc encore pouvoir voler, et surtout espacer les visites chez le médecin aéronautique
Les détails réglementaires ici
https://xcaviation.wordpress.com/2020/0 ... a-piloter/
J'arrive après la bataille, mais dans ton post initial tu citais "applicants" et ensuite "holders".
Ce qui est radicalement différent.
L'expérience confirme que c'était bien "applicants" qui était plus proche de la réalité.
Il faut effectivement une classe 1 pour l'émission d'un CPL (même si on est un privé qui n'a aucune intention de voler en pro, mais qu'on veut juste sanctionner sa progression par une licence). Et quand tu t'es fait contrôler avec une classe 1 périmée, c'est passé :)

Avatar du membre
Auteur du sujet
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6223
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Message par JAimeLesAvions »

Dubble a écrit :
JAimeLesAvions a écrit :Les textes ont fini par être modifiés, et on peut désormais voler dans les limites des privilèges de son certificat médical si on a une licence qui donne de plus grands privilèges.

Tout ceux qui en raison du confinement n'ont pas pu proroger leur classe 2 devraient donc encore pouvoir voler, et surtout espacer les visites chez le médecin aéronautique
Les détails réglementaires ici
https://xcaviation.wordpress.com/2020/0 ... a-piloter/
J'arrive après la bataille, mais dans ton post initial tu citais "applicants" et ensuite "holders".
Ce qui est radicalement différent.
L'expérience confirme que c'était bien "applicants" qui était plus proche de la réalité.
Il faut effectivement une classe 1 pour l'émission d'un CPL (même si on est un privé qui n'a aucune intention de voler en pro, mais qu'on veut juste sanctionner sa progression par une licence). Et quand tu t'es fait contrôler avec une classe 1 périmée, c'est passé :)
L'article que je cite et ce fil ne parle que de l'exercice des privilèges qu'on détient déjà sur sa licence.
Pour l'obtention d'une licence PPL il faut à un moment une classe 2, idem pour le CPL il faut une classe 1. Pour le CPL, le certificat médical de classe 1 en état de validité n'est nécessaire que pour l'obtention de la licence. La pratique faisait quand je l'ai passé qu'une Classe 1 périmé suffisait pour le test, pour autant qu'elle ait été renouvelée au moment du dépôt du dossier .

En tant qu'instructeur, on n'a besoin que d'une classe 2 sauf pour l'instruction en vue du CPL. Idem pour les examinateurs: la classe 1 n'est nécessaire que pour les test CPL et ATPL. Donc un examinateur avec une classe 2 peut te faire passe ta QT, mais pas ton ATPL pratique: il n'est pas assez en forme pour surveiller ton ILS sans l'aide du directeur de vol...

Un pilote privé monomoteur n'a besoin que du certificat LAPL tant qu'il vole en VFR.

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 1792
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Message par teubreu »

Ce sujet est vieux.
La parade qu'avaient trouvé certaines Autorités à cette absurdité, c'est d'écrire à la fois PPL et CPL sur la licence, comme ça on pouvait dire que l'on ne se servait que du PPL pour contourner cette règle débile. Pourtant au sens de l'Aircrew on a qu'une seule licence, si on a un CPL on n'a pas de PPL. D'ailleurs certaines Autorités n'écrivent que CPL dessus, c'est comme ça que c'est censé être.

Maintenant le problème est résolu puisque MED.A.030 a été clarifié, on en a parlé récemment :
http://forum.aeronet-fr.org/viewtopic.php?t=42598

Répondre



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message