Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Forum des "débutants": Quelle orientation choisir? Quelles filières? Questions générales, ...

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
Alex68
Pax du forum
Messages : 1
Enregistré le : 30 juil. 2020, 16:25

Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par Alex68 »

Bonjour à tous,

Je ne sais pas si je suis dans la bonne section, n'hésitez pas à déplacer ce sujet si besoin.

J'ai un projet en tête, je ne sais pas si il est réalisable et j'aurais aimé avoir votre avis à ce sujet.

Je m'appelle Alex, j'ai 43 ans et je vis en Alsace. Je suis chef d'entreprise depuis plusieurs années, mais ces derniers mois ont été très compliqué pour moi d'un point de vue stress et j'ai pris conscience que je ne m'épanouissais pas dans mon travail, je souhaiterais donc me reconvertir professionnellement.

J'ai toujours été passionné par les avions, malheureusement je ne suis jamais aller au bout de mes rêves étant plus jeunes pour diverses raisons personnelles.

Aujourd'hui j'ai la possibilité financière et du temps de me consacrer à cette passion.

J'aimerais donc pouvoir obtenir dans un premier temps mon PPL pour pouvoir voler à titre privé, mais je souhaiterais également si c'est possible obtenir l'équivalent pour faire des vols commerciaux, mais pas sur de gros avions, plutôt des petits avions de tourisme ou privés.

En fait je souhaiterais faire de ma passion aussi un gagne pain pour la suite de ma vie professionnelle.

Pensez-vous que cela soit possible vu mon âge ? Sachant également que j'ai qu'un BAC en poche, j'ai toujours été autodidacte dans l'apprentissage de mes différents métiers, ne connaissant pas la difficulté pour obtenir les différentes licences pensez-vous que j'ai la possibilité d'y arriver ?

Si jamais des personnes ayant eu plus ou moins le même parcours que celui que je souhaite emprunter pouvaient venir témoigner se serait très intéressant pour moi.

Par avance merci.

Alex

Avatar du membre
Nathyx
Elève-pilote posteur
Messages : 29
Enregistré le : 26 mai 2020, 15:10

Re: Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par Nathyx »

Salut !

Je vais pas pouvoir vraiment répondre à ta question j’ai pas du tout le même parcours. Par contre, juste pour que tu saches, tu ne peux pas faire de vols commerciaux et donc en faire un gagne pain avec un PPL, il te faudra si je me trompe pas le CPL ;)
PPL en cours / LFCJ

Avatar du membre
Dr460
Elève-pilote posteur
Messages : 2
Enregistré le : 15 juil. 2020, 20:58

Re: Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par Dr460 »

Bonjour,
Au vu de ta situation, tu peux faire une formation modulaire.
Tout d’abord un PPL. Si tu as l’argent cela peut se faire assez vite. Tu peux continuer de travailler à côté si tu le passes dans un aéroclub.
Ensuite tu devras faire le mûrissement pour augmenter ton nombre d’heures de vol. Si tu veux voler à titre commercial il te faudra le CPL. Pour entrer en cours CPL il faut 175 hdv dont 100h en commandant de bord. Tu pourras en profiter pour emmener avec toi des amis, ta famille...
En parallèle de ton mûrissement tu devras passer les examens de l’ATPl théorique.
Une fois ces deux étapes validées tu devras faire 25h dans une école de formation et à l’issue passer l’examen du cpl pratique.
Puis tu pourras enchaîner avec la formation de vol aux instruments. 45hdv. Cela n’est pas obligatoire pour voler à titre commercial mais cela te permet de voler dans des conditions météorologiques plus défavorables par exemple.
A noter que tu peux passer l’ir avant le cpl, au bout de 155hdv.

Bien sûr la situation actuelle de l’aerien ne permet pas de se projeter. Si tu as l’argent et le temps rien ne t’empeche dans un premier temps de faire ton ppl et ton mûrissement et de poursuivre ensuite par l’atpl et le cpl.

J’espère t’avoir éclairci, n’hesite pas à poser des questions si je n’ai pas été clair !
Bonne journée

Avatar du membre
Strike
Elève-pilote posteur
Messages : 19
Enregistré le : 29 janv. 2007, 22:25

Re: Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par Strike »

Bonjour Alex,

Ton âge n'est pas un frein, tu as largement le temps de passer tes licences privées et professionnelles (ppl / cpl).

Par contre ce qui est important c'est la période dans laquelle nous sommes :

Les compagnies licencient à tour de bras, les plans de restructuration se succédent, et les prévisions sont assez pessimistes sur la reprise du trafic.

Est-tu prêt à investir beaucoup de ton temps et de ton argent pour un avenir professionnel plus qu'incertain?
Est-tu prêt à perdre en rémunération ?
Est-tu prêt à t'expatrier si il le faut pour travailler ?

Si tu réponds par l'affirmative je te conseille de bien explorer le forum, qui te donnera les réponses à toutes tes questions, et je te conseille de commencer par une visite médicale de classe 1 avant toute chose !

Amicalement

Avatar du membre
adriano76
Elève-pilote posteur
Messages : 44
Enregistré le : 08 nov. 2008, 14:18
Âge : 25

Re: Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par adriano76 »

Bonjour Alex,

En temps normal, je t'aurais dit que ton âge n'est pas un problème surtout si tu ne veux pas faire de la ligne et que tu es prêt à t'expatrier.

Maintenant avec tout ce qui se passe en ce moment il faut bien se rendre compte que rien n'est sûr, et qu'en vérité personne ne sait vraiment comment sera le marché ces prochaines années.

Après tu es dans une situation favorable comme tu es chef d'entreprise et a déjà des revenus, je te conseillerais de passer ton PPL tranquillement, peut être ton IR et après monter tes heures pour le plaisir pur et voir comment la situation évoluera pour passer ton CPL.

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1507
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Re: Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par fouga »

Salut Alex,

Faire la formation n'est qu'une question d'argent, et en Alsace si tu veux faire du modulaire, tu as EATIS à Entzheim qui pourra te faire avoir toutes les qualifs pro (Cpl et IR voir MCC si tu veux), en attendant comme dit commence par le PPL, c'est la base et ça te permettra de faire beaucoup de chose, sans compter que pour faire la formation pro il te faut un paquet d'heures après le PPL, donc tu auras déjà de quoi faire et voir si ça te plait vraiment.

La grosse étape dans la formation pro c'est l'Atpl avec ses 14 modules, ça m'a pris un an en bossant tous les soirs, et c'est obligatoire si tu veux le Cpl et l'IR, à part ça tout le reste est conjugable avec ta vie professionnelle facilement...

Maintenant concernant le futur du métier de pilote, oui il y en aura toujours, l'âge est un facteur défavorisant mais pas critique, j'ai vue en sélec des 40+ voir même une candidate de 45 ans, donc rien n'est jamais joué... mais pour dire les choses clairement, là on est parti pour une vague de muise de quelques années...

Plus que ça, la question c'est comment va s'en sortir le métier de pilote à terme? Les compagnies pour beaucoup rabottent les conditions et ce qui est des mesures de sauvegardes financières pourraient très bien d'ici 3 ou 5 ans devenir la norme (en terme de salaires et conditions de travail).
Es-tu prêts à perdre en qualité de vie pour ce métier?

Le métier n'est pas intellectuellement stimulant, c'est de la routine et des procédures, et sur les longs trajets ça peut passablement devenir ennuyeux, ce qui faisait pour moi l'attrait c'était la somme des avantages (le salaire, les congés quand on bosse pour une bonne compagnie, la difficulté qui est pour moi plus simple qu'être ingénieur au quotidien, et bien entendu voler), mais dès qu'on enlève des briques au package, ça devient tout de suite moins intéressant...
Ce qui me plait maintenant ce sont les vols d'une à deux heures dans notre belle région, j'aime par dessus tout voler, et je suis à chaque fois émerveillé quand je survole les Vosges à 6000 ft et qu'au loin jaillissent les Alpes. A contrario, les vols de 2h et plus et navigation sont devenues chiantes pour moi et ne m'intéressent plus des masses...

Donc pilote de ligne avec ça au quotidien sans le reste des avantages, ça doit être abrutissant et frustrant.

Si tu as une bonne situation, l'idéal pour toi serait de devenir rentier et de voler pour toi, tu peux bien entendu faire la formation pro car c'est toujours enrichissant, et pourquoi pas ensuite tenter la ligne si ça va, mais dis toi bien que ça ne sera pas forcément mieux que ce que tu as maintenant, tu auras d'autres avantages et d'autres inconvénients.

Si maintenant tu as déjà ta boite et tu as su la faire rouler jusqu'à maintenant, tu peux éventuellement envisager de monter un business dans l'aviation, ça peut aussi être intéressant et t'épanouir, peut être même plus que la ligne, tout en pouvant vivre de ta passion en même temps.
Juste comme ça, un entrepreneur devenu ami a fait ça près de chez moi, il continue à faire différents business en plus de l'aviation, mais il a sa propre flotte d'avions et propose ses services en aviation générale, ça marche très bien et à côté il a son propre avion, un beau bimoteur, et il le sort dès qu'il en a envie, je pense que sa vie n'a rien à envier à celle des pilotes de ligne...

Avatar du membre
supernova
Chef de secteur posteur
Messages : 648
Enregistré le : 02 oct. 2016, 21:13
Localisation : Grounded

Re: Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par supernova »

fouga a écrit :
01 août 2020, 14:05

Si tu as une bonne situation, l'idéal pour toi serait de devenir rentier et de voler pour toi,
Oui, c’est sûr, être rentier c’est mieux que pilote...
Et si tu joues de la guitare, pourquoi ne pas faire rockstar ?
Tu peux voler en jet privé avec un autre pilote professionnel et tu piloteras toi même ton jet.
C’est mieux que de bosser chez Air France, ça doit être barbant à côté de rockstar.

Avatar du membre
fouga
Chef de secteur posteur
Messages : 1507
Enregistré le : 10 mai 2006, 02:00
Âge : 32

Re: Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par fouga »

Je parlais sérieusement avec lui, je connais quelques personnes qui y sont arrivés à partir d'une situation similaire, dans mon entourage direct... Et qui me servent de modèles.

Mais visiblement tu n'es pas intéressé pour atteindre ce genre d'objectif, donc je ne vois pas l'intérêt de ton commentaire.
Avec un statut de départ comme il a, c'est probablement plus possible d'atteindre l'autonomie financière et de se payer un DA42/62 ou le vision jet de cirrus que de devenir pilote de ligne façon standard.

Avatar du membre
Airone2977
Chef de secteur posteur
Messages : 1087
Enregistré le : 20 mars 2012, 16:19
Localisation : LFPG

Re: Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par Airone2977 »

En temps normal, la formation initiale en elle même n'est pas la chose la plus compliqué à faire, si en plus il y a le financement derrière cela peut aller très vite.
Après, plus on avance dans l'age, plus il est compliqué de trouver de boulot en ligne (hors context covid). Je connais plusieurs personnes qui ont tenté l'expérience, des réussites cela existe, mais sans P2F ou de façon clean c'est plutôt rare.
Le pb pour les compagnies, c'est que d'une part le training d'un pilote passé les 40 ans est plus long et statistiquement beaucoup plus d'échec en LT, bref c'est un pari plus risqué, d'autre part la durée pendant laquelle on est employable est également plus courte.
L'objectif de la ligne c'est la rentabilité, les compagnies sont loin d'être altruiste surtout envers les pilotes.
Pour ce qui est de la situation actuelle, je ne reviens pas dessus, il y a suffisamment d'info sur ce forum en ce moment pour dire que c'est la merde.

Donc plutôt d'accord avec fouga, une fois n'est pas coutume. D'abord un PPL, puis un modulaire à son rythme. Bref inutile de se précipiter en ce moment, les choses auront sûrement changé d'ici là, je l'espère.

Avatar du membre
Jaguar
Captain posteur
Messages : 294
Enregistré le : 15 nov. 2002, 01:00

Re: Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par Jaguar »

Alex68 a écrit :
30 juil. 2020, 16:46
mais je souhaiterais également si c'est possible obtenir l'équivalent pour faire des vols commerciaux, mais pas sur de gros avions, plutôt des petits avions de tourisme ou privés.
Par extension à cette partie de sa question, et je pense que ce que je vais demander est sous entendu en filigrane dans son message :

Quid du "marché" aéronautique français, dès lors qu'on sort de la ligne, des compagnies, etc?
Pour un débutant, une fois franchis les étapes de formations obligatoires, est-ce que par exemple le monde de l'aviation d'affaire est comparable à celui de la ligne ou alors ça n'a rien à voir?
Y a-t-il d'autres "façons de voler" pro et en gagnant suffisamment sa vie autres? Je dis n'importe quoi pour l'exemple, mais genre un pilote d'hydravion qui ferait des navettes sur des lacs pour se rapprocher de zones éloignées d'aéroports/aérodromes? Ou du pilotage de tourisme, etc etc?
J'ai des exemples qui me viennent en tête et qui sont de façon assez évidentes peu porteuses financièrement pour assurer un revenu nécessaire à un business florissant et donc un salaire satisfaisant mais... il y a probablement plein d'autres choses que j'ignore et vous avez compris l'idée je pense.

Merci d'avance :)
'"J''ai rempli Rien de ma pensée qui ne pensait rien et contenait tout, et Rien devint Tout.
Le Rien étant sans limites, et le Tout aussi, le Tout continue de se dilater à l''intérieur du Rien.

Avatar du membre
Airone2977
Chef de secteur posteur
Messages : 1087
Enregistré le : 20 mars 2012, 16:19
Localisation : LFPG

Re: Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par Airone2977 »

Quid du "marché" aéronautique français, dès lors qu'on sort de la ligne, des compagnies, etc?
C'est ce qu'on appel l'aviation générale. En France c'est un marché très peu développé comparé à ce qui se fait au US.
Pour le travail aérien c'est principalement des activité de largage para, remorquage planeur (de moins en moins avec la mise en place des treuils), épandage agricole, photographie/relevé aéro et l'instruction.
A moins de connaitre quelqu'un dans une boite, cela reste compliqué de trouver du taff pour ce type de société en temps normal.
Pour le largage para, en été tu peux trouver des mecs qui font cela sur piston, c'est une bonne expérience pour débuter. Sur turbine PC6/Soloy/Caravan il faut un peu plus d'expérience, généralement +500h TT
Pour l'instruction, vous êtes nombreux à faire des stages FI actuellement, le marché risque rapidement d'être saturé.
Y a-t-il d'autres "façons de voler" pro et en gagnant suffisamment sa vie autres
C'est le pb du TA, c'est très mal payé pour le taff accompli, tu peux tourner au alentour du SMIC voir un peu plus en haute saison, mais tu seras bien mieux rémunéré en affaire et en ligne.
est-ce que par exemple le monde de l'aviation d'affaire est comparable à celui de la ligne ou alors ça n'a rien à voir
C'est deux milieux différent, il faut réussir à connaitre ou se faire connaitre, l'affaire est un petit milieu ou tu peux faire de longue carrière sur de belle machine.
La ligne c'est plus cadrée, plus contraignant, mais chacun y trouve son compte. En début de carrière il faut savoir prendre ce qu'on te donne même si cela ne correspond pas à ton premier choix.

Avatar du membre
Jaguar
Captain posteur
Messages : 294
Enregistré le : 15 nov. 2002, 01:00

Re: Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par Jaguar »

Merci beaucoup pour cette réponse exhaustive et très claire :)

+++
'"J''ai rempli Rien de ma pensée qui ne pensait rien et contenait tout, et Rien devint Tout.
Le Rien étant sans limites, et le Tout aussi, le Tout continue de se dilater à l''intérieur du Rien.

Avatar du membre
JAimeLesAvions
Chef de secteur posteur
Messages : 6252
Enregistré le : 02 mars 2008, 08:03

Re: Projet de reconversion à 43 ans: votre avis

Message par JAimeLesAvions »

Le fait d'être âgé n'est pas un frein au recrutement de ce que j'ai pu voir en aviation d'affaire: un pilote âgé est plus rassurant, et le patron craint moins qu'il s'en aille pour la ligne.
L'âge est une difficulté indirecte: salaire de débutant ce qui est normal puisque tu es débutant, certains aspects du travail sont parfois considérés comme peu gratifiant il faut tout faire, dont nettoyer l'avion, tenir à jour la doc, etc, fatigue qui vient plus vite qu'à 20 ans avec des horaires et plannings très variables et peu prévisibles, hygiène de vie difficile à maintenir avec horaires décalés. Si tu veux manger bio sans gluten et équitable, tu auras du mal, parfois tu n'as pas d'autre choix que les cacahuètes et pringles prévues pour les passagers.
Mais les petits avions d'affaires apportent beaucoup de satisfaction: petits terrains, mania, expériences variées.

Répondre



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message