Mise en garde importante à tous les candidats

Devenir Pilote de Ligne en emprutant la voie "royale" de l'ENAC.

Modérateurs : Jarod501, oliver_twist

Avatar du membre
LaZer
Chef de secteur posteur
Messages : 613
Enregistré le : 27 avr. 2006, 02:00
Âge : 33

Message par LaZer »

Ca a du bon de se former dans un autre domaine pour garrantir le "cas ou"
Petite précision, je pense qu'il est bon de se former dans le domaine de l'aéronautique ; là ou il est possible d'étoffer son réseau et de rester à l'affut des opportunités et ce, en étant plus efficace qu'en étant agent d'obs, d'escale ou de traffic.
Leur conseiller d'aller jusqu'au diplome d'ingé leur rendrait-il vraiment service? Je pose honnetement la question, je n'ai pas la réponse.
C'est vrai que la question mérite d'être posée car la solution est loin d'être évidente.

Je pense que l'ENAC, en ce moment, fait fausse route avec le concours EPL/S. Ce n'est pas rendre service que de proposer une formation qui amène au chômage... Franchement, il l'aurait fermée pour quelques temps que ca ne m'aurait pas étonné mais non, ils s'obstinent et font le pari que AF rouvrira grand ses portes (j'y crois de moins en moins au vu de la situation de cette dernière). Combien de temps cela va t'il prendre d'absorber ces pilotes à l'heure ou AF va droit dans le mur.

Pourquoi ne fais je allusion qu'à la filière S ? Tout simplement parce qu'ils sont loin d'être tous passionnés et au courant de la situation au moment ou ils commencent l'ATPL théorique. Certains d'entre eux y sont car pilote c'est pas mal et que ca paye bien (ils ne savent pas qu'il y a que chez AF que c'est comme ça). Résultat ? Se payer un FI bof et pour une QT n'en parlons pas ! Beh ouai AF est une belle carotte ce serait dommage de lui tourner le dos ! Du coup, beaucoup se retrouvent dans une impasse avec... un bac en poche et obligés de reprendre les études ou d'accepter des petits boulots!
Les filières U et P n'ont pas être remises en question puisqu'elles font déjà un tri quant à la passion et l'ambition des candidats ! Eux sont prêts à en chier à la sortie !

Si l'ENAC tient absolument à former en période de crise ils devraient revoir la filière S (ou créer une autre filière majoritaire) en exigeant, par exemple, un niveau bac +4 ou même bac +5 et en remplaçant les sujets des écrits (hormis l'anglais) par des sujets en rapport avec l'aéronautique ( principe du vol, culture aéro,...). Résultat ? Recruter des personnes qui savent dans quoi elles se lancent et qui, en période de crise, peuvent se créer des opportunités !!

Et puis, recruter des EPL à 19-21 ans pour les voir en ligne 2 ou 3 ans plus tard, je trouve ca moyen ! Ils sont trop immatures (vis à vis du métier)*, couvés par l'ENAC enchainant les soirées et n'ayant aucune expérience du milieu professionnel, pas le moindre stage... Et dire qu'ils parlent de les recruter dès la première avec leur future filière boursière... Faut pas s'étonner de l'image que les cadets et EPL ont auprès des PNC !! Heureusement ils ne sont pas tous comme ça. De plus, la période de chômage pour les dernières promo, même si elle est difficile est une expérience dont les très jeunes (et les autres) sortent grandit.

(vis à vis du métier)* : rajouté suite au commentaire de nemesis pour qu'il n'y est pas d'incompréhension.
Modifié en dernier par LaZer le 15 avr. 2012, 12:31, modifié 13 fois.
Avatar du membre
JFFRBH
Copilote posteur
Messages : 106
Enregistré le : 25 oct. 2010, 17:47
Localisation : Clermont-Ferrand
Âge : 30

Message par JFFRBH »

Une question/remarque peut être stupide mais ça m'a traversé l'esprit : Si le ministère a décidé de maintenir le concours EPL en 2010, 2011 et même en 2012 avec peu de places mais avec des places quand même tout en étant au courant (je l'espère) de la conjoncture économique globale et en particulier de celle d'AF peut être qu'ils estiment (pour peu qu'ils s'y connaissent) qu'il y a peut être une petite chance pour que l'embauche reprenne un minimum au moins à moyen terme... Non ?

Allez acquiescez pour un peu d'optimisme dans ce topic gris sombre :)
EPL
Avatar du membre
Dan
Chef de secteur posteur
Messages : 6422
Enregistré le : 18 sept. 2002, 02:00
Âge : 41

Message par Dan »

L'ENAC assure une fonction: former les EPL au pilotage. Tout comme les autres FTO d'ailleurs. Le comportement professionnel doit être enseigné/suivi par l'employeur quand il y en a un. Si ce dernier fait défaut il n'y a pas lieu de se défausser sur une filière de formation!
Avatar du membre
joejoebarbar
Elève-pilote posteur
Messages : 10
Enregistré le : 19 nov. 2010, 22:05
Âge : 30

Message par joejoebarbar »

Et les départs à la retraite que les pilotes Air France nous avaient promis pour 2012/2013?

Ils sont passés où?

Par contre, Je suis absolument d'accord avec le fait qu' un diplôme (quelque soit sa couleur et son odeur) n'a plus aucune valeur après plusieurs années d'inactivité dans le domaine concerné.

A priori, la meilleur solution pour le moment est de voler dans les pays d'Asie ou d'Afrique pour des conditions sociales précaires et encore , je demande à voir.
Cependant, dans la tête de la plupart des gens, le pilote gagne 100k€/ans, se tape des hôtesses, glande dans son cockpit et est toujours en vacances. Donc, on attend AIR FRANCE, le paradis que l'on nous montre dans les pubs.

Les mentalités changerons au fur et à mesure des années mais ça prendra du temps.

Il faut savoir se sacrifier pour faire ce que l'on aime, on ne vit qu'une seul fois sur terre, encore faut il savoir ce que l'on aime vraiment.

Joe
There is no better way to fly!
Echec Ecrits EPL/S 2010
Avatar du membre
raf47
Chef pilote posteur
Messages : 563
Enregistré le : 28 avr. 2007, 14:04

Message par raf47 »

LaZer a écrit :Pourquoi ne fais je allusion qu'à la filière S ? Tout simplement parce qu'ils sont loin d'être tous passionnés et au courant de la situation au moment ou ils commencent l'ATPL théorique. Nombre d'entre eux y sont car pilote c'est pas mal et que ça paye bien (ils ne savent pas qu'il y a que chez AF que c'est comme ça).
Tu dis n'importe quoi.
Parler de choses qu'on ne connaît pas, c'est bien, un forum c'est fait pour ça, mais pas la peine d'être condescendant en plus...
Avatar du membre
LaZer
Chef de secteur posteur
Messages : 613
Enregistré le : 27 avr. 2006, 02:00
Âge : 33

Message par LaZer »

raf47 je suis ouvert à la critique mais la... Toutes les FTO n'accueillent pas que des gens passionnés ! Je ne sais pas si tu es à l'ENAC ou pas mais il suffit de voir en ce moment certains Libyens, Chinois qui ne sont là que parce que le métier de pilote est un bon métier. Il y a quelques semaines je suis passés faire un tour à l'IAAG et j'ai pu discuter avec leur nouvelle promo d'ATPL intégrés. Tu serais surpris du nombre qui n'ont jamais mis les pieds dans un avion avant de faire le chèque... Pourquoi devenir pilote? Parce que c'est un métier prestigieux.

Pour le concours de l'ENAC, pas besoin de sortir le chéquier, et puis le concours EPL n'est il pas utilisé par de nombreux taupins pour se préparer à de futurs concours ? Parmi ceux la, combien franchissent les différentes étapes ? Quelqu'un de bien câblé peut très bien arriver au PSY2 sans connaitre la moindre chose à propos de l'aéro. Les entretiens aux psy2 font le tri entre les touristes et les intéressés/passionnés.

Alors raf47, ne vient pas me dire que les EPLs sont tous des passionnés. Certains le sont, d'autres sont intéressés et ne peuvent avoir qu'une vue partielle du marché. Réfléchie un peu, pourquoi Oliver_Twist s'est amusé à faire un post de mise en garde à ce propos?

Mais bon tu as raison, je vais arrêter de parler de ce milieu que je ne connais pas ! :lol:
Avatar du membre
LaZer
Chef de secteur posteur
Messages : 613
Enregistré le : 27 avr. 2006, 02:00
Âge : 33

Message par LaZer »

En gros, si je résume, depuis 2006 et pendant encore 10 ans y'aura aucun moyen de devenir pilote chez AF quelque soit l’évolution de la situation économique, et nous, ex-EPL, actuels EPL, candidats ou futurs EPL, sommes tous dans la merde, right ?
Depuis 2006 oui il est impossible de rentrer chez AF via le concours EPL mais on se sait pas pour combien de temps. Ce qui est sur c'est que Air France reprendra tôt ou tard les recrutements mais de quelle manière ? Quelle proportion donner entre les militaires reconvertis, les pilotes déjà expérimentés et les EPL ? (les cadets ont t'ils tous été intégrés ou en cours de l'être ?)

Deuxième chose certaine, les recrutements se feront de manière très progressive, et la pool EPL devrait mettre quelque temps à se résorber.
Pourquoi de manière progressive ? Tout simplement parce que Air France n'est pas dans une dynamique d'expansion mais de restructuration et cela devrait durer quelques années.

Un premier bilan pertinent pourra être tiré à la fin 2012 puisque l'année à venir va être primordiale pour le groupe Air France/KLM qui va devoir suivre de prêt ses liquidités, le prix du baril et surtout engagés de profondes réformes pour se maintenir. On ne va pas se le cacher, Air France va mal et comme l'a dit Nathalie Kosciusko-Morizet : "Air France est une compagnie mortelle", autrement dit, l'Etat pourrait ne pas intervenir si le pire venait à arriver.
Avatar du membre
Tristan'
Elève-pilote posteur
Messages : 3
Enregistré le : 23 juin 2010, 18:08
Âge : 30

Message par Tristan' »

LaZer a écrit :raf47 je suis ouvert à la critique mais la... Toutes les FTO n'accueillent pas que des gens passionnés ! Je ne sais pas si tu es à l'ENAC ou pas mais il suffit de voir en ce moment certains Libyens, Chinois qui ne sont là que parce que le métier de pilote est un bon métier.
C'est peut être vrai , mais dans le message précédant tu parlais des EPL/S . Les Chinois et les Lybiens ne sont pas sélectionnés de la même façon , que je sache

On est immature pour le métier à 21 ans mais à 23 , on ne l'est plus , c'est ça ? Chacun sait que la maturité n'est que question
d'âge ... Du haut de mes 19 ans , je suis donc profondément immature , mais j'ai au moins l'humilité de ne pas avancer de
certitudes fondées sur des bruits de couloirs .

Par ailleurs , la formation dispensée aux EPL ne délivre pas qu'un savoir et un savoir faire , mais aussi un savoir être , et
l'insistance est grande là-dessus . Le recrutement se charge de sélectionner des profils , auxquels ont fournira le bagage
nécessaire pour devenir des pilotes , des professionnels de l'aéronautique , et à terme des commandants de bord ; c'est le principe même d'une formation ab initio .

Depuis le temps que des EPL (jeunes compris) sont formés , si un problème d'âge avait été décelé , je pense qu'il aurait été
résolu ; il suffit de revoir à la hausse l'âge minimal de présentation du concours . Les responsables de la sélection ont jugé que
non , et j'ai tendance à être davantage convaincu par leur analyse que par ton intime conviction .

Par ailleurs , à en juger par les retours des compagnies aériennes ( en majorité AF mais pas qu'elle ) , les EPL donnent dans leur
ensemble tout à fait satisfaction . Donc ce n'est pas quelques "déviants" comme il y en a partout et qui ont pu froisser quelques
PNC qui font une généralité .

Pour ce qui est de la motivation , je n'ai pour l'instant pas croisé un EPL qui ait choisi cette formation pour la fiche de paie d'
Air France , mais je cherche toujours ...

Donc non , je ne me reconnais pas , et je ne reconnais aucun EPL ( je commence pourtant à en connaître quelques uns ) , dans
cette description de jeune fêtard pourri gâté , imbu de lui même , qui ne pense qu'à son futur salaire et au pouvoir de
séduction hors du commun que lui procurera le port de l'uniforme .

J'ai plutôt l'impression qu'on a tous ici conscience de suivre une formation d'une grande qualité qui demande beaucoup d'investissement et de motivation .

Mais l'exception minoritaire fait bien plus parler d'elle que la majorité silencieuse .
EPL10
Avatar du membre
Auteur du sujet
oliver_twist
Chef de secteur posteur
Messages : 2207
Enregistré le : 09 févr. 2004, 01:00
Localisation : LFPX / LFPG
Âge : 41

Message par oliver_twist »

Bon, j'ai supprimé quelques messages (beaucoup) qui s'éloignaient un eu trop du sujet.

Pour répondre aux différents points qui ont été soulevés:

La fiabilité des prévisions pessimistes au sujet des recrutements de pilotes chez Air France dans les prochaines années:

Voyons d'abord les recrutements des années 2009,2010,2011: peu, rien, très peu. En 2011une trentaine de pilotes dont une petite moitié d'EPL, dans un contexte de sureffectif pilotes dans la compagnie. Pourquoi ? Pour respecter l'accord signé avec le SNPL, condition d'ouverture de la base Marseilles. La situation actuelle ? Sureffectif de plusieurs centaines de pilotes. Les perspectives économiques à venir ? Mauvaises pour Air France (cf résultats premier semestre et prévisions pour l'exercice suivant) . Les perspectives sociales ? Restructuration drastique d'Air France. Reprise des embauches pas avant 2014 au mieux. Et Réservoir de pilotes en attente de sélection ? Monstrueux. Avant, les EPL bénéficiaient d'une priorité à l'embauche. Rien ne dit qu'elle continuera. Si elle continue, il y a déjà assez d'EPL en attente pour plusieurs années.
A vous d'en tirer les conclusions, les miennes sont assez peu réjouissantes, on parle de licenciements en ce moment, alors recrutements....

Au sujet de la maturité des EPL:

Il y a des EPL immatures, il y a des EPL qui rêvent de "devenir pilotes" (par opposition à "piloter des avions"). Ces catégories de personnes se retrouvent en nombre dans toutes les écoles de pilotage. Payer sa formation n'est ni une preuve de maturité ni une preuve de motivation. C'est assez hors sujet d'ailleurs.

Enfin, concernant les pays d'Asie ou d'Afrique, il ne suffit pas d'en parler pour y trouver du boulot.
Avatar du membre
raf47
Chef pilote posteur
Messages : 563
Enregistré le : 28 avr. 2007, 14:04

Message par raf47 »

Oliver twist tu es extrêmement pessimiste... Je ne sais pas combien il y a d'EPL en attente de sélection (200 ?) mais n'oublions pas qu'il y a 5000 pilotes chez air france et que chaque année une bonne centaine part à la retraite, ce sera d'autant plus vrai dans les prochaines années. En cas de reprise ces personnes en attente peuvent être embauchées en quelques mois, disons quelques années tout au plus si on inclut les pros et les kd. Or certains EPL des promos précédentes ont attendu jusqu'à 6-7 ans pour rentrer chez air france, ils ne s'en plaignent pas aujourd'hui, bien au contraire !
Évidemment on peut considérer le pire scénario : suppression des quotas d'EPL à l'embauche (pour quelle raison ?), faillite de la compagnie etc. mais ce sont des risques que les candidats au concours sont largement prêts à prendre !
Seule l'hypothèse d'un plan social te donnerait raison, dans ce cas effectivement ce sera des années de galère pour la profession mais on en est pas là pour l'instant, il sera temps d'en reparler si ça arrive...
Avatar du membre
CXdude
Captain posteur
Messages : 268
Enregistré le : 20 juin 2006, 02:00
Localisation : partout globalement

Message par CXdude »

raf je te rappelle que l'age de la retraite a été déplafonné chez AF et quand c'est la crise quelqu'un qui aurait aime partir va retarder son départ. Dans ma crèmerie qui a déplafonné massivement l'age de départ a la retraite(de 55 a 65), les effets sont dévastateurs.
Je rejoins Oliver sur son analyse, sans considérer l'expatriation, la tache est rude. le monde a change. L'ironie est que pendant qu'AF est en surreffectif nous sommes en pénurie!
Bon courage a tous, qu'ils soient EPL,Cadets,Autodidacte,militaire ou autres.
Avatar du membre
Auteur du sujet
oliver_twist
Chef de secteur posteur
Messages : 2207
Enregistré le : 09 févr. 2004, 01:00
Localisation : LFPX / LFPG
Âge : 41

Message par oliver_twist »

Effectivement j'ai été un EPL.
Quelques précisions:
Le nombre de pilotes chez AF est plus proche de 4000 que de 5000 et le nombre de départs à la retraite est assez loin de 100 par an depuis le déplafonnement.

Encore une fois mon but n'est pas de dissuader de faire l'ENAC, il est de prévenir.

Attention la situation est mauvaise et l'avenir se dessine pire qu'il ne l'a jamais été. Et si je dis ca c'est parceque ca fait plus de dix ans que j'observe la conjoncture, que je participe à ce forum, et que je cotoie des pilotes de tous horizons et de tous âges. Et que je vois les choses évoluer chez AF.

Olivier
Avatar du membre
Fadi63
Captain posteur
Messages : 172
Enregistré le : 04 août 2009, 23:43
Âge : 28

Message par Fadi63 »

En même temps, quand on ne se voit pas faire autre chose que pilote, qu'il y ait du boulot ou pas au final ce n'est pas ma préoccupation actuelle... je veux juste accéder à cette formation et pour le reste, on verra plus tard. Je pense que c'est la même chose pour bon nombre de futurs candidats.
Avatar du membre
bubble_ils
Chef de secteur posteur
Messages : 1279
Enregistré le : 13 mai 2009, 12:46

Message par bubble_ils »

...
Modifié en dernier par bubble_ils le 01 mars 2013, 17:41, modifié 1 fois.
Avatar du membre
DeltaYankee
Captain posteur
Messages : 174
Enregistré le : 03 août 2004, 02:00

Message par DeltaYankee »

Fadi63 a écrit :En même temps, quand on ne se voit pas faire autre chose que pilote, qu'il y ait du boulot ou pas au final ce n'est pas ma préoccupation actuelle... je veux juste accéder à cette formation et pour le reste, on verra plus tard. Je pense que c'est la même chose pour bon nombre de futurs candidats.
"Captain, il y a une tempête à destination? On y va quand même j'ai envie de voler, on verra bien sur place!!" :-?


Ne le prends pas mal Fadi, mais dans ce genre de situation, il est évidemment nécessaire de se prévoir un terrain de déroutement.!.
Avatar du membre
AxelJ
Elève-pilote posteur
Messages : 3
Enregistré le : 19 oct. 2011, 14:10

Message par AxelJ »

Quand je vous lis, on a l'impression qu'il n'y a que AF et que le métier de pilote de ligne n'était restreint qu'à AF ! Et les autres compagnies ?
Candidat EPL/S 2011
Avatar du membre
RCJM
Copilote posteur
Messages : 71
Enregistré le : 01 mai 2010, 16:25
Localisation : Grenoble

Message par RCJM »

Le problème AxelJ, est que quand tu sors de l'ENAC, tu as le niveau mais 200 heures de vol. Et avec cela, tu ne peux pas te présenter ailleurs, où il faut 1000 à 5000 h ... L'histoire ENAC AF fait que AF a confiance, c'est tout.
En plus, l'ENAC n'organise pas une seconde langue pour laisser plus de chances aux EPL d'approcher IBERIA ou LUFTHANSA. Ce qui fait que les EPL perdent leur niveau dans leur 2ème langue de lycée. (L'Etat n'est peut-être pas très favorable au départ des EPL dans des compagnies concurrentes d'AF après avoir payé tout le cursus ....).
Donc à part AF, tu peux tirer des planeurs ou des pubs sur les plages .......
Avatar du membre
Julian K
Copilote posteur
Messages : 66
Enregistré le : 30 déc. 2010, 18:35
Âge : 29

Message par Julian K »

RCJM a écrit :En plus, l'ENAC n'organise pas une seconde langue pour laisser plus de chances aux EPL d'approcher IBERIA ou LUFTHANSA. Ce qui fait que les EPL perdent leur niveau dans leur 2ème langue de lycée. (L'Etat n'est peut-être pas très favorable au départ des EPL dans des compagnies concurrentes d'AF après avoir payé tout le cursus ....).
Faux, il y a au moins un cours d'allemand proposé par l'ENAC (pour l'espagnol je ne sais pas mais je pense que c'est également le cas), pour préparer jusqu'au niveau B2.
Et un premier EPL a intégré la Luft très récemment...
Avatar du membre
Auteur du sujet
oliver_twist
Chef de secteur posteur
Messages : 2207
Enregistré le : 09 févr. 2004, 01:00
Localisation : LFPX / LFPG
Âge : 41

Message par oliver_twist »

Encore une fois j'ai pas mal coupé, mais je pense que les questions posées étaient un peu hors sujet ou déjà traitées.

Je voulais réagir sur deux ou trois choses qui m'ont un peu frappé:

La première, c'est le message de Fadi63, qui, bien qu'extrèmement immature, est révélateur d'un comportement assez répandu chez les candidats EPL et plus généralement les candidats au métier de pilote de ligne.
Ce comportement est le principal responsable du chomage dans cette branche et de la course en avant que l'on voit de plus en plus vers les QT et les AEL payantes. C'est un cercle vicieux qui est malheureusement assez irréversible.

Deuxième chose: les lamentations sur le fait que l'ENAC ne vous serve pas une deuxième langue toute cuite sur un plateau en argent. Si vous maîtrisez une deuxième langue avant l'ENAC et que vous la perdez pendant le cursus, vous en êtes le seul responsable. Il y a largement assez de temps pendant le cursus pour entretenir une deuxième langue ou même en commencer une à zéro. Encore une fois, si vous ne voulez pas vous présenter comme des gamins assistés et immatures, sortez vous les doigts du cul et mettez vous au boulot.

Enfin, et là ca ne va pas vous plaire, mais je voulais quand même vous le dire: de facon général, en période de crise, ce sont les plus faibles qui trinquent en premier. La solidarité existe, mais ne vous leurrez pas, uniquement à l'état de trace. Et ce malgré tous les beaux discours des syndicats. Qui sont les plus faibles ? Les jeunes. Et parmi les jeunes ? Les moins expérimentés. Et parmi les moins expérimentés ? Les moins démerdards. Et parmi eux ? Les moins riches. Alors si vous croyez que les anciens partiront à la retraite pour laisser la place aux jeunes... eh bien tant mieux pour vous. Vous dormirez mieux la nuit pendant un certain temps.
Avatar du membre
Auteur du sujet
oliver_twist
Chef de secteur posteur
Messages : 2207
Enregistré le : 09 févr. 2004, 01:00
Localisation : LFPX / LFPG
Âge : 41

Message par oliver_twist »

Aux dernières nouvelles officieuses, pas de recrutement prévu à Air France avant 2016. A prendre pour ce que ca vaut mais ca reflète bien la réalité actuelle des besoins de la compagnie et de ses prévisions.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message