TECHNIQUE D''''ATTERRISSAGE

Aviation légère, de loisirs: questions, récits, pilotage, théorie, etc...

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
Auteur du sujet
Skyhawk
Elève-pilote posteur
Messages : 23
Enregistré le : 26 juil. 2002, 02:00

Message par Skyhawk »

Je suis Elève Pilote de Ligne avec environ 100heures de vol sur Cessna 172. Dernièrement, lors d'un atterrissage à pleine charge, le sabot de queu de l'avion a frotté le sol. En fait, mon atterrissage s'est passé accompagné d'un décrochage. L'avion était au ras du sol donc le choc pas trop brutal. Mais j'étais trop cabré. Ma question est:comment on reconnait l'assiette maximale qu'il ne faudra pas dépasser à l'atterrissage? Ensuite, est ce que le sabot de que est concu pour résister à ce type de contrainte? Enfin, quelle mesure corrective faudrait il appliquer dans le cas d'un décrochage près du sol étant donné qu'on ne peux plus entreprendre une ressource en rendant la main le sol étant trop près, et que l'ajout de puissancee n'est plus efficace nom plus car l'effet n'est pas immédiat. Merci de me répondre et de me donner votre opinion.

Avatar du membre
charles
Chef de secteur posteur
Messages : 926
Enregistré le : 10 avr. 2001, 02:00
Localisation : Là-bas (libre continent, sans grillage)

Message par charles »

<!-- BBCode Quote Start --><center><table BORDER=0 CELLSPACING=1 CELLPADDING=0 COLS=1 WIDTH=95% BGCOLOR=#000000>
<tr align=left><td BGCOLOR=#FFE795><b><font face=Arial,Helvetica><font color=#FF6600><font size=-1>&nbsp;Citation:&nbsp;</font></font></font></b></td></tr><tr align=left><td BGCOLOR=#FAF9ED>
<blockquote><font face=Arial,Helvetica><font color=#666666><font size=-1>
quelle mesure corrective faudrait il appliquer dans le cas d'un décrochage près du sol étant donné qu'on ne peux plus entreprendre une ressource en rendant la main le sol étant trop près, et que l'ajout de puissancee n'est plus efficace nom plus car l'effet n'est pas immédiat.
</blockquote></td></font></font></font></tr></table></center><font face=Arial,Helvetica><font size=-1><!-- BBCode Quote End -->

J'ai l'impression que tu réponds déjà à la question.
Le mieux étant de ne pas se mettre dans cette situation !
Peut-être qu'on peut s'en sortir avec l'effet de sol. <IMG SRC="/phpBB/images/smiles/reflexion.gif">

Concernant le sabot de queue, il faudrait que tu regardes dans le manuel de vol ou alors que tu demandes à ton instructeur.

A+

Charles



_________________
Etant philosophe, j'ai un problème pour chaque solution.

<font size=-1>[ Ce message a été édité par: charles le 2003-09-24 15:41 ]</font>

Avatar du membre
Nicolas13
Captain posteur
Messages : 225
Enregistré le : 15 févr. 2003, 01:00

Message par Nicolas13 »

Pour éviter un décrochage à l'atterrissage il faut avoir une bonne ou plutot une vitesse suffisante en approche la majorée en fonction du vent, de la température, de la météo, de la charge (selon le cas) etc ...

Aussi, lors de l'arrondi, il faut la surveiller et si elle descend trop vite (ce qui normal) et que tu te trouves un peu haut, tu mets un peu de gaz.

J'oubliais, bien compenser son avion, c'est très important (surtout avec 172) ...

Aussi non, parle en à ton instructeur ...

A+

Avatar du membre
Nicolas13
Captain posteur
Messages : 225
Enregistré le : 15 févr. 2003, 01:00

Message par Nicolas13 »

Pour éviter un décrochage à l'atterrissage il faut avoir une bonne ou plutot une vitesse suffisante en approche la majorée en fonction du vent, de la température, de la météo, de la charge (selon le cas) etc ...

Aussi, lors de l'arrondi, il faut la surveiller et si elle descend trop vite (ce qui normal) et que tu te trouves un peu haut, tu mets un peu de gaz.

J'oubliais, bien compenser son avion, c'est très important (surtout avec 172) ...

Aussi non, parle en à ton instructeur ...

A+

Avatar du membre
Nicolas13
Captain posteur
Messages : 225
Enregistré le : 15 févr. 2003, 01:00

Message par Nicolas13 »

Pour éviter un décrochage à l'atterrissage il faut avoir une bonne ou plutot une vitesse suffisante en approche la majorée en fonction du vent, de la température, de la météo, de la charge (selon le cas) etc ...

Aussi, lors de l'arrondi, il faut la surveiller et si elle descend trop vite (ce qui normal) et que tu te trouves un peu haut, tu mets un peu de gaz.

J'oubliais, bien compenser son avion, c'est très important (surtout avec 172) ...

Aussi non, parle en à ton instructeur ...

A+

Avatar du membre
Nicolas13
Captain posteur
Messages : 225
Enregistré le : 15 févr. 2003, 01:00

Message par Nicolas13 »

Pour éviter un décrochage à l'atterrissage il faut avoir une bonne ou plutot une vitesse suffisante en approche la majorée en fonction du vent, de la température, de la météo, de la charge (selon le cas) etc ...

Aussi, lors de l'arrondi, il faut la surveiller et si elle descend trop vite (ce qui normal) et que tu te trouves un peu haut, tu mets un peu de gaz.

J'oubliais, bien compenser son avion, c'est très important (surtout avec 172) ...

Aussi non, parle en à ton instructeur ...

A+

Avatar du membre
Nicolas13
Captain posteur
Messages : 225
Enregistré le : 15 févr. 2003, 01:00

Message par Nicolas13 »

Pour éviter un décrochage à l'atterrissage il faut avoir une bonne ou plutot une vitesse suffisante en approche la majorée en fonction du vent, de la température, de la météo, de la charge (selon le cas) etc ...

Aussi, lors de l'arrondi, il faut la surveiller et si elle descend trop vite (ce qui normal) et que tu te trouves un peu haut, tu mets un peu de gaz.

J'oubliais, bien compenser son avion, c'est très important (surtout avec 172) ...

Aussi non, parle en à ton instructeur ...

A+

Avatar du membre
Nicolas13
Captain posteur
Messages : 225
Enregistré le : 15 févr. 2003, 01:00

Message par Nicolas13 »

Pour éviter un décrochage à l'atterrissage il faut avoir une bonne ou plutot une vitesse suffisante en approche la majorée en fonction du vent, de la température, de la météo, de la charge (selon le cas) etc ...

Aussi, lors de l'arrondi, il faut la surveiller et si elle descend trop vite (ce qui normal) et que tu te trouves un peu haut, tu mets un peu de gaz.

J'oubliais, bien compenser son avion, c'est très important (surtout avec 172) ...

Aussi non, parle en à ton instructeur ...

A+

Avatar du membre
Nicolas13
Captain posteur
Messages : 225
Enregistré le : 15 févr. 2003, 01:00

Message par Nicolas13 »

Pour éviter un décrochage à l'atterrissage il faut avoir une bonne ou plutot une vitesse suffisante en approche la majorée en fonction du vent, de la température, de la météo, de la charge (selon le cas) etc ...

Aussi, lors de l'arrondi, il faut la surveiller et si elle descend trop vite (ce qui normal) et que tu te trouves un peu haut, tu mets un peu de gaz.

J'oubliais, bien compenser son avion, c'est très important (surtout avec 172) ...

Aussi non, parle en à ton instructeur ...

A+

Avatar du membre
charles
Chef de secteur posteur
Messages : 926
Enregistré le : 10 avr. 2001, 02:00
Localisation : Là-bas (libre continent, sans grillage)

Message par charles »

Nicolas tu t'es déchiré sur ce coup-là ! <IMG SRC="/phpBB/images/smiles/icon_wink.gif"> (7 messages...)
Le coeur est biplace
je fais de la place.

Avatar du membre
Phalare
Captain posteur
Messages : 188
Enregistré le : 26 août 2003, 02:00
Localisation : LFPN

Message par Phalare »

C'est vrai qu'il rame un peu le forum mais faut pas lui taper dessus comme ça !! <IMG SRC="/phpBB/images/smiles/icon_biggrin.gif">:sun:

Avatar du membre
pajyg
Chef de secteur posteur
Messages : 707
Enregistré le : 22 mars 2002, 01:00
Localisation : FRANCE

Message par pajyg »

Skyhawk, si tu es EPL, c'est que tu dois être au SEFA...
Tu devrais poser la question à un de tes instructeurs lors du debriefing vol solo.
C'est vrai que cette situation ne devrait pas arriver (c'est pour celà qu'on approche à 1,3Vs ) mais néanmoins nul n'est totalement à l'abri de ce genre de chose et c'est bien pour celà, qu'éffectivement, il y a ce sabot de queue qui doit résister (puisqu'il est là pour ça)! Ceci dit, il y des limites à tout donc mieux vaut bien garder ses vitesses...

Avatar du membre
Nicolas13
Captain posteur
Messages : 225
Enregistré le : 15 févr. 2003, 01:00

Message par Nicolas13 »

Il y a eu un bug !

Avatar du membre
pajyg
Chef de secteur posteur
Messages : 707
Enregistré le : 22 mars 2002, 01:00
Localisation : FRANCE

Message par pajyg »

lol
dans ce cas là, après vérification que le post est bien passé, il faut effacer tous les doublons !
<IMG SRC="/phpBB/images/smiles/icon_biggrin.gif">

Avatar du membre
Leloo
Elève-pilote posteur
Messages : 25
Enregistré le : 26 juin 2003, 02:00
Localisation : clichy

Message par Leloo »

ben vi mais peut-être qu'il savait pas faire! lol
hein, Nico? <IMG SRC="/phpBB/images/smiles/icon_wink.gif">

a+, leloo <IMG SRC="/phpBB/images/smiles/icon_smile.gif">
'"J''ai souvent pensé que les aviateurs avaient soif de beauté...
qu''ils en soient conscients ou non les pilotes volent pour la splendeur
des cieux...'" Amélia Earhart

Avatar du membre
HR200
Chef pilote posteur
Messages : 312
Enregistré le : 10 avr. 2001, 02:00
Localisation : Mont de Marsan
Âge : 38

Message par HR200 »

Skyhawk sors les volets,ca peut aider...
certains avions de ligne ont un patin pour minimiser les dommages dus aux "tailstrike"... espérons que le tien en sera équiper,cela règlera le problème <IMG SRC="/phpBB/images/smiles/icon_smile.gif">

comme tu l'as justement noté,un décrochage près du sol est difficilement rattrapable... tout le travail étant donc de l'éviter...

Et puis si tu es EPL,tu as déjà dû te plonger dans les courbes de perfos...aucun soucis donc

A+
Vinc
ORSA : No brain No fear
Et à la reco, bordel

Avatar du membre
Nicolas13
Captain posteur
Messages : 225
Enregistré le : 15 févr. 2003, 01:00

Message par Nicolas13 »

oui j'ai fait une mauvaise manip !

En cas de décrochage ou de debut de décrochage, il faut mettre de la puissance voir remettre les gaz ...

A+

Avatar du membre
ventus2c
Captain posteur
Messages : 189
Enregistré le : 04 sept. 2003, 02:00
Âge : 39

Message par ventus2c »

pr ma part lorsque je vole pr la premiere fois sur un monoplace je regarde l'assiette que j'ai au décollage, et pr l'attérissage je prends sensiblement la meme.

Avatar du membre
gaé
Captain posteur
Messages : 297
Enregistré le : 10 mars 2003, 01:00
Localisation : la roche sur Yon vendée
Contact :

Message par gaé »

mais arrêtez les mecs!!!piloter aux fesses. c'est ce qui a de mieux!
pour l'attero, c'est simple. C'est du feeling, y'a juste la vitesse à surveiller...

Avatar du membre
dead duck
Copilote posteur
Messages : 119
Enregistré le : 29 déc. 2003, 01:00

Message par dead duck »

souviens toi du célèbre adage:
" un bon atterrissage peut etre caractérisé par le fait que les occupants de l'appareil sortent indemnes"
" un excellent atterrissage peut etre caractérisé par le fait que l'appareil puisse etre réutilisé juste derrière..." <IMG SRC="/phpBB/images/smiles/icon_wink.gif">

Répondre
  • Publicité
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message