Formation modulaire

Cursus de formation, maintien de compétence, licences, écoles, ...

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
Diego25004
Elève-pilote posteur
Messages : 7
Enregistré le : 01 août 2023, 13:43

Formation modulaire

Message par Diego25004 »

Bonjour à tous,

J’aimerais démêler le vrai du faux, j’ai entendu dire que faire une formation en intégré était bien plus recherché par les compagnies.

Concrètement, faire sa formation en modulaire ne change pas réellement de l’integré ? Au final on passe les mêmes licences non ? Pour ce qui est des débouchés, quelles sont les différences majeures ? À mon avis ça se joue surtout sur la mcc aps pour le modulaire non ? Car Ryanair vient directement recruter leurs pilotes à cette étape ?

Je vous avoue que je ne comprends plus très bien, si je dois faire en modulaire ou en intégré ; si je dois faire en voie privée ou tenter l’enac et les cadets..
si certains peuvent aider je suis preneur

Bonne journée
Avatar du membre
Sam73
Copilote posteur
Messages : 106
Enregistré le : 29 sept. 2022, 10:06

Re: Formation modulaire

Message par Sam73 »

Bonjour,

Pour répondre strictement à la question ci-dessous :
Diego25004 a écrit : 02 nov. 2023, 14:22 J’aimerais démêler le vrai du faux, j’ai entendu dire que faire une formation en intégré était bien plus recherché par les compagnies.
A priori, j'aurais tendance à penser que c'est faux.
En effet, des 10/15 pilotes avec qui j'ai pu discuter avant et pendant ma formation, ils m'ont tous dit qu'à la fin, tu as les mêmes licences que ça soit intégré ou modulaire, et que tu n'as pas d'avantage particulier à faire un intégré quelconque.

Ce qui va surtout te donner un avantage, c'est dans l'ordre :

1. Être dans un programme cadet (Exemple : Cadets Easyjet, Cadets Air Baltic, cadets groupe Lufthansa, cadets AF, etc...)
Dans ces cas-là, tu passes une sélection avant de démarrer ta formation, et si tu la réussis, tu as un job garanti à l'issue du cursus (sous réserve de réussite de la formation évidemment)
2. Être dans une école dont la réputation est reconnue par les compagnies aériennes que tu vises, ou qui ont des partenariats (Exemple : CAE avec Easyjet, les écoles partenaires RYANAIR, l'ENAC qui a une excellente réputation auprès d'AF et d'un certain nombre de compagnies européennes etc...)
Attention, le job n'est pas garanti en sortie, mais tu as plus de chances d'être appelé en sélection, et plus de chances de les réussir.

Si tu n'es dans aucun de ces 2 cas, le modulaire ou l'intégré n'a que peu d'importance en terme de "valeur"de ta formation/licence en soi.

Je ne connais pas ton profil, mais au vu de tes questions, tu sembles être un jeune proche de la vingtaine au lycée ou début d'études supérieures qui veut faire de la ligne (n'hésite pas à corriger si je me trompe).

Si c'est bien le cas, mon avis est de tenter les étapes suivantes dans l'ordre:

1. Tenter l'ENAC et les cadets AF (Sélection très concurrentielle, mais formation gratuite, poste quasi garanti chez AF avec parmi les meilleures conditions du marché dès le début de ta carrière)
2. Si échec passer par la voie privée, tenter tous les autres programmes cadets, et essayer d'en réussir un (Lufthansa, Easyjet, Air Baltic, etc...)
Attention, ce sont des filières très chères (mis à part Air Baltic qui est un peu plus abordable et où il y a moyen de négocier des financements), et il faut avoir les moyens. Par contre elles présentent l'immense avantage d'avoir un job garanti avec un salaire permettant de rentabiliser rapidement l'investissement.
3. Si échec : Ecole partenaire RYANAIR (programmes Ryanair Mentored, attention à bien prendre en compte le prix de la QT B 737 (35 k€) à rajouter au coût de la formation initiale et s'assurer que tu en as bien les moyens)
4. Si échec : modulaire ou intégré dans une école privée sans partenariat

Je laisse d'autres personnes sur le forum s'exprimer s'ils ont d'autres idées
Modifié en dernier par Sam73 le 03 nov. 2023, 09:08, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Auteur du sujet
Diego25004
Elève-pilote posteur
Messages : 7
Enregistré le : 01 août 2023, 13:43

Re: Formation modulaire

Message par Diego25004 »

Tout d’abord merci beaucoup pour ta réponse, ça permet d’éclaircir tout ça.

Pour te faire court sur mon profil, j’ai 16 ans et je suis en train de passer mon PPL. Je ne suis pas très scolaire et ne pense pas vouloir faire de prépa après mon bac, en revanche je suis motivé comme jamais.

Selon certains amis pilotes, mon profil est intéressant pour les cadets ou l’enac (étant donné que je vais avoir mon ppl jeune et que je suis très motivé et déterminé à réussir).

Mes deux choix principaux sont le mpl ezy (qui reste vraiment très cher) et Cannes aviation (qui n’a pas de partenariat mentored mais elle propose une mcc aps, et je ne suis pas sûr que ça change vraiment car Ryanair vient directement recruter à cette étape il me semble).

J’aimerais savoir, est ce qu’il est possible de passer son atpl théorique à Cannes aviation par exemple (sans payer la formation intégrée), puis tenter les cadets une fois terminé (car j’aurais les prérequis bac + atpl théorique), si je ne suis pas retenu je continue en intégré (en payant les 100k€ et quelques) jusqu’au CPL-IRME (toujours chez cannav), et de là, tenter l’EPL-P de l’enac, et encore une fois si je ne suis pas pris, continuer ma mcc aps et ainsi espérer être pris chez Ryanair.

Pour ce qui est du mpl ezy, c’était mon choix initial mais faire un prêt de +100k€ en cette période instable politiquement, je ne sais pas si c’est une bonne chose.

Qu’est ce que vous en pensez ?

Je prends note de tes judicieux conseils, merci
Avatar du membre
- A400M -
Chef pilote posteur
Messages : 552
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 29

Re: Formation modulaire

Message par - A400M - »

L'intégré n'a strictement aucun intérêt, si ce n'est t'endetter pour 10 ou 15 ans de plus.

Le plus intéressant reste effectivement le programme cadet, surtout chez Air France ou la formation est offerte, CDI à la clé. Ne pas oublier l'ENAC qui a un taux de réussite de 70 à 80% de réussite en sélection Air France.

Pour les filières cadets payantes, Easy Jet offre une opportunité intéressante avec son programme MPL. Néanmoins en cas de crise tu seras mis dehors (vu en période covid), et la c'est la galère pour poursuivre sur une voie plus traditionnelle. Avec le contexte géopolitique actuel, je me méfierais car le coût reste non négligeable.

Pour moi le plus adapté reste la formation modulaire: tu y vas à ton rythme, tu peux travailler ou étudier pendant la période aéroclub (PPL + mûrissement), tu étales les coûts, formation totale deux fois moins chère qu'un intégré.

Bref, à prioriser avec les filières élitistes (je parle de l'ENAC et des cadets d'AF, pas d'Astonfly) avant d'envisager une formation modulaire. Ne jamais renoncer à un diplôme de niveau bac +2 minimum pour avoir un plan B. Il m'aura fallu 4 ans pour trouver une place en ligne, sans mon diplôme d'ingénieur ça aurait été extrêmement compliqué pendant cette période...
Avatar du membre
Géhi Géhenne
Elève-pilote posteur
Messages : 21
Enregistré le : 18 janv. 2019, 15:54

Re: Formation modulaire

Message par Géhi Géhenne »

Salut, si tu compte faire le parcours modulaire, tu fais ton PPL en aeroclub, ton ATPL théorique à distance, ton mûrissement aux États-Unis, la partie pratique en Pologne, et le plus important, l'APS MCC (Ryanair Mentored si tu veux entrer chez RYR, avec une école partenaire).
Avatar du membre
Sam73
Copilote posteur
Messages : 106
Enregistré le : 29 sept. 2022, 10:06

Re: Formation modulaire

Message par Sam73 »

Diego25004 a écrit : 02 nov. 2023, 17:11 Tout d’abord merci beaucoup pour ta réponse, ça permet d’éclaircir tout ça.

Pour te faire court sur mon profil, j’ai 16 ans et je suis en train de passer mon PPL. Je ne suis pas très scolaire et ne pense pas vouloir faire de prépa après mon bac, en revanche je suis motivé comme jamais.

Selon certains amis pilotes, mon profil est intéressant pour les cadets ou l’enac (étant donné que je vais avoir mon ppl jeune et que je suis très motivé et déterminé à réussir).

Mes deux choix principaux sont le mpl ezy (qui reste vraiment très cher) et Cannes aviation (qui n’a pas de partenariat mentored mais elle propose une mcc aps, et je ne suis pas sûr que ça change vraiment car Ryanair vient directement recruter à cette étape il me semble).

J’aimerais savoir, est ce qu’il est possible de passer son atpl théorique à Cannes aviation par exemple (sans payer la formation intégrée), puis tenter les cadets une fois terminé (car j’aurais les prérequis bac + atpl théorique), si je ne suis pas retenu je continue en intégré (en payant les 100k€ et quelques) jusqu’au CPL-IRME (toujours chez cannav), et de là, tenter l’EPL-P de l’enac, et encore une fois si je ne suis pas pris, continuer ma mcc aps et ainsi espérer être pris chez Ryanair.

Pour ce qui est du mpl ezy, c’était mon choix initial mais faire un prêt de +100k€ en cette période instable politiquement, je ne sais pas si c’est une bonne chose.

Qu’est ce que vous en pensez ?

Je prends note de tes judicieux conseils, merci
Si tu n'es pas très scolaire, l'ENAC va être compliqué pour toi.
En effet, la première étape de sélection est un concours écrit en Maths, Physique et Anglais sur le programme de première année de prépa Scientifique, donc si tu n'as pas un niveau scolaire très solide, ça sera rédhibitoire.

Par contre tu peux tenter les cadets AF qui eux ne sélectionnent "que" sur des tests psychotechniques dans les premières étapes.

Ensuite pour ton plan Cannes Aviation : oui, tu peux passer uniquement ton ATPL Théorique et tenter les cadets après.

Par contre attention à ne pas confondre.
Soit tu fais un intégré, soit tu fais un modulaire.
Tu ne peux pas passer ton ATPL Théorique seul en modulaire, et ensuite faire un intégré.
En effet, si tu passes ton ATPL Théorique et tu démarres ensuite un intégré, tu devras tous recommencer depuis le début et repasser ton ATPL Théorique. C'est beaucoup de temps et d'argent perdu inutilement.

Si tu choisis cette stratégie, pour reprendre ton exemple, tu demandes à Cannes Aviation de passer ton ATPL Théorique avec eux, et si tu échoues aux cadets AF, tu poursuis ensuite en modulaire (CPL IR/ME, MCC, etc...), pas besoin de faire un intégré.

Ensuite pour l'APS MCC ce n'est pas spécifique à RYANAIR, et n'est pas quelque chose d'obligatoire.
Ce qui l'est, c'est d'avoir une MCC (formation de vol en équipage).
l'APS est une variante de MCC renforcée, et adaptée à la ligne, qui existe pour préparer les titulaires à leur première QT sur avion de ligne.
Elle est plus chère, et certaines compagnies (pas toutes) commencent à la demander.

Si tu veux rentrer chez Ryanair, il faut non seulement que tu passes une APS, mais surtout dans une de leur écoles partenaires (fais une recherche sur le programme Ryanair Mentored pour te renseigner).

Enfin pour le choix de Cannes Aviation, c'est une école qui a la réputation d'être sérieuse.
Elle peut être un bon choix pour l'ATPL Théorique, mais pour la suite, quelque soit la qualité de l'école (que je ne connais pas, et elle est sûrement très bien), elle présente 3 handicaps intrinsèques aux écoles françaises :

- L'enseignement sera en Français, alors qu'il est particulièrement conseillé de tout faire en Anglais, car avoir un excellent niveau est essentiel pour un pilote, surtout pour obtenir un job dans une compagnie étrangère.
- Elle sera plus chère que les écoles Espagnoles, Grecques ou des pays de l'Est
- Elle n'a pas de partenariat compagnie

Après ces 3 arguments ne font pas tout.

Il existe d'autres considérations qui peuvent plaider pour une bonne école française comme le sérieux de l'école, la qualité de l'équipe pédagogique et leur investissement pour t'aider à réussir ta formation, l'état de leur matériel, etc...

Néanmoins, garde bien l'esprit ouvert aux différentes options pour être capable de modifier tes plans au cours du temps, et trouver le bon parcours qui sera le mieux adapté pour toi.

Mais bon tu es encore au lycée, tu as largement le temps de mûrir ton projet tranquillement ;)
Avatar du membre
Auteur du sujet
Diego25004
Elève-pilote posteur
Messages : 7
Enregistré le : 01 août 2023, 13:43

Re: Formation modulaire

Message par Diego25004 »

Merci beaucoup de répondre aussi précisément à mes questions,

L’enac est effectivement connue pour être une voie compétitive et de haut niveau, pour l’EPL-S oui car effectivement il y a des tests d’entrée en maths physique, mais ce n’est pas le cas de l’EPL-P, pour y accéder il faut un atpl & Cpl et un bac, et ici il n’y a aucun test en science pour y rentrer, c’est ce que j’aimerais donc tenter.

Les cadets semblent être envisageables oui, je me suis déjà renseigné sur les psy0 et je pense que c’est avant tout de l’entraînement, j’ai donc déjà commencé à me préparer avec pilotest.

Merci, je pensais que Cannes av pouvaient me reprendre dans leur formation intégrée si j’échouais aux cadets, ça me semblait bizarre mais c’est ce qu’on m’avait dit. Donc ça voudrait dire continuer en modulaire chez eux.
Et en réalité sur le papier ça changera pas réellement de faire un intégré.

Pour ce qui est de la MCC APS, je m’étais renseigné et il paraît qu’effectivement certaines compagnies commencent à la demander. J’ai vu qu’avec sky4u pour 6500€ je pouvais passer une mcc aps mentored Ryanair, c’est donc à mon sens plus interessant que de prendre une APS normale.


Pour les points négatifs de Cannes aviation,
Il me semble que tu fais erreur sur la langue de formation, en effet depuis quelques années Cannes aviation propose une formation intégrale en anglais, tout comme beaucoup d’autres ATO français, depuis le covid je crois.
Elle est en effet un peu cher (j’ai calculé environ 128k€ formation + logement + nourriture) à ce prix là on se rapproche pas mal du mpl easyjet…
En revanche en effet, can’es aviation n’a pas de partenariat, mais en 2022, elle est l’une des écoles chez qui Ryanair a recruté le plus de pilotes. Je ne sais pas si c’est toujours d’actualité mais elle semble avoir bonne image aux près de certaines compagnies.

C’est vrai que je suis encore jeune, mais je trouve ça important de penser à tout ça, je rêve tellement de ce métier que je veux étudier tout ce qui est possible pour y arriver, il n’y a pas de bonne voie, mais reste à trouver celle qui me conviendra le mieux et qui me permettra d’arriver en ligne le plus rapidement.

Merci !
Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 7366
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Formation modulaire

Message par JAimeLesAvions »

- A400M - a écrit : 02 nov. 2023, 17:15 L'intégré n'a strictement aucun intérêt, si ce n'est t'endetter pour 10 ou 15 ans de plus.
Je ne suis pas d'accord, je ne peux pas croire que ceux qui choisissent l'intégré sont tous des arriérés.
Bien évidemment les programmes cadets sont à privilégier.
Une fois que tu as échoué à tout, il faut peser les avantages et inconvénients.
Quelques considérations à prendre en compte

Pourquoi as-tu échoué à tous les programmes cadets?

Si tu te formes en modulaire en gardant ton travail ça va prendre plus longtemps et tu aura une carrière de pilote plus courte. Chaque année de carrière de pilote perdue c'est une année de salaire de fin de carrière perdue contre une année de salaire actuel.
Si tu te formes en intégré, c'est plus cher, tu ne travailles pas pendant ta formation, mais tu commencera ta carrière de pilote plus tôt, et donc ce sont des rémunérations de fin de carrière en plus.

Il y a des intégrés nuls et des bons modulaires, et réciproquement.

Est-ce que tu es capable de travailler tout seul ou as-tu besoin d'être dans une salle de classe avec quelqu'un au tableau

Est ce que tu gagnes correctement ta vie actuellement.

As-tu tout simplement accès au crédit et te sens tu capable de le rembourser un intégré
Si da el cántaro en la piedra o la piedra en el cántaro, mal para el cántaro.
Avatar du membre
- A400M -
Chef pilote posteur
Messages : 552
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 29

Re: Formation modulaire

Message par - A400M - »

Non, tous ne sont pas arriérés, mais pour payer deux fois le prix, il faut être très mal renseigné ou alors obnubilé par le "rêve", les parents financent en sortie de bac sans trop savoir à quoi à s'en tenir.

Tu dis que ça fait perdre du temps: une fois sortie d'école d'ingé, il me restait pile-poil CPL/IR/MCC, à peine 6 mois en tout en prenant mon temps. A moins de considérer que passer un autre diplôme est une perte de temps, ce qui n'est évidemment pas mon cas, je pense qu'on peut difficilement être plus rapide ;) en intégré, j'aurais pour le coup perdu un an et demi de plus en comparaison.

Et le souci, quand je vois les copains sortis d'intégrés en même temps ou avant moi, c'est qu'ils ont exactement les mêmes difficultés à trouver un premier emploi. Au final, si le temps "économisé" en formation intégrée est transformé en chômage, c'est vraiment la double peine!
Avatar du membre
Sam73
Copilote posteur
Messages : 106
Enregistré le : 29 sept. 2022, 10:06

Re: Formation modulaire

Message par Sam73 »

En fait de l'extérieur, je vois 2 avantages à l'intégré dans une "bonne" école (ceux qui en ont fait un pourraient donner un feedback plus pertinent) :

- Pour un ab initio, toute l'organisation de ta formation est prise en charge de A à Z par l'école. Tu rentres en intégré avec 0 heures de vol, tu ressors 18 mois plus tard avec tes licences avec rien d'autre à te préoccuper que de travailler tes cours et tes leçons (Sur le papier, et si tout se passe bien avec l'école bien entendu).
C'est un "confort" par rapport à un modulaire qui doit anticiper et organiser son prochain module à chaque étape (trouver des écoles et des dates de rentrée compatibles avec son planning, etc..).

- La cohérence de la méthode pédagogique : Un intégré sera formé avec une méthode standardisée tout au long de sa formation, et avec les mêmes avions. Il n'aura pas à devoir à chaque fois apprendre un nouvel avion, une nouvelle région et de nouvelles SOPs dès qu'il change d'école, ce qu'il fait qu'il peut se concentrer sur le contenu des leçons et éviter de perdre de l'énergie sur la maîtrise du contexte.
Bref cet aspect est plus confortable pour l'élève (même si le travail personnel peut être plus important étant donné le nombre d'heures de vol plus réduit pour l'élève).

Par contre en ce qui me concerne, j'ai toujours trouvé les intégrés particulièrement risqués financièrement (Ecoles qui peuvent faire défaut type Airways/PFT/Alpes Aéro entre autres, ou tout simplement parce que l'élève peut ne pas être satisfait de l'école en cours de formation et qui se retrouve coincé sans possibilité de changer d'école, etc...).

De plus je n'ai toujours pas compris pourquoi un intégré est plus cher qu'un modulaire a prestation identique, alors qu'il y a moins d'heures de vol.

(Dans la plupart des écoles que j'avais envisagé à l'époque de mes recherches d'ATO, même si tu passais tous les modules de A à Z dans la même école avec le mûrissement inclus, c'était 20% moins cher que de faire l'intégré. Incompréhensible...)

Si quelqu'un a une explication, je suis preneur.
Modifié en dernier par Sam73 le 05 nov. 2023, 16:52, modifié 1 fois.
Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 7366
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Formation modulaire

Message par JAimeLesAvions »

- A400M - a écrit : 04 nov. 2023, 18:07 Non, tous ne sont pas arriérés, mais pour payer deux fois le prix, il faut être très mal renseigné ou alors obnubilé par le "rêve", les parents financent en sortie de bac sans trop savoir à quoi à s'en tenir.

Tu dis que ça fait perdre du temps: une fois sortie d'école d'ingé, il me restait pile-poil CPL/IR/MCC, à peine 6 mois en tout en prenant mon temps. A moins de considérer que passer un autre diplôme est une perte de temps, ce qui n'est évidemment pas mon cas, je pense qu'on peut difficilement être plus rapide ;) en intégré, j'aurais pour le coup perdu un an et demi de plus en comparaison.

Et le souci, quand je vois les copains sortis d'intégrés en même temps ou avant moi, c'est qu'ils ont exactement les mêmes difficultés à trouver un premier emploi. Au final, si le temps "économisé" en formation intégrée est transformé en chômage, c'est vraiment la double peine!
Quelqu'un qui a fait un intégré juste après le bac est arrivé sur le marché du travail trois ans avant toi. Certes, il n'aura pas de diplome d'ingénieur.
Une année à étudier, c'est une année de salaire de fin de carrière en moins. Une année d'étude (gratuite) te coûte donc entre 100000 et 200000.
Trois années de gagnées ça vaut donc un demi million environ.

Tu as coûté à la collectivité cinq années d'études d'ingénieur sans avoir l'intention d'exercer cette profession, tu as pris la place de quelqu'un qui aurait bien aimé travailler comme ingénieur et qui n'y arrivera pas, tu as privé les entreprises de ton pays d'un ingénieur, alors que ton pays t'a payé les études en question.

Tu vois que les raisonnements à l'emporte pièce arrivent souvent à des conclusions déplaisantes.
Cessons donc de porter de jugement sur les choix des uns et des autres, et laissons les gens qui préfèrent faire un intégré le faire sans leur dire que ça n'a aucun intérêt. C'est à eux de choisir, chaque solution a des avantages et des inconvénients, chaque cas est particulier.
Si da el cántaro en la piedra o la piedra en el cántaro, mal para el cántaro.
Avatar du membre
- A400M -
Chef pilote posteur
Messages : 552
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 29

Re: Formation modulaire

Message par - A400M - »

JAimeLesAvions a écrit : 04 nov. 2023, 20:54
- A400M - a écrit : 04 nov. 2023, 18:07 Non, tous ne sont pas arriérés, mais pour payer deux fois le prix, il faut être très mal renseigné ou alors obnubilé par le "rêve", les parents financent en sortie de bac sans trop savoir à quoi à s'en tenir.

Tu dis que ça fait perdre du temps: une fois sortie d'école d'ingé, il me restait pile-poil CPL/IR/MCC, à peine 6 mois en tout en prenant mon temps. A moins de considérer que passer un autre diplôme est une perte de temps, ce qui n'est évidemment pas mon cas, je pense qu'on peut difficilement être plus rapide ;) en intégré, j'aurais pour le coup perdu un an et demi de plus en comparaison.

Et le souci, quand je vois les copains sortis d'intégrés en même temps ou avant moi, c'est qu'ils ont exactement les mêmes difficultés à trouver un premier emploi. Au final, si le temps "économisé" en formation intégrée est transformé en chômage, c'est vraiment la double peine!
Quelqu'un qui a fait un intégré juste après le bac est arrivé sur le marché du travail trois ans avant toi. Certes, il n'aura pas de diplome d'ingénieur.
Une année à étudier, c'est une année de salaire de fin de carrière en moins. Une année d'étude (gratuite) te coûte donc entre 100000 et 200000.
Trois années de gagnées ça vaut donc un demi million environ.

Tu as coûté à la collectivité cinq années d'études d'ingénieur sans avoir l'intention d'exercer cette profession, tu as pris la place de quelqu'un qui aurait bien aimé travailler comme ingénieur et qui n'y arrivera pas, tu as privé les entreprises de ton pays d'un ingénieur, alors que ton pays t'a payé les études en question.

Tu vois que les raisonnements à l'emporte pièce arrivent souvent à des conclusions déplaisantes.
Cessons donc de porter de jugement sur les choix des uns et des autres, et laissons les gens qui préfèrent faire un intégré le faire sans leur dire que ça n'a aucun intérêt. C'est à eux de choisir, chaque solution a des avantages et des inconvénients, chaque cas est particulier.
Effectivement ces conclusions, volontairement provocantes, n'ont strictement rien de véridique mais je vais quand même prendre le temps de répondre :)
- Même si ingénieur était un plan B, comme dit ci-dessus, j'aurais exercé pendant 4 ans, donc diplôme loin d'être inutile
- Ecole très côtée, mais pourtant semi-privée. Donc le coût de la collectivité pour quelqu'un qui fera la majorité de sa carrière en France avec le lot d'impôts/cotisations, on repassera!
- J'ai pris, dans cette école, la place de quelqu'un qui avait moins bien travaillé que moi, en tout cas moins bien réussi aux concours, et qui aura certainement trouvé une autre école. Assez ironique de remettre en cause une réussite au mérite (uniquement) alors qu'on parle d'ATO qui sélectionnent par l'argent :tss:

Bref on s'écarte du sujet: je ne juge pas les gens sur leur choix, mais bien les ATO peu scrupuleuses qui profitent du manque de connaissance des jeunes et de leurs parents pour leur vendre un intégré à prix d'or, alors qu'ils pourraient faire du modulaire deux fois moins cher pour le même résultat. Car encore une fois le jeune bachelier que tu prends en exemple n'a pas la moindre certitude d'être embauché par qui que ce soit en sortie d'ATO, même peu probable d'être pris en ligne d'entrée de jeu comme tu sais sans doute ;)
Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 7366
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Formation modulaire

Message par JAimeLesAvions »

- A400M - a écrit : 04 nov. 2023, 21:28, alors qu'ils pourraient faire du modulaire deux fois moins cher pour le même résultat. Car encore une fois le jeune bachelier que tu prends en exemple n'a pas la moindre certitude d'être embauché par qui que ce soit en sortie d'ATO, même peu probable d'être pris en ligne d'entrée de jeu comme tu sais sans doute ;)
Bien sûr qu'on a la même licence à la fin. Mais ce n'est pas la licence qui permet de trouver un boulot.Aucune école te donne une certitude d'être embauché, mais certaines te donnent une certitude d'être convoqué à des sélections.
Et c'est là que certaines formations offrent un réel service, tous ceux qui ont renoncé au métier parc equ'ils n'ont tout simplement jamais réussi à être convoqué à une sélection te le diront. A chacun de faire le calcul entre argent économisé et augmentation des chances de succès.
Si da el cántaro en la piedra o la piedra en el cántaro, mal para el cántaro.
Avatar du membre
- A400M -
Chef pilote posteur
Messages : 552
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 29

Re: Formation modulaire

Message par - A400M - »

Oui absolument, quand je parle d'intégré équivalent à un modulaire, c'est sous-entendu intégré sans partenariat. Un intégré type CAE/FTE peut-être un plus car il offre un entretien la ou tout autre low timer ne serait même pas appelé (EZY notamment)

Se méfier par contre d'un intégré qui propose un entretien que n'importe quel parcours peut avoir (tous les "partenariats" RYR typiquement, ou pleins de modulaires sont appelés et recrutés chaque année)
Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 7366
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Formation modulaire

Message par JAimeLesAvions »

- A400M - a écrit : 05 nov. 2023, 17:45(tous les "partenariats" RYR typiquement, ou pleins de modulaires sont appelés et recrutés chaque année)
"Pleins de modulaires appelés" ne veut pas dire tous les modulaires. Certains, à certaines époques, n'ont jamais été appelés. Si ton contrat te garanti d'être appelé, ça vaut quelque chose, je ne sais pas quoi mais ça vaut quelque chose.
Une formation de qualité, c'est notamment une formation avec des SOP façon compagnie dès le départ. Que la formation soit modulaire ou intégrée c'est très important, sinon tu seras largué en MCC. Une formation avec partenariat Ryanair te garanti d'avoir de bonnes SOP, il y en a d'autres bien sûr, et il y a sûrement des modulaires avec des bonnes SOP. Mais certaines écoles modulaires au rabais n'ont aucune SOP digne de ce nom, ont des manex que personne, probablement pas même l'autorité qui les a approuvée, n'a jamais lu, totalement inexploitables qui ne sont que des copies incompréhensible de la réglementation, des instructeurs qui n'ont jamais volé en compagnie, des instructeurs sol qui n'ont jamais volé après leur CPL, voire n'ont qu'un PPL, chaque instructeur fait selon son inspiration du moment, et à la fin tu auras ta licence mais aucune chance de réussir une sélection.
Si da el cántaro en la piedra o la piedra en el cántaro, mal para el cántaro.
Avatar du membre
CLEMOSRIOS
Elève-pilote posteur
Messages : 24
Enregistré le : 26 déc. 2018, 19:37
Âge : 29

Re: Formation modulaire

Message par CLEMOSRIOS »

Je vais faire mon retex de parcours modulaire.

PPL en aéroclub
ATPL théorique avec mermoz a distance
CPL IR ME en Espagne
MCC APS SKY4U
En attente Compagnie

Un bon PPL avec un instructeur carré en aéroclub sera au même niveau qu'un *ppl d'un intégré. Tout dépend du degré de motivation de l'élève et de l'implication de l'instru. Pour moi le CPL ça a été de la balade, car si tu prends le bon pli dès le départ, le CPL est super easy.

Je pense que l’expérience acquise lors d'un PPL aeroclub sera plus bénéfique qu'un time building ppl intégré car nous sommes responsables de notre licence et de la conduite du vol, ce que je veux surtout dire, c'est qu'il n'y a personne pour nous materner ou dire programme 1 vol 1; évidemment sous réserve de ne pas faire 100h de local sortie ouest ou de TDP.

En plus tu peux faire des vols que tu ne fera jamais en école et tu pourra développer ton multi tasking avant de rentrer en partie Pro et ainsi avoir une très forte aisance.
De plus, cette voie permet de garder les pieds sur terre et de voir le vrai visage du décor contrairement aux façades de certaines écoles intégrées.

Ça laisse plus de flexibilité si tu veux garder un travail à côté; ce qui te permettra en cas d'attente compagnie d'avoir un salaire.(surtout s'il faut payer son T/R après ayant déjà un crédit sur le dos, c'est des fois très compliqué.)

Je pense qu'outre la Rigueur, l'entrainement, l'obstination que tu aura besoin, les parties les plus importantes sont l'IR et la MCC. Le plus important pour moi étant la MCC, car c'est sur cette rigueur de vol que les sélections pourront pencher vers une personne ou une autre. (en parlant pur vol et sur une base d'un IR très bon ce qui n'était pas mon cas)

Les point positifs du modulaire :
-Plus grande expérience si faite dans les règles de l'art et dans l'esprit de toujours aller plus loin vers une formation pro
-Tu rencontres beaucoup de monde et tu peux avoir beaucoup plus de contacts
-Te permet de changer si l’environnement ne te plait pas, si l'école ou l'a/c ne te conviens pas et si besoin est selon ta vie perso(en intégré c'est faisable aussi mon compliqué si tu veux récupérer ton argent)
-C'est moins cher en général
-Tu peux aller à ton rythme

Les points négatifs du modulaire:
-Tu passera par des moments difficiles et il faut savoir être tenace et obstiné
-Il faudra bien choisir ses instrus en A/C car certains sont plus orientés "loisir" et te laisseront une marge de manœuvre qui t'handicapera plus tard
-Il est difficile de combiner ATPL théorique et le travail à côté
-Tu n'es pas dans un centre aéré comme en intégré, je veux plus dire par le fait qu'une promotion est une force et il est plus facile de travailler à plusieurs que tout seul
-Tu as moins de chance de partenariat compagnie en fin de formation même si au final, plein d'intégrés que je connais avec un programme mentored se sont fait shootés aux sélections et sont comme moi au banc des selecs
-Si tu traines trop en modulaire, tu peux te faire déborder par le temps (pas autant de deadline que en intégré)
-Toujours être à fond réglementation et rigueur et ne pas faire son time building en mode "ppl full loisirs"


Il faut savoir te poser la question de :

Est-ce que je suis apte classe 1?
Est-ce que j'ai le compte en banque assez rempli pour faire un intégré? (Pensez a Option QT après, frais de logement, nourriture, transport, annexe...)
Est-ce que je suis prêt à prendre un crédit pour lequel tu n'es même pas sur de pouvoir commencer a rembourser à l'issue de ta formation?
Est-ce que j'ai un job de repli possible en cas de problème ou est-ce que je suis capable d'en trouver un ?
Est-ce que j'ai les reins assez solide ou j'ai besoin d'être un peu orienté*

Je ne saurait pas dire si être intégré est mieux que modulaire, mais je pense que ça porte surtout sur les choix personnels de chacun.
Perso, mes parents ne pouvaient pas m'aider, j'ai tout payé seul, et l'intégré était inenvisageable sur le plan perso et pro. Si c'était a refaire, je resterai sur du modulaire mais j'aurai accéléré la cadence.
Il peut y avoir de très bons modulaires comme de très mauvais intégrés.

Et toujours penser à l'option "que se passera t'il en cas de nouveau covid, épidémie idéologique d'écolos farceurs/forceurs trouvant de nouvelles façons de tuer l'aviation ou perte de médical" .

Je sais qu'on part un peu en H/S mais je pense que ça fait partie des considérations à prendre en compte pour le choix de son ATPL.

Bien à vous,

Clem
Toujours plus loin, toujours plus haut!
Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 7366
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Formation modulaire

Message par JAimeLesAvions »

CLEMOSRIOS a écrit : 20 nov. 2023, 11:54 -Te permet de changer si l’environnement ne te plait pas, si l'école ou l'a/c ne te conviens pas et si besoin est selon ta vie perso(en intégré c'est faisable aussi mon compliqué si tu veux récupérer ton argent)
C'est un aspect important qui n'est souvent pas pris en compte par les stagiaires, notamment en cas de faillite de l'école.
Si da el cántaro en la piedra o la piedra en el cántaro, mal para el cántaro.
Avatar du membre
JordanM03
Pax du forum
Messages : 1
Enregistré le : 27 févr. 2023, 11:08
Contact :

Re: Formation modulaire

Message par JordanM03 »

Bonjour,

Tout d'abord merci pour toutes ces informations!
Etant en fin de Bachelor en école d'ingénieurs et en étudiant la théorie du PPL en parallèle, j'aimerais savoir si pendant la phase du mûrissement (après le PPL et la théorie de l'ATPL), il peut être utile de passer la formation BIR (Basic Instrument Rating) pour avoir la possibilité de voler plus souvent, sachant qu'après il faudra repasser l'IR-ME ?

Merci d'avance !
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message