DEVENIR EOPN/NOSA

Pour parler d'autres choses que les sélections en elles-même: la vie de pilote militaire, tel avion, tel autre...

Modérateurs : HR200, Palmito

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
matheux
Elève-pilote posteur
Messages : 10
Enregistré le : 31 juil. 2017, 16:30
Localisation : Paris
Âge : 26

DEVENIR EOPN/NOSA

Message par matheux »

Bonjour,

Je me présente, Nicolas, 23 ans, diplômé d'un master 2 en mathématiques cette année et futur candidat aux EOPN.

J'ai quelques questions à propos de la préparation des EOPN notamment :

1) Je n'ai jamais volé en aéroclub (je pense juste prendre 2-3 vols d'initiations d'ici les tests dans 4 mois), est-ce suffisant ?
2) A quelles questions de culture aéro et scientifique dois-je m'attendre ? (Je sais différentier les avions de chasses français ou étrangers et certains civils, quelques connaissances d'instruments, ...)
3) Je suis très intéressé par le métier de NOSA, plus que celui de pilote (cet attrait est sans doute dû au fait de n'avoir jamais piloté par rapport aux autres candidats pilotes). Le choix se faisant après le premier jour, si on est retenu Pil/NOSA, est-ce gratifiant de montrer l'intérêt de devenir NOSA plus que pilote ?
4) Quel pourcentage de NOSA et Pilote finissent en spé chasse ?
5) Quels conseils me donneriez-vous afin de préparer au mieux les tests (livres, revues, sports, motivation, ...)

Merci à ceux qui prendont le temps de répondre :)

Avatar du membre
grodep
Chef de secteur posteur
Messages : 938
Enregistré le : 19 août 2009, 08:46
Âge : 47

Message par grodep »

Bonjour matheux, une petite sélection de posts dont la lecture pourrait t'apporter des renseignements précieux:
http://forum.aeronet-fr.org/viewtopic.php?t=33316
http://forum.aeronet-fr.org/viewtopic.php?t=32955
http://forum.aeronet-fr.org/viewtopic.php?t=28642
http://forum.aeronet-fr.org/viewtopic.php?t=28642
http://forum.aeronet-fr.org/viewtopic.php?t=35281

Il y en a certainement de nombreux autres y compris dans la section du forum consacré aux préselections.

Question 1: quelques heures, c'est parfait. Si tu as la possibilité, n'hésite pas à opter pour ce choix: prix réduits, meilleure école d'apprentissage du pilotage de base, plus tous les avantages liés au fait de faire quelques heures de vol avant de débuter la formation.

Question 3: chacun sa motivation, mais renseigne toi bien sur les différences entre ces deux spécialités, ce serait dommage de se tromper.

pour la question 4, c'est impossible à dire, et surtout, c'est très évolutif selon les besoins de l'armée de l'air. Sache que sur les années 2011-2014, il n'y avait pas plus de 7-12 EOPN brevetés pilote de chasse par an, et je doute que ce chiffre grossisse beaucoup dans les années à venir.

Question 5 : la revue du parti Air actualités! Pour le sport, c'est très ciblé sur la VMA, regarde l'épreuve du léger, et entraine toi, c'est très spécifique comme test.

Avatar du membre
Auteur du sujet
matheux
Elève-pilote posteur
Messages : 10
Enregistré le : 31 juil. 2017, 16:30
Localisation : Paris
Âge : 26

Message par matheux »

Merci pour ces réponses, je vais continuer à m'entraîner pour être prêt !

Avatar du membre
4T60A
Chef pilote posteur
Messages : 506
Enregistré le : 03 avr. 2016, 12:33
Âge : 56

Message par 4T60A »

Je ne pense pas que mon avis ait encore une quelconque valeur instructive, ayant passé la sélection EOPN il y a .... 35 ans. :o Mais je pense néanmoins pouvoir donner quelques indications utiles. ;) Concernant les tests de connaissance aéro, il faut certes se préparer avec de la "culture gé aéro" (Le type qui ne sait pas différencier un Blériot XI d'un Mirage 2000 RDI part à priori avec un certain handicap), mais également de la technique. Je me souviens par exemple d'un test sur papier (j'imagine maintenant sur ordinateur) qui consistait en l'association d'un horizon artificiel présentant une certaine valeur d'assiette et d'inclinaison avec un indicateur de cap indiquant une valeur donnée. À côté se trouvaient quelques silhouettes d'avion dans des positions diverses. Sachant que l'avion volait au cap 360 quand on le voyait de face, il fallait sélectionner la silhouette qui correspondait aux deux instruments précités.

À mon humble avis il vaut mieux viser le fait d'être pilote. À mon époque, nous étions tous sélectionnés comme de futurs pilotes, et les navigateurs/NOSA étaient ensuite choisis parmi des élèves ayant échoué au cours pilote en cours de progression.

Et oui, en effet, quelques heures de vol (aux commandes, pas en tant que pax sur Paris Marseille) pourront aider à la sélection. Ne serait-ce que pour voir si l'on est fait pour évoluer en 3 dimensions. Pour ma part, un stage de planeur de 5 semaines (60 hdv) avait été déterminant pour me permettre d'être sélectionné.

Maintenant, en effet, je t'invite à gratter dans le chapitre ad-hoc du présent forum, l'avis de gens plus jeunes que moi ayant suivi cette filière aura sans doute beaucoup plus de valeur.

Avatar du membre
Auteur du sujet
matheux
Elève-pilote posteur
Messages : 10
Enregistré le : 31 juil. 2017, 16:30
Localisation : Paris
Âge : 26

Message par matheux »

Merci des conseils même si c'était il y a 35 ans c'est bon à savoir,
En ce qui concerne les hdv je pense me renseigner la semaine pro auprès de l'aérodrome près de chez moi pour savoir à quels formations je peux prétendre en 4 mois.

Après pour les NOSA ou pil aujourd'hui la sélection se fait a mon avis à partir du test du palonier le 1er jour, où les bons candidats ayant malgré tout échoué cette épreuve sont retenus NOSA.

Pour moi il s'agissait plus de savoir si le fait de choisir NOSA lorsqu'on est NOSA/pil après le 1er jour de tests pouvait avantager notre dossier, notamment lors des entretiens :)

Avatar du membre
4T60A
Chef pilote posteur
Messages : 506
Enregistré le : 03 avr. 2016, 12:33
Âge : 56

Message par 4T60A »

matheux a écrit :Merci des conseils même si c'était il y a 35 ans c'est bon à savoir,
En ce qui concerne les hdv je pense me renseigner la semaine pro auprès de l'aérodrome près de chez moi pour savoir à quels formations je peux prétendre en 4 mois.

Après pour les NOSA ou pil aujourd'hui la sélection se fait a mon avis à partir du test du palonier le 1er jour, où les bons candidats ayant malgré tout échoué cette épreuve sont retenus NOSA.

Pour moi il s'agissait plus de savoir si le fait de choisir NOSA lorsqu'on est NOSA/pil après le 1er jour de tests pouvait avantager notre dossier, notamment lors des entretiens :)
Concernant les entretiens, honnêtement je n'en sais rien. Trop de choses ont changé depuis l'époque où je les ai passés. En revanche, pour ce qui concerne le test des palonniers (dont j'ignorais qu'il existait encore), oui, définitivement, une première expérience (initiation) aéronautique sera une aide déterminante. Notamment le planeur, dont chacun sait que pour faire voler ces engins il ne faut pas être manchot... des pieds. ;)

Avatar du membre
Quentin31
Elève-pilote posteur
Messages : 14
Enregistré le : 20 déc. 2016, 13:05
Âge : 25

Message par Quentin31 »

Salut matheux

Je suis en pleine préparation pour les sélections, je me présente à Tours le 21 août... ça approche !

Je me présente (car du coup c'est un de mes premiers messages et je ne me suis jamais présenté auprès des autres membres) : Quentin, 23 ans, bac+3 production aéro
Comme toi, j'ai privilégié l'obtention du diplôme plutôt que de passer les selecs à 18 piges. Je ne me trouvais pas assez mature et je voulais à tout prix en avoir fini avec les études avant de me consacrer totalement aux sélecs.
J'ai effectué ma dernière année de bac +3 en alternance, et j'ai enchainé avec un cdd d'1 an derrière (chez un constructeur d'avion blanc), histoire d'acquérir mon indépendance financière et surtout de pouvoir m'inscrire à l'aero club sans l'aide de papa et maman. Depuis, j'ai une dizaine d'heures de vol. Je pense que c'est important de s'assurer qu'on a bien le sens de l'air avant de passer ces selecs. Surtout que mon instructeur me fait bosser sur la div d'attention (il me pose des calculs en me disant de suivre un certain cap, altitude vitesse...)
Je pense que pour réussir ces sélections, il faut être hyper motivé.
Je sais pas si tu fais du sport, mais fais en !! Course, muscu faut tractionner à fond!!! Pour la culture aéro : bouquins reportages ect, mais n'oublie pas le militaire (bases escadrons opex otan histoire (fonck, guynemer...))
J'ai pu discuter avec un membre de l'équipe de voltige de l'aa, ancien eopn, lors d'un meeting.. je lui ai demandé des astuces de motivation : il m'a répondu "le motivex" (j'ai toujours pas trouvé en pharmacie) !!
Pareil pour Marty, le demonstrateur du rafale : il m'a montré un avion et m'a dit " c'est ça "

Avatar du membre
Auteur du sujet
matheux
Elève-pilote posteur
Messages : 10
Enregistré le : 31 juil. 2017, 16:30
Localisation : Paris
Âge : 26

Message par matheux »

Salut Quentin31 :)

Merci d'avoir pris le temps de répondre !
C'est exactement ça, j'ai voulu assurer un diplôme (bon, pas le plus court et le plus simple mais bon) et je finis en Septembre ma dernière année en alternance. Donc qui dit alternance dit salaire lol, et donc de futurs cours à l'aéroclub près de chez moi !

Niveau sport je pense pas être trop à la ramasse même si j'ai encore du travail à fournir pour avoir un bon niveau (je suis à 10-11 de tractions bras tendus).

Je serai très heureux si tu pouvais, une fois les tests passés, me décrire ton ressenti, tes impressions, etc...

En tout cas, je te souhaite le meilleur ! :)

Avatar du membre
Auteur du sujet
matheux
Elève-pilote posteur
Messages : 10
Enregistré le : 31 juil. 2017, 16:30
Localisation : Paris
Âge : 26

Message par matheux »

Salut Quentin31 !
Des nouvelles de ton passage aux EOPN ?

Avatar du membre
cedric94240
Elève-pilote posteur
Messages : 15
Enregistré le : 14 mars 2011, 23:14
Âge : 27

Message par cedric94240 »

Bonjour matheux,

Pour avoir été retenu NOSA en 2017 je peux te donner mon point de vue :

Pour pilote il faut bien réussir le palonnier et pour nosa plus les maths (en gros chaque épreuve est pondérée)
Les tests ne sont pas difficiles mais on t'en demande beaucoup en peu de temps.
Donc entraîne toi sur ta rapidité (par exemple au lieu de faire un grand calcul tu peux essayer les différentes solutions et voir qu'une seule peut correspondre par élimination)

Pour le sport footing et traction (attention vraies tractions militaires en déverrouillant les épaules)

Pour la motivation ils s'en foutent que tu veuilles piloter et ce que tu connais de l'aéronautique (ils m'ont juste demandé un escadron que j'aimerais bien rejoindre) par contre ils poussent plus sur la vie de militaire en générale (missions longues, risques, actualité)


Pour le métier de NOSA les recrutements c'est uniquement en chasse (d'après ce que m'on dit les pilotes pendant les entretiens).

Perso ce que je conseillerais c'est la partie théorique du BIA et pour le palonnier fais du planeur ! (beaucoup plus utile que l'avion).

Prépare bien avec ce que tu peux trouver sur internet et bonne chance surtout.

Avatar du membre
stephanieB
Elève-pilote posteur
Messages : 3
Enregistré le : 27 août 2019, 01:01
Localisation : France
Âge : 26

Message par stephanieB »

Bonjour j'ai le même cas que toi tu as fait quoi ensuite, pour mon cas je fais pas de sport :tss:
J'aime Aeronet et ma Cafetière
ecam22.110.b

Répondre



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message