Compétence linguistique en français

Devenir Pilote de Ligne en empruntant la "petite porte" en France et/ou en Europe.

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
Auteur du sujet
Jurow
Chef pilote posteur
Messages : 314
Enregistré le : 18 nov. 2016, 15:25

Compétence linguistique en français

Message par Jurow »

Bonjour,

Je fais face à un dilemme:

- J'ai une licence étrangère, jamais eu de française ;
- Je suis FI et je souhaite exercer en France

Je me retrouve un peu embêter car:

FCL.055 Language proficiency
(a) General. Aeroplane, helicopter, powered-lift and airship pilots required to use the radio telephone
shall not exercise the privileges of their licences and ratings unless they have a language proficiency
endorsement on their licence in either English or the language used for radio communications involved
in the flight. The endorsement shall indicate the language, the proficiency level and the validity date


Donc à priori je suis restreins à de l'instruction en anglais uniquement.

Connaissez vous une structure proposant une évaluation en français ?

Avatar du membre
Albus9
Captain posteur
Messages : 177
Enregistré le : 14 janv. 2011, 15:21

Re: Compétence linguistique en français

Message par Albus9 »

Bonjour,
Je suppose que la DGAC le fait mais, sur internet, on ne peut réserver que des sessions en anglais. Appelle les directement pour avoir les infos.
Voici la seule chose que j’ai pu trouver pour toi: https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... tiques.pdf

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 2046
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Re: Compétence linguistique en français

Message par teubreu »

1) Ce texte est, une fois de plus avec l'EASA, mal foutu car on peut le lire de 2 manières, l'une étant qu'il faut avoir une compétence linguistique en anglais OU une autre langue, et donc le fait d'avoir la compétence en anglais est suffisant et ne prohibe pas explicitement l'usage d'une autre langue. C'est à mon avis contre l'esprit du texte mais c'est une lecture possible. J'avais interrogé l'EASA à ce sujet qui ne m'a jamais répondu.

2) Si on fait une lecture plus restrictive, alors le fait que tu passes une évaluation ne servira a priori à rien : la plupart des Autorités n'apposent que l'anglais et leur langue nationale sur la licence, tu auras du mal à faire apposer le français quand bien même tu aurais réussi un test. Et le paragraphe que tu mentionnes impose que cela soit inscrit sur la licence...

Avatar du membre
Auteur du sujet
Jurow
Chef pilote posteur
Messages : 314
Enregistré le : 18 nov. 2016, 15:25

Re: Compétence linguistique en français

Message par Jurow »

Salut les gars,
Après un petit coup de fil au pôle examens de la DGAC ils font passer le test de compétence linguistique en français (good news).
J'ai donc trouvé une solution au problème merci pour les tuyaux

Avatar du membre
Albus9
Captain posteur
Messages : 177
Enregistré le : 14 janv. 2011, 15:21

Re: Compétence linguistique en français

Message par Albus9 »

Pourras-tu expliquer ici comment tu as fait pour t’inscrire et comment se passe l’examen?

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6463
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Compétence linguistique en français

Message par JAimeLesAvions »

Je n’ai rien vu dans les textes qui impose d’avoir une compétence linguistique en français inscrite sur sa licence pour parler français à la radio.
Il faut une compétence linguisitique en anglais ou dans la langue utilisée pour les radiocommunications. C’est ou et pas et.

C’est une question récurente que se posent les étrangers qui viennent voler.
Une solution simple est d’avoir une licence ulm française, ça peut toujours servir, et la compétence linguistique est comprise.
I don't think it's quite fair to condemn a whole program because of a single slip-up

Avatar du membre
Albus9
Captain posteur
Messages : 177
Enregistré le : 14 janv. 2011, 15:21

Re: Compétence linguistique en français

Message par Albus9 »

JAimeLesAvions a écrit : 19 juil. 2020, 18:59 Je n’ai rien vu dans les textes qui impose d’avoir une compétence linguistique en français inscrite sur sa licence pour parler français à la radio.
Il faut une compétence linguisitique en anglais ou dans la langue utilisée pour les radiocommunications. C’est ou et pas et.

C’est une question récurente que se posent les étrangers qui viennent voler.
Une solution simple est d’avoir une licence ulm française, ça peut toujours servir, et la compétence linguistique est comprise.
Bonjour JAimeLesAvions,
Dans sa question initiale, notre cher ami voudrait faire de l’instruction en France. Il peut tout à fait parler en anglais durant l’instruction mais pour les élèves cela serait plus compliqué surtout pour ceux ne comprenant pas l’anglais.
La compétence linguistique lui permettrait de s’affranchir de ce problème.

Avatar du membre
Fagior
Elève-pilote posteur
Messages : 3
Enregistré le : 09 juin 2013, 19:37
Âge : 34

Re: Compétence linguistique en français

Message par Fagior »

Bonjour,

Je suis dans le même cas. Pour l'auto information aussi il faut une compétence française pour parler français.

Je me suis mis en contact avec la dgac qui m'a proposé de me faire un papier à garder avec la licence pour pouvoir parler en français (car de nationalité française et licence étrangère).

Donc pas nécessairement de test a passer.

Avatar du membre
JamesDR400
Captain posteur
Messages : 210
Enregistré le : 23 févr. 2014, 14:04

Re: Compétence linguistique en français

Message par JamesDR400 »

Bonsoir,

J'ai fait un petit article à ce sujet qui aborde pas mal des questions posées sur ce fil .....

https://lingaero.com/radio-utilisation- ... -francais/

En gros, aucune obligation d'avoir une qualification de langue française pour parler français.

C'est soit l'un soit l'autre pour valider la licence, le reste c'est que du bon sens.

Avatar du membre
bfr
Captain posteur
Messages : 191
Enregistré le : 22 déc. 2007, 21:37

Re: Compétence linguistique en français

Message par bfr »

L'Irlande par exemple permet(tait) d'apposer le français sur une licence émise par l'IAA en cas de transfert depuis une licence française. Peut être peuvent ils le faire pour un francophone qui n'a pas obtenu sa licence en France.
Pour une autre autorité, ça peut valoir le coup de demander, ça peut être plus simple qu'il n'y parait (parfois).

Quant à savoir si c'est indispensable pour parler français à la radio, il faut attendre un accident et le jugement qui va avec. Il me semble que suite à l'accident d'un Beech (EVASAN ou organes), il avait été découvert que le CDB n'avait pas la langue anglaise valide. C'était un problème, pourtant l'accident a eu lieu en France, avec un équipage français, sur un avion français avec j'imagine la radio en français.
L'assureur utilisera tout ce qu'il peut pour ne pas payer, c'est la seule certitude.

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6463
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Compétence linguistique en français

Message par JAimeLesAvions »

Albus9 a écrit : 19 juil. 2020, 22:44
JAimeLesAvions a écrit : 19 juil. 2020, 18:59 Je n’ai rien vu dans les textes qui impose d’avoir une compétence linguistique en français inscrite sur sa licence pour parler français à la radio.
Il faut une compétence linguisitique en anglais ou dans la langue utilisée pour les radiocommunications. C’est ou et pas et.

C’est une question récurente que se posent les étrangers qui viennent voler.
Une solution simple est d’avoir une licence ulm française, ça peut toujours servir, et la compétence linguistique est comprise.
Bonjour JAimeLesAvions,
Dans sa question initiale, notre cher ami voudrait faire de l’instruction en France. Il peut tout à fait parler en anglais durant l’instruction mais pour les élèves cela serait plus compliqué surtout pour ceux ne comprenant pas l’anglais.
La compétence linguistique lui permettrait de s’affranchir de ce problème.
J'ai du mal m'exprimer. La lettre du texte FCL n'impose pas d'avoir une compétence linguisitique en français pour parler à la radio en français.
Je ne connais aucun autre texte qui imposerait d'avoir une telle compétence inscrite sur sa licence.
A ma connaissance, aucune poursuite n'a jamais été engagée contre quelqu'un qui parlerait français à la radio sans compétence linguisitique en français inscrite sur sa licence et donc il n'y a a fortiori aucune jurisprudence sur la question.
Donc je ne pense pas qu'il soit nécessaire ni utile d'avoir une compétence linguistique en français inscrite sur sa licence.
Cependant, si quelqu'un a envie d'avoir un papier qui dit qu'il fait parler français à la radio, alors la licence ULM marche.
bfr a écrit : 23 juil. 2020, 16:13C'était un problème, pourtant l'accident a eu lieu en France, avec un équipage français, sur un avion français avec j'imagine la radio en français.
La radio était faite en français, mais il était à l'époque obligatoire (ça a changé récemment ) d'avoir la compétence en anglais pour avoir une qualif IFR, même si on ne volait qu'en France en parlant français, et donc la qualif IFR n'était pas valable. Le texte était impératif, et c'est même ce qui dissuadait certains propriétaires de passer l'IFR.
I don't think it's quite fair to condemn a whole program because of a single slip-up

Avatar du membre
Albus9
Captain posteur
Messages : 177
Enregistré le : 14 janv. 2011, 15:21

Re: Compétence linguistique en français

Message par Albus9 »

JAimeLesAvions a écrit : 26 juil. 2020, 11:55 J'ai du mal m'exprimer. La lettre du texte FCL n'impose pas d'avoir une compétence linguisitique en français pour parler à la radio en français.
Je ne connais aucun autre texte qui imposerait d'avoir une telle compétence inscrite sur sa licence.
A ma connaissance, aucune poursuite n'a jamais été engagée contre quelqu'un qui parlerait français à la radio sans compétence linguisitique en français inscrite sur sa licence et donc il n'y a a fortiori aucune jurisprudence sur la question.
Donc je ne pense pas qu'il soit nécessaire ni utile d'avoir une compétence linguistique en français inscrite sur sa licence.
Cependant, si quelqu'un a envie d'avoir un papier qui dit qu'il fait parler français à la radio, alors la licence ULM marche.
Bonjour JaimeLes Avions,
Je viens de regarder sur le site de l'EASA qui dit ceci:
FCL.055 Compétenceslinguistiques
a) Généralités. Les pilotes d’avions, d’hélicoptères, d’aéronefs à sustentation motorisée et de dirigeables qui doivent utiliser un radiotéléphone ne pourront exercer les privilèges de leur licence et de leurs qualifications que si leurs compétences linguistiques sont validées sur leur licence, soit pour l’anglais, soit pour la langue utilisée dans les communications radiotéléphoniques effec­ tuées pendant le vol. La mention indiquera la langue, le niveau de compé­ tences et la date de validité et elle sera obtenue conformément à une procé­ dure établie par une autorité compétente. Le niveau de compétences minimal admissible est le niveau opérationnel (niveau 4) conformément à l’appendice 2 de la présente annexe.

Sauf erreur de ma part, il est explicite d'avoir une compétence linguistique en français sur la licence pour parler français à la radio.
J''ai interprété le texte ainsi. Si tu l'interprète d'une autre façon, je serais heureux de comprendre où est mon erreur.

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 2046
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Re: Compétence linguistique en français

Message par teubreu »

Albus9 a écrit : 26 juil. 2020, 15:12Sauf erreur de ma part, il est explicite d'avoir une compétence linguistique en français sur la licence pour parler français à la radio.
J''ai interprété le texte ainsi. Si tu l'interprète d'une autre façon, je serais heureux de comprendre où est mon erreur.
Le texte est mal écrit. Mon explication au-dessus me semble suffisamment claire.

Avatar du membre
Albus9
Captain posteur
Messages : 177
Enregistré le : 14 janv. 2011, 15:21

Re: Compétence linguistique en français

Message par Albus9 »

teubreu a écrit : 26 juil. 2020, 16:05 Le texte est mal écrit. Mon explication au-dessus me semble suffisamment claire.
Après relecture de ta réponse et celle de James, je crois comprend que tu parles juste de validité de licence est-ce correct?

Avatar du membre
flyventure
Copilote posteur
Messages : 60
Enregistré le : 26 avr. 2016, 20:22

Re: Compétence linguistique en français

Message par flyventure »

Légalement, il faut que ta licence porte la mention de la compétence en langue française pour que le tout soit valide et que tu puisses exercer en France en parlant Français. Dans les faits, tu es français et personne n'ira se pencher sur ta licence pour vérifier que tu as bien un niveau français. Maintenant, c'est toujours pareil, si il t'arrive une noise un jour, n'importe quel assureur se fera un plaisir de remarquer que tu parlais français sans niveau OACI, et que donc tu ne pouvais en sorte pas exercer les privilèges de ta licence aux moments des faits.

Avatar du membre
Squish
Chef de secteur posteur
Messages : 2304
Enregistré le : 24 mars 2011, 11:16

Re: Compétence linguistique en français

Message par Squish »

je ne vois pas en quoi le texte est mal écrit, c'est meme très clair

licence easa => compétence linguistique en anglais ou implicitement en français (si la radio se fait en français en France)

pas trop d'accord de ce qui s'est dit précédemment

solution :
tu voles en instruction, et fais la radio en français,et tu dis que tu faisais en français pour "training" tout simplement, ce qui est tout à fait légale en instruction.
L'exemple inverse est vrai aussi, avoir une licence easa FR, et faire la radio en anglais pour entrainement.

Avatar du membre
teubreu
Chef de secteur posteur
Messages : 2046
Enregistré le : 03 mars 2014, 22:06

Re: Compétence linguistique en français

Message par teubreu »

Albus9 a écrit : 26 juil. 2020, 19:49
teubreu a écrit : 26 juil. 2020, 16:05 Le texte est mal écrit. Mon explication au-dessus me semble suffisamment claire.
Après relecture de ta réponse et celle de James, je crois comprend que tu parles juste de validité de licence est-ce correct?
Le OU peut se comprendre comme "avoir l'anglais suffit". Ce n'est sans doute pas l'intention de celui qui a écrit ce charabia mais en lisant à la virgule c'est ce qu'il y a écrit.
Je résume ce qu'il y a marqué dans le FCL.055 : pour parler anglais il faut la compétence en anglais. En effet si on ne l'a pas et qu'on a une compétence en bulgare par exemple, alors on ne peut parler qu'en bulgare puisque seulement la 2e proposition du OU est vérifiée et qu'elle limite alors la langue utilisée à la compétence démontrée.
En revanche si on a l'anglais sur sa licence on peut parler bulgare même si on en connaît pas un mot, puisque la 1ère proposition du OU est vérifiée (et elle ne comporte pas la limitation à "la langue utilisée" contrairement à la 2ème) et qu'il s'agit d'un OU et pas d'un ET.

Le problème vient du fait que dans le texte on cite l'anglais séparément des autres langues, il aurait fallu écrire "il faut avoir une compétence linguistique dans la langue utilisée à la radio", point. Tout cela n'a bien sûr aucun sens et c'est pour ça que je dis que c'est mal écrit, ce qui est récurrent avec l'EASA.

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6463
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Compétence linguistique en français

Message par JAimeLesAvions »

Albus9 a écrit : 26 juil. 2020, 15:12
JAimeLesAvions a écrit : 26 juil. 2020, 11:55 J'ai du mal m'exprimer. La lettre du texte FCL n'impose pas d'avoir une compétence linguisitique en français pour parler à la radio en français.
soit pour l’anglais, soit pour la langue utilisée dans les communications radiotéléphoniques effec­tuées pendant le vol. [/u]

Sauf erreur de ma part, il est explicite d'avoir une compétence linguistique en français sur la licence pour parler français à la radio.
J''ai interprété le texte ainsi. Si tu l'interprète d'une autre façon, je serais heureux de comprendre où est mon erreur.
Le texte ne dit qu'il faut avoir une compétence linguistique inscrite sur la licence. Si c'est l'anglais ça suffit, quelle que soit la langue que tu parles. Si c'est le français, alors elle n'est valable que pour parler français. C'est ce que dit le texte.

EDIT (suite à la remarque de teubreu) version correcte:
Le texte dit qu'il faut avoir une compétence linguistique inscrite sur la licence. Si c'est l'anglais ça suffit, quelle que soit la langue que tu parles. Si c'est le français, alors elle n'est valable que pour parler français. C'est ce que dit le texte.
Modifié en dernier par JAimeLesAvions le 27 juil. 2020, 15:27, modifié 1 fois.
I don't think it's quite fair to condemn a whole program because of a single slip-up

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6463
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Compétence linguistique en français

Message par JAimeLesAvions »

flyventure a écrit : 26 juil. 2020, 23:17 Légalement, il faut que ta licence porte la mention de la compétence en langue française pour que le tout soit valide et que tu puisses exercer en France en parlant Français.
Ce n'est pas ce que dit le texte, je suis d'accord avec teubreu, il ne faut pas faire dire à un texte ce qu'il ne dit pas.
I don't think it's quite fair to condemn a whole program because of a single slip-up

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6463
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Compétence linguistique en français

Message par JAimeLesAvions »

teubreu a écrit : 27 juil. 2020, 09:01 Le problème vient du fait que dans le texte on cite l'anglais séparément des autres langues, il aurait fallu écrire "il faut avoir une compétence linguistique dans la langue utilisée à la radio", point. Tout cela n'a bien sûr aucun sens et c'est pour ça que je dis que c'est mal écrit, ce qui est récurrent avec l'EASA.
A la lettre du texte
Celui qui a uniquement une compétence linguistique en anglais a le droit de parler Allemand et Français à la radio.
Celui qui n'a pas de compétence linguistique en Anglais et qui veut parler Allemand et Français à la radio doit avoir une compétence linguistique en Anglais et en Allemand inscrite sur ça licence.
Ce n'est en effet pas logique mais c'est pourtant ce que le texte veut dire.
Je n'ai vu comme j'ai dit plus haut aucune opinion d'un corps constitué qui ait pris une position quelconque sur ce sujet, j'en conclus qu'on peut se contenter d'appliquer la lettre du texte.
Si je devais faire des manuels d'ATO ou de companie je mettrais une formulation explicite (l'instructeur qui a une compétence linguistique à jour en anglais sur sa licence n'a pas besoin d'autre compétence linguistique) . Comme le manuel est approuvé par l'autorité qui doit vérifier la conformité réglementaire, l'autorité serait obligée de prendre position sur la question.
Dans vos manex la question est-elle abordée?
I don't think it's quite fair to condemn a whole program because of a single slip-up

Répondre



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message