Voiture électrique

Pour tous les "topics" qui ne rentrent pas dans les thèmes des autres forums.

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
Craker
Captain posteur
Messages : 269
Enregistré le : 12 août 2017, 23:06

Voiture électrique

Message par Craker »

Bonjour à tous,

Sujet certes hors aéro (enfin pas vraiment si on fait le parallèle avec les avions légers électrique), mais je me suis dit, on a tous des connaissances plus ou moins en techniques ici de part notre domaine, alors pourquoi pas discuter de la voiture électrique, les pour/contre, si vous comptez en acheter une d'ici peu ou attendre au dernier moment ?

J'aimerais changer de véhicule, et je compte prendre une essence d'occase. Est-ce un bon choix stratégique, aucune idée ...
je me suis dit qu'on a encore le temps et vu le nombre de véhicules thermiques qui circulent en France, le changement du par entier ne se fera pas du jour au lendemain.
Est-ce écolo, non mais surement un peu mieux que mon vieux diesel actuel.

Avez vous des avis sur la question ? :)

merci
Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 7443
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 27

Re: Voiture électrique

Message par Dubble »

Ce qui me parait un peu gênant vis à vis de la voiture électrique c'est évidemment sa batterie.
Une batterie de voiture électrique, apparemment, ne se recycle pas si bien que ça. Enfin, évidemment les vendeurs de voitures électriques vous diront que si, mais faut-il les croire sur parole ?
Pourquoi est-ce important de recycler la batterie ? Une batterie n'est pas un réservoir. Avec un réservoir, vous avez x litres et il ne rétrécit pas au fil du temps.
Par contre, une batterie par exemple du modèle de voiture que j'ai achetée (VW) est garantie pour 70% de sa capacité pendant 8 ans (ou 160 000km, mais vu que j'ai une hybride rechargeable ça ne veut rien dire). Sinon, les courbes montrent qu'une batterie au bout de 1000 cycles a perdu une bonne partie de sa capacité.
Pire que cela, une batterie de voiture électrique a un déchargement variable. On compte la puissance de rechargement en C. Pour xC, la puissance fournie en kW et x fois supérieure à la capacité en kWh et le déchargement se fait en 1/x heures.
La capacité énergétique fournie par la batterie diminue avec la puissance appelée. C'est pour cela que la consommation sur l'autoroute se fait laminer : non seulement on a les frottements solides proportionnels à la vitesse, les frottements de l'air proportionnels au carré de la vitesse, qui font que l'autonomie, qui décroissait déjà en théorie sur un rythme situé entre 1/V et 1/V², décroitra encore plus vite !

Conclusions :
- Un véhicule électrique ne pourra pas durer éternellement (contrairement aux véhicules thermiques qui atteignent des kilométrages énormes dans les pays tiers)
- Un véhicule hybride rechargeable est particulièrement vulnérable face à ce phénomène à cause du nombre de cycles de la batterie
- Les couts de remplacement de la batterie seule restent prohibitifs
- Le véhicule électrique n'est pas du tout adapté à la longue distance (>100km/h et >100km en gros)

Sur la pollution, une électrique pollue environ 10 fois moins en termes de CO2 "simple".
Néanmoins : la pollution de l'air liée à d'autres phénomènes, notamment l'usure des pneus et l'usure de la route, reste la même.
L'usure des freins est évidemment inférieure. Le bilan est positif mais ne constitue certainement pas une division par 10, pour ce qui concerne les particules.
Le graphe que j'ai vu concernait des véhicules récents, euro6.
Je suis donc à la recherche d'un comparatif global, entre les véhicules de chaque norme euro, tout compris, et les véhicules électriques.
Depuis les véhicules euro V il y a très peu de variations, donc clairement l'intuition dit qu'un véhicule électrique pollue presque autant qu'un véhicule euro V, si on compte toutes les émissions de polluants. Cela resterait à prouver par des chiffres concrets pour convaincre.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Normes_eu ... A9missions

Enfin, il ya un problème dont personne ne parle mais qui est bien réel.
Le problème dont on parle, c'est le problème de charge sur le réseau, de dimensionnement de la production, etc...
Cela est tout à fait vrai.
Néanmoins, pour évaluer précisément l'impact d'un véhicule électrique, il existe un concept simple qui est déjà existant.
Le kWh marginal.
Quand on rajoute une charge sur le réseau, on appelle les moyens de production (disponibles évidemment) par ordre de prix croissant. Il se trouve que les moyens les plus chers sont aussi les plus polluants, gaz, charbon. Un kWh marginal rajouté sur le réseau se traduit parfois par le démarrage d'une centrale à charbon, parfois par celui d'une centrale à gaz, mais parfois aussi par l'augmentation de puissance d'une centrale nucléaire ou autre énergie plus propre.
Le contenu carbone de ce kWh est donc situé entre celui des moyens décarbonés et carbonés.
Une étude donne un chiffre quasi 10 fois plus élevé que la moyenne (600g, cela dépend des usages).

Cependant, pour une voiture électrique, on a l'avantage de pouvoir charger à un moment de faible affluence. Il faut donc distinguer la recharge "contrainte" (je suis sur l'autoroute, je veux mes kWh tout de suite impérativement) de la recharge non contrainte (je suis chez moi, la voiture passe la nuit, j'ai besoin d'une puissance moyenne relativement faible sur toute la nuit)

Mais il y avait plus simple pour parler des problèmes de recharge... La simple puissance requise.
Vous avez une batterie de 50 à 100 kWh. Vous devez la charger en une nuit, disons de 21h à 7h (soit 10h pour arrondir).
Il vous faut, tenant compte du rendement de recharge, 6 à 11kW. Cela inclut 1 gros kW de pertes (autrement dit, en été, si vous chargez dans votre garage, il fera probablement une chaleur désagréable au petit matin une fois la voiture chargée)
Cette puissance est comparable à la puissance totale de votre compteur électrique. Elle nécessite une installation spécifique par un électricien et de gros cables.. Les travaux pour faire passer tout ça de manière propre et sûre seront colossaux...
Si vous chargez tous les soirs après avoir consommé moins de 20kWh (moins de 100km parcourus), la puissance appelée sera inférieure à 2kW, ce qui est une puissance compatible avec une simple rallonge, et 200W de pertes ne constitue pas une gêne énorme.

Pour revenir au kWh marginal, si votre batterie est si grosse et que vous la chargez en entier, en appelant une puissance de 5 à 10kW en moyenne sur toute la nuit, on est clairement par contre sur un scénario de type "demande contrainte". Si c'est une puissance moyenne de 2kW il y a peut-être plus lieu de ne pas considérer le kWh marginal.

Je pense qu'on est dans le flou le plus total.
Faire des plans à 10 ou 15 ans me parait n'avoir aucun sens.
On peut parler par exemple de l'hydrogène ou des biocarburants, mais cela dépend de quelles innovations pourraient voir le jour d'ici là.
D'autres choses peuvent se passer...
Avatar du membre
Auteur du sujet
Craker
Captain posteur
Messages : 269
Enregistré le : 12 août 2017, 23:06

Re: Voiture électrique

Message par Craker »

Merci Dubble, très intéressant!
Dubble a écrit : 21 juin 2022, 20:46 Ce qui me parait un peu gênant vis à vis de la voiture électrique c'est évidemment sa batterie.
Une batterie de voiture électrique, apparemment, ne se recycle pas si bien que ça.
On peut peut être espérer sur le progrès du recyclage des batteries d'ici là ?
effectivement c'est un soucis actuellement.
Dubble a écrit : 21 juin 2022, 20:46Le bilan est positif mais ne constitue certainement pas une division par 10, pour ce qui concerne les particules.
Oui, par contre ne serait-ce que polluer deux fois moins qu'un thermique c'est déjà intéressant.
Les hybrides n'est ce pas un bon compromis en attendant ? Une transition par l'hybride (politiquement) ne serait-il pas plus judicieux afin d'avoir un meilleur recule sur les 100% électriques en attendant...


Dubble a écrit : 21 juin 2022, 20:46Si vous chargez tous les soirs après avoir consommé moins de 20kWh (moins de 100km parcourus), la puissance appelée sera inférieure à 2kW, ce qui est une puissance compatible avec une simple rallonge, et 200W de pertes ne constitue pas une gêne énorme.
Finalement ça sera souvent sur du 2KW non ? étant donné qu'on utilise la voiture la plupart du temps pour des trajets domicile/travail, disons en moyenne sur 50/100km
Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 7443
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 27

Re: Voiture électrique

Message par Dubble »

Je ne connais pas les tenants et aboutissants exacts du recyclage de batterie.
Je sais juste que remplacer la batterie de ma future voiture me couterait quasiment sa valeur d'occasion, et encore c'est une hybride rechargeable.

L'hybride me parait effectivement un bon compromis mais avec de sérieuses limites toujours :
La plupart des gens ne comprennent absolument pas comment fonctionne une voiture hybride ("elle se recharge toute seule")
Même ceux qui savent qu'il faut les recharger ont souvent la flemme de le faire (c'est peut-être un biais de sélection, les gens ayant des hybrides sont souvent des gens ayant des voitures de fonction ou de service)
Ce que j'ai dit sur les batteries, les batteries d'hybride se mangent énormément de cycles puisqu'elles sont de petite capacité.

Il faudrait idéalement une hybride à batterie remplaçable facilement. Ne serait-ce que pour mettre une technologie plus moderne si elle voit le jour, mais surtout pour ne pas jeter la voiture entière si la batterie est rincée.

Effectivement la recharge à la maison si elle est faite régulièrement (ce qui n'est pas garanti non plus, au bout d'un moment certains auront la flemme de brancher chaque soir..) sera plus limitée. Mais la recharge sur l'autoroute, elle, semble quasiment impossible, vu le trafic constaté sur les autoroutes. Quelqu'un avait calculé qu'il fallait des stations de 700 bornes ou quelque chose comme ça, pour Paris Bordeaux. C'est un ordre de grandeur qui dit que les aires d'autoroute devraient être des parkings de bornes géants. Et 1000 bornes de 50kW, c'est 50MW soit 25 éoliennes qui tournent à fond ou un vingtième de réacteur nucléaire.
Avatar du membre
Jacques Lévêque
Chef de secteur posteur
Messages : 1003
Enregistré le : 27 juin 2009, 14:17
Localisation : FRANCE
Âge : 76

Re: Voiture électrique

Message par Jacques Lévêque »

Un problème n'est pas abordé, la circulation automobile n'est pas uniformément répartie dans le temps est est cyclique notamment pour les vacances

Imaginer 10.000.000 de voitures électriques partant pour les vacances le 21 décembre et qui veulent charger une moyenne de 30kwh les 24 heures précédentes.

Il faudra fournir 300 millions de kwh en 24h soit 12 millions de kwh chaque heure ou 12.000 MWh.

C'est la production de 7 EPR supplémentaires rien que pour charger les voitures électriques la veille d'un grand départ de décembre.

Nous allons donc vers un manque de production électrique lors des pointes de consommation dont la conséquence sera un prix très variable du kwh en fonction de la période dans des facteurs de 1à 5 ou à 10.

Le compteur Linky est fait pour cela, vous recevrez un message sur votre portable: "Aujourd'hui le kwh est à 1€"
Avatar du membre
Dubble
Chef de secteur posteur
Messages : 7443
Enregistré le : 29 juin 2008, 01:20
Localisation : Sydney
Âge : 27

Re: Voiture électrique

Message par Dubble »

Jacques Lévêque a écrit : 25 juin 2022, 17:20
Le compteur Linky est fait pour cela, vous recevrez un message sur votre portable: "Aujourd'hui le kwh est à 1€"
Opposé au Linky ?! Complotiste !

;)

(La tarification sera variable jusqu'au quart d'heure, donc ça serait plutôt un tableau ou graphe journalier)
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message