temoignages parcours professionels PNT

Devenir pilote et exercer en France/Europe, actualités, débats, ...

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
SaEl
Elève-pilote posteur
Messages : 18
Enregistré le : 01 oct. 2015, 12:19
Âge : 35

Re: temoignages parcours professionels PNT

Message par SaEl »

Tout à fait d’accord avec sylvbt.
Si une chose avait été à refaire dans mon parcours pro, c’est de terminer ma prépa et faire une école d’ingénieur.
Avoir un bagage solide universitaire ou professionnel donne une autre dimension à tout cela.
Le seul prétexte à être passionné et tenace n’est pas suffisante à la réussite. La chance fait partie du jeu, c’est pour cela que prendre le temps de construire ses arrières (quand on le peut) est une nécessité.
On a qu’une vie et un pilote heureux peut se trouver dans des petits boulots de travail aérien, en Afrique, ou volant les weekends payé par un travail tout aussi passionnant, et même construire sa reconversion à la trentaine après une petite carrière professionnelle dans un autre domaine.
Attendre la réussite à AF pour se dire que l’on a réussi serait gâcher une bonne partie de sa vie voir sa vie entière si l’on échoue à cette sélection. Et d’ailleurs pour ma part, si AF ou HOP avait été mon seul objectif de « réussite ». Cela fait bien longtemps que j’aurais abandonné face aux obstacles qui se sont présenté à moi.

Bon courage à tous restons passionné mais la tête sur les épaules.
Avatar du membre
Airone2977
Chef de secteur posteur
Messages : 1197
Enregistré le : 20 mars 2012, 16:19
Localisation : LFPG

Re: temoignages parcours professionels PNT

Message par Airone2977 »

C'est sûr que si 99% des gens qui se lance dans cette carrière espère terminer chez AF, ils risquent d'être déçu ...
Il y a autant de pilotes que de profils différents, et mise à part quelques "privilégiés"; la vérité c'est qu'a un moment de notre carrière, on en a tous chié, on a tous fait des sacrifices pour en arriver là.
Je ne connais personne qui a eu son poste en ligne juste en claquant des doigts, ou qu'il lui est tombé tout cuit dans la bouche.
C'est un taff de passionné, avec un grand nombre de candidat, tjs aussi nombreux; pas beaucoup d'appelé, très peu d'élu.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message