Partir au canada pour devenir pilote brousse après le bac ?

Devenir Pilote de Ligne chez nos cousins canadiens.

Modérateur : aircom

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
Aloiid
Elève-pilote posteur
Messages : 7
Enregistré le : 27 sept. 2019, 21:41
Âge : 18

Partir au canada pour devenir pilote brousse après le bac ?

Message par Aloiid »

Bonjour, je me présente rapidement j’ai eu 18 ans en octobre, je suis en classe de terminale ES et l’année prochaine je souhaiterais aller au canada étudier chez SelectAviation afin de devenir Pilote de Brousse.

Cependant je ne sais pas si c’est une bonne idée, c’est vraiment le seule truc que je veux faire et je ne souhaite pas me lancer dans des études à la fac pour finalement ne rien avoir la fin ou même échouer.

Déjà j’aimerais savoir si c’est une bonne idée de partir au Canada afin de devenir pilote la bas ou ailleurs ?
Et j’aimerai savoir quel sont les choses que je dois faire afin d’obtenir un visa d’études ? ( pour ça je peux aller me renseigner ailleurs)

Et si vous avez des retours ou des conseils je les accepte volontiers :)

Merci d’avances.

Avatar du membre
Vico56
Copilote posteur
Messages : 108
Enregistré le : 28 mars 2016, 15:26

Message par Vico56 »

Devenir pilote au Canada ça fonctionne très bien, surtout en ce moment. Un de principaux problème que je vois avec les français/étrangers ici ce sont qu’ils ne se soucis pas vraiment de l’immigration et qu’ensuite ça peux poser des problèmes. Fais que renseignes toi bien la dessus dans un premier temps. Tu as un forum super pour ça : www.immigrer.com.

SelectAviation à Drummondville ? Je te conseille d’élargir ton choix... Je ne parle pas forcément que de l’école mais aussi de la province. Organises toi peut-être un voyage pour visiter les écoles. Beaucoup l’ont fait et ça évite les mauvaises surprises.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Aloiid
Elève-pilote posteur
Messages : 7
Enregistré le : 27 sept. 2019, 21:41
Âge : 18

Message par Aloiid »

Vico56 a écrit :Devenir pilote au Canada ça fonctionne très bien, surtout en ce moment. Un de principaux problème que je vois avec les français/étrangers ici ce sont qu’ils ne se soucis pas vraiment de l’immigration et qu’ensuite ça peux poser des problèmes. Fais que renseignes toi bien la dessus dans un premier temps. Tu as un forum super pour ça : www.immigrer.com.

SelectAviation à Drummondville ? Je te conseille d’élargir ton choix... Je ne parle pas forcément que de l’école mais aussi de la province. Organises toi peut-être un voyage pour visiter les écoles. Beaucoup l’ont fait et ça évite les mauvaises surprises.
Merci beaucoup pour ton message je commençais à désespérer lol

Effectivement les deux gros problèmes ici sont : L’immigration mais avant de commencer à ce lancer la dedans il fait que je sois sur d’avoir une chance de devenir pilote de brousse et son pour ça j’ai besoin de savoir si Sélect Aviation est la bonne école pour. J’ai vu sur quelques forums que ce n’étais pas une bonne école pour cause d’argent je crois et parce qu’elle n’est pas reconnue aussi (?)... Ce sont les seules (d’après moi) qui propose une formation de brousse avec un AEC (donc je crois un diplôme de type fac).

Ensuite le deuxième problème est que je ne sais pas si je ne devrais pas faire des études en france comme « bouée de sauvetage ».
Avec parcoursup c’est vraiment une galère on a peu de choix du à nos notes donc bon...

Et je suis prête à faire pilote de brousse même si le salaire n’est pas bien (?) Si je le peux je voudrais bien faire pilote en mode service de livraison si cela est possible.

En tous cas merci encore pour la réponse.

:)

Avatar du membre
Scagrams
Captain posteur
Messages : 195
Enregistré le : 13 mai 2016, 00:04
Âge : 24

Message par Scagrams »

Il y a de ça 3 ans, j'envisageais de partir au Canada également. J'ai finalement eu une autre opportunité en Europe, mais je peux essayer de te dire ce dont je me rappelle sur l'immigration. Sachant que si tu décides de partir juste après les bac, obtenir une résidence permanente n'est pas chose aisée (cela se base sur un système de point, qui considère notamment tes études, expériences pro, langues parlées, etc), mais je me souviens avoir vu une possibilité pour le faire tout de même.

L'idée pour faire une carrière au Canada, ça va être de faire ta formation là bas, puis obtenir un visa travail, pour finalement atteindre les conditions pour la RP. La seule manière de faire ça risque d'être de passer un rating instructeur, en étant sponsorisé par une école, qui t'aidera alors à obtenir un visa travail TEMPORAIRE (les règles, de mémoire, sont: visa 3 ans si formation pilote > 2 ans ; visa de durée égale à la formation si 8 mois < formation < 2 ans ; pas de visa si moins de 8 mois de formation). Pendant ce temps, à toi de faire toutes les démarches nécessaires pour obtenir la RP.

Je ne saurai te dire si ce visa te restreint en terme d'employeur ou non. En tout cas, une fois la RP obtenue, tu seras libre d'aller plus ou moins où tu veux, et progresser ta carrière comme bon te le semble (et les opportunités se présentent.)

Voilà, encore une fois, je n'avais étudié cela que théoriquement il y a de ça quelques années et je suis sur que certaines personnes étant passé par ce cursus plus récemment pourront mieux t'orienter.

Bon courage.
“You wanna fly, you got to give up the shit that weighs you down.”
Toni Morrison

Avatar du membre
Auteur du sujet
Aloiid
Elève-pilote posteur
Messages : 7
Enregistré le : 27 sept. 2019, 21:41
Âge : 18

Message par Aloiid »

Scagrams a écrit :Il y a de ça 3 ans, j'envisageais de partir au Canada également. J'ai finalement eu une autre opportunité en Europe, mais je peux essayer de te dire ce dont je me rappelle sur l'immigration. Sachant que si tu décides de partir juste après les bac, obtenir une résidence permanente n'est pas chose aisée (cela se base sur un système de point, qui considère notamment tes études, expériences pro, langues parlées, etc), mais je me souviens avoir vu une possibilité pour le faire tout de même.

L'idée pour faire une carrière au Canada, ça va être de faire ta formation là bas, puis obtenir un visa travail, pour finalement atteindre les conditions pour la RP. La seule manière de faire ça risque d'être de passer un rating instructeur, en étant sponsorisé par une école, qui t'aidera alors à obtenir un visa travail TEMPORAIRE (les règles, de mémoire, sont: visa 3 ans si formation pilote > 2 ans ; visa de durée égale à la formation si 8 mois < formation < 2 ans ; pas de visa si moins de 8 mois de formation). Pendant ce temps, à toi de faire toutes les démarches nécessaires pour obtenir la RP.

Je ne saurai te dire si ce visa te restreint en terme d'employeur ou non. En tout cas, une fois la RP obtenue, tu seras libre d'aller plus ou moins où tu veux, et progresser ta carrière comme bon te le semble (et les opportunités se présentent.)

Voilà, encore une fois, je n'avais étudié cela que théoriquement il y a de ça quelques années et je suis sur que certaines personnes étant passé par ce cursus plus récemment pourront mieux t'orienter.

Bon courage.
Bonjour merci pour les renseignements ça m’aide énormément.

Tu as fait une école en europe pourrait tu me dire un peu plus sur ton parcours ? Peut être ça pourrait m’aider pour mon propre parcours :)
Et dernière question tu penses que le Canad est plutôt une bonne idée pour trouver du travail ? Surtout pour un pilote de brousse ?
Encore une fois merci ça risque d’être plutôt galère mais faut bien se lancer un jour ;)

Avatar du membre
Scagrams
Captain posteur
Messages : 195
Enregistré le : 13 mai 2016, 00:04
Âge : 24

Message par Scagrams »

Aloiid a écrit :
Scagrams a écrit :Il y a de ça 3 ans, j'envisageais de partir au Canada également. J'ai finalement eu une autre opportunité en Europe, mais je peux essayer de te dire ce dont je me rappelle sur l'immigration. Sachant que si tu décides de partir juste après les bac, obtenir une résidence permanente n'est pas chose aisée (cela se base sur un système de point, qui considère notamment tes études, expériences pro, langues parlées, etc), mais je me souviens avoir vu une possibilité pour le faire tout de même.

L'idée pour faire une carrière au Canada, ça va être de faire ta formation là bas, puis obtenir un visa travail, pour finalement atteindre les conditions pour la RP. La seule manière de faire ça risque d'être de passer un rating instructeur, en étant sponsorisé par une école, qui t'aidera alors à obtenir un visa travail TEMPORAIRE (les règles, de mémoire, sont: visa 3 ans si formation pilote > 2 ans ; visa de durée égale à la formation si 8 mois < formation < 2 ans ; pas de visa si moins de 8 mois de formation). Pendant ce temps, à toi de faire toutes les démarches nécessaires pour obtenir la RP.

Je ne saurai te dire si ce visa te restreint en terme d'employeur ou non. En tout cas, une fois la RP obtenue, tu seras libre d'aller plus ou moins où tu veux, et progresser ta carrière comme bon te le semble (et les opportunités se présentent.)

Voilà, encore une fois, je n'avais étudié cela que théoriquement il y a de ça quelques années et je suis sur que certaines personnes étant passé par ce cursus plus récemment pourront mieux t'orienter.

Bon courage.
Bonjour merci pour les renseignements ça m’aide énormément.

Tu as fait une école en europe pourrait tu me dire un peu plus sur ton parcours ? Peut être ça pourrait m’aider pour mon propre parcours :)
Et dernière question tu penses que le Canad est plutôt une bonne idée pour trouver du travail ? Surtout pour un pilote de brousse ?
Encore une fois merci ça risque d’être plutôt galère mais faut bien se lancer un jour ;)

J'ai fait au final une formation en Europe et vole aujourd'hui sur jet en compagnie, après un bac+2 scientifique. Formation dans les pays de l'est à moindre coût.
Je pense toujours que le Canada est une bonne opportunité, cela dit, encore une fois, l'immigration n'est pas chose aisée sans études/expérience pro, et la seule voie que je connais, c'est de passer par instructeur le temps d'obtenir une RP. Regardes sur le site de Harv'air, ou mémé CIC, c'est assez bien expliqué
https://www.harvsair.com/international- ... d-editing/
Courage =)
“You wanna fly, you got to give up the shit that weighs you down.”
Toni Morrison

Avatar du membre
Sapph
Elève-pilote posteur
Messages : 16
Enregistré le : 14 nov. 2018, 17:50
Localisation : Autriche
Âge : 26

Message par Sapph »

L'immigration au Québec est probablement la moins évidente actuellement... Moi j'ai choisi le Manitoba pour ça en parti... (Surtout pour la formation en anglais à vrai dire, mais l'immigration est facilité pour les francophones)

Pour le visa c'est comme Scagrams t'a dit : Pour un cursus de 2 ans tu auras généralement 3 ans de post graduate. Après tu peux t'arranger avec l'école pour qu'ils te fasse un papelard même si la durée de ton training n'est pas de 2 ans. (Tant que le cursus l'est c'est tout ce qui compte) Je ne suis pas sûr que le multi IFR après le CPL soit un équivalent à l'IR pour un cursus de 2 ans, à vérifier...
Pour le visa étudiant tu auras 1 an et 3 mois de base, prolongeable. (Là aussi à voir avec l'école) Commence la RP dès le départ même si tu ne remplis pas tous les critères de suite, ça te fera déjà gagner du temps. Tu peux aussi apply pour un PVT, même si c'est la loterie ça pourrait toujours te faire un visa supplémentaire de 2 ans...

Le bush ils en cherchent pas mal puisque souvent la plupart des étudiants vont partir sur de la ligne. Pas mal de recrutement dans le Manitoba surtout en été autour de Thomson, du air taxi majoritairement... Pas mal au Québec aussi il me semble...

L'avantage au Canada, c'est pas trop besoin de penser à ton passé scolaire. Pas de bac S ? Math sup ? On s'en fou. Amène ton fric et montre ce que tu sais faire et on te donnera ta chance si tu es méritant!

Avatar du membre
romeosierra273
Copilote posteur
Messages : 120
Enregistré le : 30 mars 2014, 13:27
Localisation : Winnipeg, MB

Message par romeosierra273 »

Petites précisions pour les intéressés, NON, il n'y a pas besoin de faire instructeur pour avoir une RP, ces temps-ci je dirais que la majorité des français qui arrivent au Canada obtiennent leur RP sans avoir été instructeur, du moins au Manitoba. On peut être RP en faisant de la rampe, groomer, ou quoi que ce soit tant que c'est full-time et que c'est une "pilot-in-waiting" position.

Les temps de rampe se cassent la gueule de partout depuis ces dernières années et ça ne ralentit pas.
A Perimeter j'ai eu écho que le temps maximum au sol si tu as tes licences, c'est 3 mois au sol et ensuite tu es en ligne sur Metro / Dash 8 ...
Dans ma boîte (Air Ambulance) il faut au moins 500h pour être F/O et 1500h / 500h MPIC pour être Captain, et c'est très très dur de trouver des captains expérimentés malgré la paye relativement élevée (un Captain sur King Air dans ma boîte touche en moyenne 120K à 150K/an)

Pour les permis de travail, rappel d'un post que j'avais publié y'a un moment mais peu de choses ont changé :
Petit résumé des permis de travail après le training :

Permis ouverts :


- Le Permis Post-Diplôme (PGWP)
: permet de travailler à temps plein après avoir suivi un programme d'études dans un établissement désigné, d'une durée d'au moins 8 mois.
Généralement, sa durée est celle du programme d'études, voire plus, si vous finissez votre training plus tôt.
Exemple : Vous faites un CPL Multi IFR en 8 mois, mais votre programme était supposé durer 12 mois, vous pouvez alors obtenir 12 mois de permis.

- Le Permis Vacances Travail (PVT)
: le graal après le training. Permet de travailler 24 mois sous un permis ouvert, à temps plein, avec n'importe quel employeur.
Il faut cependant avoir la chance d'être tiré au sort pour avoir une invitation à présenter une demande.

Permis fermés :


- Le Permis Jeunes Professionnels (JP) : permet de travailler à temps plein, en étant relié à un seul et même employeur, pendant 24 mois.
Relativement facile à obtenir, à condition que votre employeur vous offre un travail qualifié. Métier qualifié veut dire : NOC (National Occupational Classification) 0, A ou B. Savoir votre NOC ici :
Pilote (NOC 2271) est un métier qualifié de catégorie B. La catégorie prends en compte FI, Pilote de Brousse, Pilote de Ligne ...

Attention aux rampies : Ramp Agent / Load Master est de catégorie C. Donc non éligible pour un JP!
CEPENDANT, si votre employeur vous offre une lettre où il est mentionné "Pilot-In-Waiting", cela peut passer pour pilote, donc; possible d'obtenir en JP au sol en attendant une place de FO. ;)

- Le Permis Mobilité Francophone : permet de travailler à temps plein, en étant relié à un seul et même employeur, jusqu'à 4 ans.
Même chose que le JP, il faut que votre employeur vous offre un travail qualifié.
NB : Ce permis est valide partout au Canada, sauf au Québec. Il faut convaincre l'agent d'immigration que vous soyez francophone également :turn:

Et finalement :

- Le Permis ouvert transitoire : Si votre permis de travail (ouvert ou fermé) arrive à expiration, vous pouvez demander à CIC l'extension de celui-ci jusqu'à l'arrivée de votre RP.
Pour ce faire, il faut que vous soyez à un stade avancé dans vos démarches de RP, et une des conditions est d'être selectionné par la province. ( Pour ceux qui veulent faire un CSQ ou un PNP ).
@HugoF-EZ : "
Si on fait de la rampe sous PVT mais qu'il arrive à terme, notre employeur peut nous permettre d'obtenir un permis de travail fermé en attendant la RP ?
Je dis ça pour la rampe mais je sais pas si c'est plus simple si l'on est déja pilote. "

Ce permis est adapté à ce genre de cas.

NB : Il vous faut demander ce permis au moins 4 mois avant que votre permis actuel n'expire.



Plus d'infos ici -> https://www.canada.ca/fr/immigration-re ... ermis.html

N'hésitez pas si vous avez des questions, par MP ou ici... ;)

Cheers

Avatar du membre
flo31790
Copilote posteur
Messages : 97
Enregistré le : 23 janv. 2013, 17:03
Âge : 23

Message par flo31790 »

Salut,
Si j’étais toi je ne me lancerais pas à 18 ans la tête baissée dans un projet comme celui-ci.
Moi aussi j’étais à ta place il y a encore pas très longtemps et si je devais le refaire, j’aurais pris un plus de temps pour mûrir le projet et éventuellement fais un Bac+ 2 au minimum.

Premièrement le Bac + 2 voir 3 ne te sera que bénéfique pour le futur que ce soit pour ton immigration ou même Air Canada ( ils aiment beaucoup les mecs avec un Bachelor ).
Dans un second temps, si tu as les moyens de travailler en parallèle tu pourrais mettre un peu de côté aussi et te faire des heures en France éventuellement, et surtout mûrir avant de se lancer dans un projet de vie pareil.

Ensuite pour le Bush, au début c’est bien drôle mais n’oublie pas que le Canada frôle vraiment avec les limites en termes de conditions de travail. Que ce soit en terme de fatigue des pilotes, endroits où nous volons ou bien même pression managériales et maintenance douteuse. Crois moi, c’est cool sur le papier quand tu vois ces expériences de dingues en King Air à voler dans le bush mais réfléchis bien si tu près à vraiment tout sacrifier pour ça ou non. Je vole depuis maintenant un an quasiment dans le médévac au Canada et je suis rincé. 980h en 11 mois et des horaires instables à tout va. J’ai pris 5 ans dans la gueule et ma passion pour l’aviation se casse de plus en plus la gueule, alors que j’étais un fou de cette aviation bush et que je passe captain en Janvier prochain.

Dans un second temps, si tu peux obtenir la RP avant de venir, fait le. Rien ne t’empêchera de faire du King Air mais le jour où ça te pompe tu auras une porte de sortie. Le monde du 703 c’est vraiment quelque chose qui seulement convient qu’à des mecs qui sont à la base originaire de l’endroit où ils sont basés.
La paye est super bonne je ne vais pas te mentir mais la qualité de vie est vraiment pas dingue.
Quand je vois mes amis en ligne en Europe crois moi je les envie vraiment de pas connaître toutes ces galères ( maintenance, patients, pression, fatigue, immigration, isolement etc ).

Alors oui, je vole et avec de la patience je finirais sûrement en ligne à un moment donné mais si vous pouvez vous éviter toutes les galères foncez !

Overall, je vais sûrement me contredire mais ça reste un superbe pays, une expérience hors du commun cependant je voulais mettre en garde certaines personnes car le monde du 703 est loin d’être facile, surtout en medevac Avec l’augmentation des retours des personnes natives vers leurs communautés d’origines.
Soyez prêts aux amplitudes de 14 voir 15h d’affilées (6 à 8 legs), minimum rest légal et du rolling duty day à gogo qui vous détruit la santé.

Fly safe.

Flo

Avatar du membre
Kelto
Elève-pilote posteur
Messages : 16
Enregistré le : 12 avr. 2019, 18:21

Message par Kelto »

Beaucoup de vrai dans ce que dis notre amis!

Bon point de vue sur les diplômes. Assurez vous un back-up
Juste imaginez voler sans avoir un plan B ou C voir même D si quelque chose foire vous finissez au tapis.
Rappelez vous que ce job ne tient qu'a un fil Votre Médical!

Concernant le metier de pilote "bush" Air taxi/medevac (aka 703), comme dis Flo la réglementation et très (trop) laxiste sur beaucoup de domaines.
Ce secteur est considéré comme un "back-bone" de l'économie du Nord, donc comme toute chose indispensable la pression politique est trop forte pour faire changer les choses.
Donc effectivement de très très longue journée de boulot à prévoir.

Le jeu en vaut il la chandelle, à mon sens oui. Si vous souhaitez faire carrière au Canada du moins.
Car ailleurs dans le monde tout le monde se moque que vous ayez fait du Navajo/Kingair/Metroliner, c'est 737 ou 320 point.

Oubliez tout ce que vous imaginez du métier de pilote à l’Européenne en venant ici, c'est l'exact opposé (du moins au début).
L'experience d'une vie et pas des moindres, mais attention ce n'est pas pour tout le monde.

Aéronautiquement votre - Un clodo de l'apron 2

Avatar du membre
romeosierra273
Copilote posteur
Messages : 120
Enregistré le : 30 mars 2014, 13:27
Localisation : Winnipeg, MB

Message par romeosierra273 »

Kelto a écrit :Beaucoup de vrai dans ce que dis notre amis!

Bon point de vue sur les diplômes. Assurez vous un back-up
Juste imaginez voler sans avoir un plan B ou C voir même D si quelque chose foire vous finissez au tapis.
Rappelez vous que ce job ne tient qu'a un fil Votre Médical!

Concernant le metier de pilote "bush" Air taxi/medevac (aka 703), comme dis Flo la réglementation et très (trop) laxiste sur beaucoup de domaines.
Ce secteur est considéré comme un "back-bone" de l'économie du Nord, donc comme toute chose indispensable la pression politique est trop forte pour faire changer les choses.
Donc effectivement de très très longue journée de boulot à prévoir.

Le jeu en vaut il la chandelle, à mon sens oui. Si vous souhaitez faire carrière au Canada du moins.
Car ailleurs dans le monde tout le monde se moque que vous ayez fait du Navajo/Kingair/Metroliner, c'est 737 ou 320 point.

Oubliez tout ce que vous imaginez du métier de pilote à l’Européenne en venant ici, c'est l'exact opposé (du moins au début).
L'experience d'une vie et pas des moindres, mais attention ce n'est pas pour tout le monde.

Aéronautiquement votre - Un clodo de l'apron 2
Hey Kelto! Je me demandais bien si t’étais des nôtres aussi en voyant ton pseudo hahaha!
Check tes MP!

Et je partage également à 100% ce que dis Florian!

;)

Avatar du membre
Titoura
Elève-pilote posteur
Messages : 6
Enregistré le : 30 nov. 2019, 20:24
Âge : 16

Message par Titoura »

Salut,

Comme Aloiid, je rêve de partir au canada, d'ici 1 an et demi car je suis en première~~S, pour suivre une formation là-bas. Je pense à Grondair car j'aimerais vraiment faire du sopfeu. C'est vraiment super sympa d'aider des jeunes comme nous mais à notre âge l'envie de partir à l'aventure se fait pressante :oops: . Je suis actuellement pilote planeur et l'idée de pouvoir partir apprendre à voler à l'autre bout du monde me fait rêver ! Malgré toute la bonne volonté du monde et une petite voix qui me dit de vous écouter, il me parait très très difficile d'attendre 2 ans supplémentaires :tss: .
Petite question: Malgré le travail très dure et l'emploi du temps très chargé, avez-vous le temps de rentrer au pays une ou deux fois par an ???

Merci d'avances.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Aloiid
Elève-pilote posteur
Messages : 7
Enregistré le : 27 sept. 2019, 21:41
Âge : 18

Message par Aloiid »

flo31790 a écrit :Salut,
Si j’étais toi je ne me lancerais pas à 18 ans la tête baissée dans un projet comme celui-ci.
Moi aussi j’étais à ta place il y a encore pas très longtemps et si je devais le refaire, j’aurais pris un plus de temps pour mûrir le projet et éventuellement fais un Bac+ 2 au minimum.

Premièrement le Bac + 2 voir 3 ne te sera que bénéfique pour le futur que ce soit pour ton immigration ou même Air Canada ( ils aiment beaucoup les mecs avec un Bachelor ).
Dans un second temps, si tu as les moyens de travailler en parallèle tu pourrais mettre un peu de côté aussi et te faire des heures en France éventuellement, et surtout mûrir avant de se lancer dans un projet de vie pareil.

Ensuite pour le Bush, au début c’est bien drôle mais n’oublie pas que le Canada frôle vraiment avec les limites en termes de conditions de travail. Que ce soit en terme de fatigue des pilotes, endroits où nous volons ou bien même pression managériales et maintenance douteuse. Crois moi, c’est cool sur le papier quand tu vois ces expériences de dingues en King Air à voler dans le bush mais réfléchis bien si tu près à vraiment tout sacrifier pour ça ou non. Je vole depuis maintenant un an quasiment dans le médévac au Canada et je suis rincé. 980h en 11 mois et des horaires instables à tout va. J’ai pris 5 ans dans la gueule et ma passion pour l’aviation se casse de plus en plus la gueule, alors que j’étais un fou de cette aviation bush et que je passe captain en Janvier prochain.

Dans un second temps, si tu peux obtenir la RP avant de venir, fait le. Rien ne t’empêchera de faire du King Air mais le jour où ça te pompe tu auras une porte de sortie. Le monde du 703 c’est vraiment quelque chose qui seulement convient qu’à des mecs qui sont à la base originaire de l’endroit où ils sont basés.
La paye est super bonne je ne vais pas te mentir mais la qualité de vie est vraiment pas dingue.
Quand je vois mes amis en ligne en Europe crois moi je les envie vraiment de pas connaître toutes ces galères ( maintenance, patients, pression, fatigue, immigration, isolement etc ).

Alors oui, je vole et avec de la patience je finirais sûrement en ligne à un moment donné mais si vous pouvez vous éviter toutes les galères foncez !

Overall, je vais sûrement me contredire mais ça reste un superbe pays, une expérience hors du commun cependant je voulais mettre en garde certaines personnes car le monde du 703 est loin d’être facile, surtout en medevac Avec l’augmentation des retours des personnes natives vers leurs communautés d’origines.
Soyez prêts aux amplitudes de 14 voir 15h d’affilées (6 à 8 legs), minimum rest légal et du rolling duty day à gogo qui vous détruit la santé.

Fly safe.

Flo

Bonjour, merci d’avoir pris le temps de répondre, c’est justement ça qui me fait peur je pense que si je ne trouve pas de travail comment je vais faire... Effectivement un bac plus c’est mieux qu’un bac tous simple mais au vu des circonstances de parcoursup je me vois mal faire pendant 2 ans une formation qui ne m’intéresse pas.
Dans ce cas j’ai pensé aller dans une école d’aviation qui propose un AEC je crois (c’est d’après ce que j’ai compris un équivalent à un bac+2)
Si je fais cette école tout en étant diplômée de mon ATPL et d’un AEC j’aurai finalement des bagages nécessaires nan ?
Pour les conditions de travail des pilotes de brousse j’étais au courant qu’ils pouvaient travailler jusqu’à 72 par semaines je crois et qu’ils ne gagnaient pas masse. Mais bon je préfère faire quelque chose qui me plait même si c’est dur.
Après c’est sur qu’une vie familiale peut être compliqué (ce qui ne m’intéresse pas dans tous les cas). En tous cas d’après ce que j’ai lu vous avez l’air de vous être bien sortit finalement ?

Avatar du membre
Auteur du sujet
Aloiid
Elève-pilote posteur
Messages : 7
Enregistré le : 27 sept. 2019, 21:41
Âge : 18

Message par Aloiid »

Sapph a écrit :L'immigration au Québec est probablement la moins évidente actuellement... Moi j'ai choisi le Manitoba pour ça en parti... (Surtout pour la formation en anglais à vrai dire, mais l'immigration est facilité pour les francophones)

Pour le visa c'est comme Scagrams t'a dit : Pour un cursus de 2 ans tu auras généralement 3 ans de post graduate. Après tu peux t'arranger avec l'école pour qu'ils te fasse un papelard même si la durée de ton training n'est pas de 2 ans. (Tant que le cursus l'est c'est tout ce qui compte) Je ne suis pas sûr que le multi IFR après le CPL soit un équivalent à l'IR pour un cursus de 2 ans, à vérifier...
Pour le visa étudiant tu auras 1 an et 3 mois de base, prolongeable. (Là aussi à voir avec l'école) Commence la RP dès le départ même si tu ne remplis pas tous les critères de suite, ça te fera déjà gagner du temps. Tu peux aussi apply pour un PVT, même si c'est la loterie ça pourrait toujours te faire un visa supplémentaire de 2 ans...

Le bush ils en cherchent pas mal puisque souvent la plupart des étudiants vont partir sur de la ligne. Pas mal de recrutement dans le Manitoba surtout en été autour de Thomson, du air taxi majoritairement... Pas mal au Québec aussi il me semble...

L'avantage au Canada, c'est pas trop besoin de penser à ton passé scolaire. Pas de bac S ? Math sup ? On s'en fou. Amène ton fric et montre ce que tu sais faire et on te donnera ta chance si tu es méritant!

Bonjour, merci pour cette réponse ça me fait plaisir d’entendre que il y a du recrutement pour les bush.
J’ai vu que pour avoir mon Visa étudiant j’ai vu qu’il fallait que mon école sois reconnu par l’Etat canadien.
Ahahaha je pense que c’est la même chose pour toutes les écoles privées il faut juste de l’argent.

Avatar du membre
Auteur du sujet
Aloiid
Elève-pilote posteur
Messages : 7
Enregistré le : 27 sept. 2019, 21:41
Âge : 18

Message par Aloiid »

Scagrams a écrit :
Aloiid a écrit :
Scagrams a écrit :Il y a de ça 3 ans, j'envisageais de partir au Canada également. J'ai finalement eu une autre opportunité en Europe, mais je peux essayer de te dire ce dont je me rappelle sur l'immigration. Sachant que si tu décides de partir juste après les bac, obtenir une résidence permanente n'est pas chose aisée (cela se base sur un système de point, qui considère notamment tes études, expériences pro, langues parlées, etc), mais je me souviens avoir vu une possibilité pour le faire tout de même.

L'idée pour faire une carrière au Canada, ça va être de faire ta formation là bas, puis obtenir un visa travail, pour finalement atteindre les conditions pour la RP. La seule manière de faire ça risque d'être de passer un rating instructeur, en étant sponsorisé par une école, qui t'aidera alors à obtenir un visa travail TEMPORAIRE (les règles, de mémoire, sont: visa 3 ans si formation pilote > 2 ans ; visa de durée égale à la formation si 8 mois < formation < 2 ans ; pas de visa si moins de 8 mois de formation). Pendant ce temps, à toi de faire toutes les démarches nécessaires pour obtenir la RP.

Je ne saurai te dire si ce visa te restreint en terme d'employeur ou non. En tout cas, une fois la RP obtenue, tu seras libre d'aller plus ou moins où tu veux, et progresser ta carrière comme bon te le semble (et les opportunités se présentent.)

Voilà, encore une fois, je n'avais étudié cela que théoriquement il y a de ça quelques années et je suis sur que certaines personnes étant passé par ce cursus plus récemment pourront mieux t'orienter.

Bon courage.
Bonjour merci pour les renseignements ça m’aide énormément.

Tu as fait une école en europe pourrait tu me dire un peu plus sur ton parcours ? Peut être ça pourrait m’aider pour mon propre parcours :)
Et dernière question tu penses que le Canad est plutôt une bonne idée pour trouver du travail ? Surtout pour un pilote de brousse ?
Encore une fois merci ça risque d’être plutôt galère mais faut bien se lancer un jour ;)

J'ai fait au final une formation en Europe et vole aujourd'hui sur jet en compagnie, après un bac+2 scientifique. Formation dans les pays de l'est à moindre coût.
Je pense toujours que le Canada est une bonne opportunité, cela dit, encore une fois, l'immigration n'est pas chose aisée sans études/expérience pro, et la seule voie que je connais, c'est de passer par instructeur le temps d'obtenir une RP. Regardes sur le site de Harv'air, ou mémé CIC, c'est assez bien expliqué
https://www.harvsair.com/international- ... d-editing/
Courage =)
Merci beaucoup je vais aller chéquer ça ;)

Avatar du membre
Auteur du sujet
Aloiid
Elève-pilote posteur
Messages : 7
Enregistré le : 27 sept. 2019, 21:41
Âge : 18

Message par Aloiid »

romeosierra273 a écrit :Petites précisions pour les intéressés, NON, il n'y a pas besoin de faire instructeur pour avoir une RP, ces temps-ci je dirais que la majorité des français qui arrivent au Canada obtiennent leur RP sans avoir été instructeur, du moins au Manitoba. On peut être RP en faisant de la rampe, groomer, ou quoi que ce soit tant que c'est full-time et que c'est une "pilot-in-waiting" position.

Les temps de rampe se cassent la gueule de partout depuis ces dernières années et ça ne ralentit pas.
A Perimeter j'ai eu écho que le temps maximum au sol si tu as tes licences, c'est 3 mois au sol et ensuite tu es en ligne sur Metro / Dash 8 ...
Dans ma boîte (Air Ambulance) il faut au moins 500h pour être F/O et 1500h / 500h MPIC pour être Captain, et c'est très très dur de trouver des captains expérimentés malgré la paye relativement élevée (un Captain sur King Air dans ma boîte touche en moyenne 120K à 150K/an)

Pour les permis de travail, rappel d'un post que j'avais publié y'a un moment mais peu de choses ont changé :
Petit résumé des permis de travail après le training :

Permis ouverts :


- Le Permis Post-Diplôme (PGWP)
: permet de travailler à temps plein après avoir suivi un programme d'études dans un établissement désigné, d'une durée d'au moins 8 mois.
Généralement, sa durée est celle du programme d'études, voire plus, si vous finissez votre training plus tôt.
Exemple : Vous faites un CPL Multi IFR en 8 mois, mais votre programme était supposé durer 12 mois, vous pouvez alors obtenir 12 mois de permis.

- Le Permis Vacances Travail (PVT)
: le graal après le training. Permet de travailler 24 mois sous un permis ouvert, à temps plein, avec n'importe quel employeur.
Il faut cependant avoir la chance d'être tiré au sort pour avoir une invitation à présenter une demande.

Permis fermés :


- Le Permis Jeunes Professionnels (JP) : permet de travailler à temps plein, en étant relié à un seul et même employeur, pendant 24 mois.
Relativement facile à obtenir, à condition que votre employeur vous offre un travail qualifié. Métier qualifié veut dire : NOC (National Occupational Classification) 0, A ou B. Savoir votre NOC ici :
Pilote (NOC 2271) est un métier qualifié de catégorie B. La catégorie prends en compte FI, Pilote de Brousse, Pilote de Ligne ...

Attention aux rampies : Ramp Agent / Load Master est de catégorie C. Donc non éligible pour un JP!
CEPENDANT, si votre employeur vous offre une lettre où il est mentionné "Pilot-In-Waiting", cela peut passer pour pilote, donc; possible d'obtenir en JP au sol en attendant une place de FO. ;)

- Le Permis Mobilité Francophone : permet de travailler à temps plein, en étant relié à un seul et même employeur, jusqu'à 4 ans.
Même chose que le JP, il faut que votre employeur vous offre un travail qualifié.
NB : Ce permis est valide partout au Canada, sauf au Québec. Il faut convaincre l'agent d'immigration que vous soyez francophone également :turn:

Et finalement :

- Le Permis ouvert transitoire : Si votre permis de travail (ouvert ou fermé) arrive à expiration, vous pouvez demander à CIC l'extension de celui-ci jusqu'à l'arrivée de votre RP.
Pour ce faire, il faut que vous soyez à un stade avancé dans vos démarches de RP, et une des conditions est d'être selectionné par la province. ( Pour ceux qui veulent faire un CSQ ou un PNP ).
@HugoF-EZ : "
Si on fait de la rampe sous PVT mais qu'il arrive à terme, notre employeur peut nous permettre d'obtenir un permis de travail fermé en attendant la RP ?
Je dis ça pour la rampe mais je sais pas si c'est plus simple si l'on est déja pilote. "

Ce permis est adapté à ce genre de cas.

NB : Il vous faut demander ce permis au moins 4 mois avant que votre permis actuel n'expire.



Plus d'infos ici -> https://www.canada.ca/fr/immigration-re ... ermis.html

N'hésitez pas si vous avez des questions, par MP ou ici... ;)

Cheers

Merci beaucoup !! Ça m’aide vraiment :)

Répondre



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message