temoignages parcours professionels PNT

Devenir Pilote de Ligne en empruntant la "petite porte" en France et/ou en Europe.

Modérateur : Big Brother

Avatar du membre
Seiwaza
Chef pilote posteur
Messages : 392
Enregistré le : 08 nov. 2016, 19:44
Âge : 20

Message par Seiwaza »

Félicitations à vous deux :thumb: !

Avatar du membre
Obsidian
Copilote posteur
Messages : 91
Enregistré le : 22 juil. 2013, 18:27
Localisation : LFMD
Âge : 24

Message par Obsidian »

LaZer a écrit :Vous ne pouvez vous imaginez à quel point ce topic me fait du bien ! A moi et surement à d'autres...
Très longtemps je me suis persuadé que les filières telles l' ENAC et les KD étaient les seules viables.
Après 2 échecs, il fût un temps ou je pensais avoir tout râté (ma prépa, l' ENAC, ma poursuite d'étude, ma vie?).

Depuis 8 mois j'ai enfin compris ! Le but n'est pas d'y arriver le plus vite possible mais d'y trouver une place, un jour, peu importe le chemin emprunté.

Aujourd'hui je suis HEUREUX, je profite des opportunités qui me sont offertes, je continue mes études car j'aime ca (c'est peut etre pas plus mal en ces temps difficiles). Et je sais qu'un jour je trouverais une place au delà du FL300.

En attendant, je me délecte de ce topic où chaque poste est un parcours différent. En cela je vous en remercie et un jour, s'ajouteront les mots ATPL, CPL/IR/ME, MCC et QT ; en attendant :

A 8ans découverte de l'aéromodelisme
2005 Brevet de planeur
2006 BAC S
2007 Math Sup et premier échec à l'ENAC
2008 1ere année DUT mécanique et productique, deuxième échec (tests psycho, à un cheveux), grosse remise en question, envies de Canada.
2009 2 eme année DUT, épanouissement, troisième échec mais cette fois je m'en fou!
2010 L3 management des services aériens?
2012 le master IATOM de l' ENAC serait le bienvenu
Un jour : la haut !

Merci et dsl si mon sujet vous parait HS.

LaZer (Stagiaire chez Thalès et fleuriste le weekend)
Quand j'ai besoin de motivation je viens souvent relire ce topic. Je suis retombé sur ce vieux post de 2009..

LaZer voir cette réponse en 2017 avec cette fois ta signature actuelle en tant que Cadet EY je t'avoue que ça m'a fait sourire.. ça redonne du baume au coeur!

Pardonnez moi je crois que je suis fleur bleue :oops:

Avatar du membre
Mino74
Elève-pilote posteur
Messages : 6
Enregistré le : 05 sept. 2017, 16:24
Âge : 33

Message par Mino74 »

FIGATELLIX a écrit :Salut Clément,
J'espère que ce sujet montrera à tous les jeunes et moins d'jeunz qu'il existe autant de profil et de parcours que ce qu'il y a de pilote.
Chacun, en fonction de son expérience et de sa vie, aura pris une route différente.
J'me lance :

Filière militaire, carrière avortée par mes soins, reconversion civile en tant que PNC + ATPL théo par correspondance en parallèle.
Attend qu'AF remplisse son portefeuille pour pouvoir présenter les KD une fois l'ATPL in ze pocket.

Next...
effectivement FIGATELLIX, il faut dire que beaucoup de jeunes ont très peu d'infos sur le parcours pour devenir pilote. et pourtant. Espérons que ces expériences partagées permettront de leur ouvrir les yeux.

Avatar du membre
le bourdon
Elève-pilote posteur
Messages : 39
Enregistré le : 25 févr. 2006, 01:00
Localisation : Strasbourg
Âge : 36

Message par le bourdon »

Bonjour à tous,

à mon tour de poster!

2002-2005: Maths Sup / Spé dans l'optique de passer le concours EPL de l'ENAC. Bilan : je me suis fait bouler 3 fois (1 fois aux écrits, 2 fois aux PSY1). Je me suis fait également ajourner aux cadets Air France. Je pars finalement en école d'ingénieur à Strasbourg.

2005 - 2009 : en école d'ingé, je repasse 2 fois le concours EPL. Cette fois-ci, c'est aux PSY 2 que je m'arrête. Grosse déconvenue, avec la remise en question qui va avec. Je poursuis donc jusqu'au diplôme, en mettant ce rêve de gosse de devenir pilote de côté. Pendant ce cursus, j'ai pu passer un an d'études au Brésil, ce qui m'a permis d'adoucir un peu cet échec.

2009 : diplômé, je bosse 1 an comme ingénieur commercial (au secours).

2010 (octobre) : j'ai l'occasion de repartir au Brésil, à São Paulo, pour un boulot d'ingénieur de Projets dans le secteur du gaz. Chouette expérience de vie, mais j'ai toujours ce rêve au fond de moi qui ne s’évanouit pas.

2012 (septembre) : sur un coup de tête je balance ma démission à mon chef, et comme j'ai mis assez d'argent de côté, je décide d'aller passer mon PPL aux US. Pourquoi cette destination? C'est l'automne en Europe avec la météo qui va avec, envie d'aventures, et d'améliorer mon anglais. JE vais à Chandler, en AZ, et le PPL est bouclé en 2 mois et demi. Grande expérience! J'ai alors 28 ans.

2013 (janvier) : retour en France, plus de pognon, plus de boulot. La chance me sourit, je me fais rapidement embaucher par EDF pour travailler dans une centrale nucléaire, dans la salle de commande (mon côté Homer Simpson). C'est un job ultra intéressant, qui demande plusieurs mois de formation, et qui a beaucoup de similitudes avec le job de Pilote de Ligne (Monitoring, applications de procédures, CRM...). En parallèle, je convertis mon PPL FAA en EASA, et vole du côté d'Orléans, dans un chouette aéroclub. Plein de belles Navs, avec 2 voyages vers la Corse qui restent gravés dans ma mémoire.

2015 (juillet) : Je commence l'ATPL à distance via Mermoz. Un peu éprouvant d'alterner le boulot et les révisions, mais je travaille en 3-8, donc j'ai de bonnes périodes de repos. Je passe les examens en anglais, et en septembre 2016 j'ai les 14 certifs dans la poche. Ouf. Je continue d'économiser, car je souhaite faire mon training sur fonds propres. Je demande un congé sabbatique à ma boite, pour faire la formation pratique.

2017 (mars) : début de mon congé sabbatique, j'ai décidé, après avoir visité 3 écoles, de passer mon CPL et l'IR-ME chez BCFT à Bournemouth. Le CPL a été assez pénible, par contre je me suis régalé pour l'IR! Mon anglais devient plus que correct. Je vole sur Piper Arrow et Beech Duchess, qui sentent la vieille 2CV mais qui sont très chouettes à piloter!

2017 (fin août) : MCC chez CRM Aviation, près de Londres. Content de ce choix, très bonne expérience.

Début septembre, je commence à postuler. Je suis appelé fin octobre pour la sélec HOP!, mais je me fais bouler. J'attends toujours leur débrief :-) . Puis Ryanair m’appelle dans la foulée, entretien à dublin début novembre et cette fois-ci ça passe!! Début du TR fin janvier.

J'ai encore de dures étapes à venir, mais je suis heureux. Je me suis obstiné, je n'ai rien lâché. J'ai 33 ans, un parcours modulaire donc cela prouve que malgré le cumul de ces "handicaps", avec de l'envie et un (bon gros) soupçon de chance, on peut y arriver. Faire son training dans un pays anglophone est un must, pour ceux qui se posent la question .

P.

Avatar du membre
Airone2977
Chef de secteur posteur
Messages : 1092
Enregistré le : 20 mars 2012, 16:19
Localisation : LFPG

Message par Airone2977 »

Puis Ryanair m’appelle dans la foulée, entretien à dublin début novembre et cette fois-ci ça passe!! Début du TR fin janvier.
Actuellement 6 mois de délais entre le LST et le début de LT, et sa continu à s'allonger, en espérant que tu as les reins solide financièrement.
Bon courage pour ta QT.

Avatar du membre
le bourdon
Elève-pilote posteur
Messages : 39
Enregistré le : 25 févr. 2006, 01:00
Localisation : Strasbourg
Âge : 36

Message par le bourdon »

Salut,

j'ai vu la même info sur Pprune, quasiment mot pour mot. Tu as des infos venant de contacts directs?

Pour ce qui est des "reins solides", ce sera compliqué : je viens d'en donner un à ma banque ;-). Pour l'instant j'évite la dialyse, mais jusqu'à quand?

P.

Avatar du membre
Airone2977
Chef de secteur posteur
Messages : 1092
Enregistré le : 20 mars 2012, 16:19
Localisation : LFPG

Message par Airone2977 »

Oui j'ai plusieurs contact direct, sorti de QT en mai ils ont commencés leur LT courant Octobre, sachant que tu n’ai payé que le 15 du mois suivant celui ou la safety est levé.
Faut compter 8 mois sans salaire actuellement, 50000Euros tout frais inclus (estimation O Connor), perso j'ai préféré lâcher l'affaire vue le tarif.
Pprunes est plutôt bien informé sur le sujet.

Avatar du membre
Alexandre33160
Elève-pilote posteur
Messages : 15
Enregistré le : 03 févr. 2013, 20:13
Âge : 24

Message par Alexandre33160 »

Hello,

Il y a quelques années je lisais les témoignages et me suis dit qu'un jour ça serait peut être moi qui posterait mon parcours.
Ce forum m'a beaucoup aidé pour me faire une idée du marché et trouver des renseignements sur les écoles. Malheureusement, on trouve aussi beaucoup de personnes négatives qui découragent...
Le parcours n'est pas forcément évident, on se pose beaucoup de questions mais avec de la détermination, motivation, chance et persévérance on finit tous par y arriver.

2002: Premier jumpseat en rentrant de vacances sur un B737 d'Euralair, âgé de 6 ans à l'époque.
2006: Premier vol en aéroclub, trop jeune (11 ans), je ne touchais pas les palonniers
2011: BIA, BB
2013: Baccalauréat Scientifique, PPL

Avec un bon niveau scolaire jusqu'en 1ère je pensais m'orienter sur une classe prépa et tenter EPL/S.
Avec 8 en maths/physiques en Terminale et ma prof de Math qui me disait que c'était beau de rêver mais qu'il fallait être réaliste: pilote avec ces notes serait impossible, je l'a remercie encore pour ses conseils! :D
J'ai commencé à éplucher ce forum pour essayer de voir les différentes voies, parcours possibles. J'ai vite compris que le marché n'était pas top et qu'avoir un Plan B + formation anglaise était nécessaire.

Sep-2013: Début du Plan B, IUT Mesures Physiques mais arrêté après de 2 mois (17 ans à l'époque)
Jan-2014: Permis (B), premier boulot pour financer mes heures de vols/murissement chez Quick puis chauffeur livreur pour un garage
Mai-2014: Mission Intérim en tant qu'Agent de Piste (bagagiste, nettoyage) à l'Aéroport de Bordeaux
Juillet-2014: Un de mes meilleurs souvenirs: participation au Hop! Tour des Jeunes Pilotes
Janvier-2015: Départ chez les Anglais, expérience bénévole dans un aéroclub à Rochester pour améliorer mon anglais
Février-2015: Début d'ATPL Théorique à CAE Oxford, cours sur site pendant 7 mois.
Août-2015: Validation des 14 certifs
Septembre-2015: Reprise Intérim à l'aéroport et participation au Rallye Toulouse St Louis du Sénégal
Octobre-2015: Retour chez les anglais mais cette fois à Bournemouth (Professional Air Training) pour la pratique.
Janvier-2016: CPL-ME
Février-2016: IR-ME
Mars-2016: MCC/JOC chez Simtech à Dublin. Boulot d'agent de trafic et pilote baptême à l'aéroclub (bénévole) dès mon retour.
Mai-2016: Sélection Ryanair
Août-2016: Début de ma QT B737, fin du boulot d'agent de trafic
Octobre-2016: Base Training
Janvier-2017: Fin de l'AEL à Londres Stansted. Base STN permanent.

Grosse réflexion sur le type de carrière envisagée (passage rapide à gauche, Chine, Middle East, Norwegian, retour en France? conditions de travail/vie perso/carrière/$$....)

Mai-2017: Envoi de ma candidature chez Hop!, poste sur ATR
Septembre-2017: Sélection chez Hop! à Rungis
Novembre-2017: Réponse positive de Hop!, Bye Bye Ryanair et l'Angleterre.
Février 2018: Qualifié Embraer 170/190, basé CDG.

Je pense que tout le monde peut atteindre ce métier à condition d'être motivé, savoir saisir les opportunités, avoir une bonne attitude, quelques contacts et une part de chance. :D
Je suis conscient de la chance que j'ai eu et tient à remercier une fois plus les gens qui m'ont soutenu pour arriver là où je suis aujourd'hui.

22 ans aujourd'hui, 1300h total dont 900h sur 737 (sans compter les milliers d'heures sur FlightSim, IVAO...Haha).
Je n'ai pas oublié d'où j'ai commencé.
''He who says he can and he who says he cant are both usually right'' Confucius
Quand je regarde autour de moi, je dirai que 90% ont trouvé un boulot très rapidement. La plupart chez Ryanair, EasyJet, Volotea, Norwegian, ASL Ireland en sortie d'école.

Bon courage pour ceux qui se lancent et profitez vraiment de chaque étape: mes meilleurs souvenirs restent le PPL, Murissement et IR.

Bons vols!
Alexandre

Avatar du membre
amimegusta
Captain posteur
Messages : 232
Enregistré le : 03 nov. 2015, 15:49
Âge : 29

Message par amimegusta »

Merci d'avoir pris le temps d'écrire ce témoignage, ça motive !! :D

Et félicitations pour ton parcours!

Avatar du membre
BOMBEIROS
Elève-pilote posteur
Messages : 17
Enregistré le : 03 oct. 2015, 20:55
Âge : 39

Message par BOMBEIROS »

Alexandre33160 a écrit :Hello,

Il y a quelques années je lisais les témoignages et me suis dit qu'un jour ça serait peut être moi qui posterait mon parcours.
Ce forum m'a beaucoup aidé pour me faire une idée du marché et trouver des renseignements sur les écoles. Malheureusement, on trouve aussi beaucoup de personnes négatives qui découragent...
Le parcours n'est pas forcément évident, on se pose beaucoup de questions mais avec de la détermination, motivation, chance et persévérance on finit tous par y arriver.

2002: Premier jumpseat en rentrant de vacances sur un B737 d'Euralair, âgé de 6 ans à l'époque.
2006: Premier vol en aéroclub, trop jeune (11 ans), je ne touchais pas les palonniers
2011: BIA, BB
2013: Baccalauréat Scientifique, PPL

Avec un bon niveau scolaire jusqu'en 1ère je pensais m'orienter sur une classe prépa et tenter EPL/S.
Avec 8 en maths/physiques en Terminale et ma prof de Math qui me disait que c'était beau de rêver mais qu'il fallait être réaliste: pilote avec ces notes serait impossible, je l'a remercie encore pour ses conseils! :D
J'ai commencé à éplucher ce forum pour essayer de voir les différentes voies, parcours possibles. J'ai vite compris que le marché n'était pas top et qu'avoir un Plan B + formation anglaise était nécessaire.

Sep-2013: Début du Plan B, IUT Mesures Physiques mais arrêté après de 2 mois (17 ans à l'époque)
Jan-2014: Permis (B), premier boulot pour financer mes heures de vols/murissement chez Quick puis chauffeur livreur pour un garage
Mai-2014: Mission Intérim en tant qu'Agent de Piste (bagagiste, nettoyage) à l'Aéroport de Bordeaux
Juillet-2014: Un de mes meilleurs souvenirs: participation au Hop! Tour des Jeunes Pilotes
Janvier-2015: Départ chez les Anglais, expérience bénévole dans un aéroclub à Rochester pour améliorer mon anglais
Février-2015: Début d'ATPL Théorique à CAE Oxford, cours sur site pendant 7 mois.
Août-2015: Validation des 14 certifs
Septembre-2015: Reprise Intérim à l'aéroport et participation au Rallye Toulouse St Louis du Sénégal
Octobre-2015: Retour chez les anglais mais cette fois à Bournemouth (Professional Air Training) pour la pratique.
Janvier-2016: CPL-ME
Février-2016: IR-ME
Mars-2016: MCC/JOC chez Simtech à Dublin. Boulot d'agent de trafic et pilote baptême à l'aéroclub (bénévole) dès mon retour.
Mai-2016: Sélection Ryanair
Août-2016: Début de ma QT B737, fin du boulot d'agent de trafic
Octobre-2016: Base Training
Janvier-2017: Fin de l'AEL à Londres Stansted. Base STN permanent.

Grosse réflexion sur le type de carrière envisagée (passage rapide à gauche, Chine, Middle East, Norwegian, retour en France? conditions de travail/vie perso/carrière/$$....)

Mai-2017: Envoi de ma candidature chez Hop!, poste sur ATR
Septembre-2017: Sélection chez Hop! à Rungis
Novembre-2017: Réponse positive de Hop!, Bye Bye Ryanair et l'Angleterre.
Février 2018: Qualifié Embraer 170/190, basé CDG.

Je pense que tout le monde peut atteindre ce métier à condition d'être motivé, savoir saisir les opportunités, avoir une bonne attitude, quelques contacts et une part de chance. :D
Je suis conscient de la chance que j'ai eu et tient à remercier une fois plus les gens qui m'ont soutenu pour arriver là où je suis aujourd'hui.

22 ans aujourd'hui, 1300h total dont 900h sur 737 (sans compter les milliers d'heures sur FlightSim, IVAO...Haha).
Je n'ai pas oublié d'où j'ai commencé.
''He who says he can and he who says he cant are both usually right'' Confucius
Quand je regarde autour de moi, je dirai que 90% ont trouvé un boulot très rapidement. La plupart chez Ryanair, EasyJet, Volotea, Norwegian, ASL Ireland en sortie d'école.

Bon courage pour ceux qui se lancent et profitez vraiment de chaque étape: mes meilleurs souvenirs restent le PPL, Murissement et IR.

Bons vols!
Alexandre
Tu as biens de la chance Alexandre !
Certains n'ont pas la même évolution alors qu'ils sont aussi motivés et déterminés ...
Qui Ose Gagne !!!!

Avatar du membre
supernova
Chef de secteur posteur
Messages : 655
Enregistré le : 02 oct. 2016, 21:13
Localisation : Grounded

Message par supernova »

Citation:
''He who says he can and he who says he cant are both usually right'' Confucius

il est peu probable que Confucius parla anglais...

Avatar du membre
Flight-Ca
Copilote posteur
Messages : 78
Enregistré le : 19 juin 2017, 02:25

Message par Flight-Ca »

Super parcours BOMBERIOS ! Après comme a dit supernova je doute que Confucius parlais anglais xD

Avatar du membre
Flight-Ca
Copilote posteur
Messages : 78
Enregistré le : 19 juin 2017, 02:25

Message par Flight-Ca »

5 Rings a écrit :Hello,

Début pilote planeur en 92, avion en 93.

Filière 1ère S, Bac S, math sup....concours EPL/S fermé...youpi, démission 6 mois de FAC, puis Septembre 96 début école d'ingé à prépa intégrée.

Pas assez de sous pour l'autodidacte en France, donc formation CPL-IR-ME au canada en parallèle des études d'ingé en France.

97 TT puis CPL-ME canadien.

98 IFR canadien

98->2004 remorquage+para, accumulation des 1000 premières heures.

entre temps 2001, fini école d'ingé, Sept 01 bye bye ma promesse d'embauche sur ATR chez Khalifa Aiways

Décembre 01, débuts comme ingé chez Airbus.

2004-2005 conversion licence canadienne chez les British.

Avril 2006 OPL beech en France + responsable désigné entretien de la compagnie, captain par la suite.

Novembre-décembre 07 sélection en régional JAR25, suivi de l'intégration chez Flybe en juin 08.
Es-tu encore chez Flybe ? Si oui quelle avion pilotes-tu ?
Merci

Avatar du membre
AGN183
Chef pilote posteur
Messages : 361
Enregistré le : 18 nov. 2009, 08:00
Localisation : Quelque Part Dans Ce Monde.

Message par AGN183 »

En 2009 j'obtiens un BAC "D" (S SVT)
Première tentative au CEMPN de Blagnac en 2010, INAPTE CASH (Le toubib m'informe que dans deux ans les normes changeront peut être, j'enregistre)
J'avais fais six heures 12 heures au total) d'avion avec mon père juste pour venir passer la visite en France (Je viens d'Afrique Centrale).
Je retourne très déçu et me prépare pour intégrer un BTS Aéronautique toujours en France. N'ayant pas pu obtenir de bourse j'intègre l'ESMA à Montpellier et après deux ans d'une super formation j'obtiens mon BTS et je retourne en Juillet 2012 au pays et là, pas de boulot pour moi après avoir inondé toutes les boites aero du coin avec mon CV.

Finalement je trouve du boulot dans un bar de nuit (19H-6H parfois jusqu'à 10H les weekend) de Lundi à Lundi. Ca dure quelques mois et malgré la fatigue ça a été un super expérience. jusqu'au jours ou un compatriote que j'avais rencontré en France m'écris pour me dire qu'une compagnie de la sous région va faire une sélection pour faire former ses pilotes à l'ENAC. Je reprends l'avion, et après presque deux mois à travailler les maths et la physique hop la sélection. 500 à la première épreuve, plus que 50 à la fin de la première journée. J'en fais parti mais il n'y a que 12 place de pilotes. Finalement j'arrive jusqu'à la dernière épreuve et laaa, BIM un mois plus tard le verdict tombe, je suis en tête de liste des sélectionné.

Et Rebelote je redébarque en France Juillet 2013 avec ma team, et laaa....

J'ai été déclaré apte au pilotage avec un Kératocône binoculaire mais après avoir été déclaré inapte lors de la visite d'admission au CEMPN de Blagnac.

Lors de la visite, acuité visuelle faible avec mes lunettes, test TNO négatifs...

Ce que j'ai fais ... Réeducation orthoptique pour la vision binoculaire (TNO), adaptation en lentilles rigides perméables au Gaz pour l'acuité visuelle et une tographie cornéenne au CHU Purpan de Toulouse ou un centre spécialisé de la maladie existe. Tous les spécialistes m'ont rédigé des comptes rendu et accompagné d'une lettre de motivation j'ai tout envoyé à Paris pour la dérogation. Après 3 mois j'ai été déclaré apte. Quand je suis allé à la visite je savais que je serai inapte, du coup je me suis préparé à toutes ces démarches en avance.

Depuis je renouvelles sans soucis même si il y'a toujours ce petit stress lors des visites mais ça c'est tout ceux qui sont soumis à ce genre d'examens. Seul contrainte, je controle ma vue plus souvent et j'ai obligation de fournir lors de chaque visite une topographie comparative et le reste pour les lunettes en double que tout le monde connais.

Toute suite après je suis aller en formation à l'ENAC, à la fin qualif ATR, presque 2 ans dessus, je m'apprête à passer sur ERJ135/145 et je suis fière de ne pas avoir baisser les bras et le meilleur c'est que je ne m'en lasse pas!

Avatar du membre
5 Rings
Chef de secteur posteur
Messages : 6620
Enregistré le : 23 oct. 2005, 02:00

Message par 5 Rings »

On apprécie toujours plus quand on en a bien bavé...

Chapeau :pekin:
Je n'ai rien à voir avec le Fiverings de paroledegaulois.com ou Rcocobis.

Avatar du membre
Boufogre
Elève-pilote posteur
Messages : 44
Enregistré le : 06 mars 2008, 19:12
Âge : 28

Message par Boufogre »

Bonjour à tous,

Faire pilote, c'est un rêve que j'avais depuis que j'étais gamin. Voilà mon parcours.

En troisième (2005), suite à une visite médicale scolaire, j'échoue les tables d'Ischiara. L'infirmière me dit : "tu ne seras jamais pilote".

Merde, ça commence bien.

Histoire de lever le doute, je passe une classe 2 alors que je suis en seconde. Résultat : restreint VFR de jour. Le médecin m'encourage à faire les démarches pour lever la restriction et je commence à voler en parallèle en me disant que même si je n'en fais pas mon métier, j'en ferais un loisir. Je passe une visite ophtalmologique au CEMPN de Toulon ou je subis le test de la lanterne. Les résultats sont tous bons, mon dossier part au CMAC.

Quelques mois plus tard, réponse positive du CMAC, la restriction est levée. Gros soulagement.

Je continue le lycée, que je termine en 2009 avec un bac scientifique et une place en prépa, pour tenter le concours EPL/S.

Fin de la première année de prépa. J'ai raté le concours, et comme j'en ai chié toute l'année, mes profs me convoquent et m'informent qu'il n'y a pas de place pour moi en deuxième année. On est le 25 juin, et toutes les inscriptions sont quasiment fermées pour l'année d'après.

Heureusement, grâce à mon prof de maths, que je remercie au passage, je trouve une place à la fac dans un cursus qui prépare aux concours CCP.

Malheureusement, ma motivation en a pris un coup, et je me retrouve à nouveau en échec, à la fac cette fois.

Mes parents et ma famille, à qui je dois absolument tout, me disent qu'ils sont prêt à me soutenir dans le financement d'une formation de pilote.

Je serre les fesses, et passe une classe 1 au CEMPN de Toulon, ça passe sans problème, avec la lanterne. Pas de CMAC pour cette fois.

Je trouve une banque qui accepte de me financer la formation, mes parents étant garants, et je commence un cursus intégré à l'ESMA, mi 2011.

La formation est top, et passe trop rapidement. Fin de l'ATPL théorique en juin 2012, fin de formation en février 2013.

Je balance des CV de partout, aucune réponse.

Je commence à faire de l'intérim, je fais des inventaires de supermarchés la nuit, j'entretiens une piscine dans une résidence, puis je trouve un boulot de livreur de repas dans une entreprise de restauration. Toujours aucun retour de mes candidatures aéro.

Octobre 2013, je change et deviens chargé de clientèle dans une boîte d'informatique, pour un CDD de 6 mois.

Février 2014, Ryanair me contacte pour m'inviter à l'assessment! Ça commence à sentir bon. Assessment passé fin février, réponse mi-mars : c'est un échec.

Un mois après, avril 2014, fin de CDD, on m'avait parlé de CDI à l'embauche, je touche le fond.

Je reste sans emploi jusqu'en juillet 2015. Entretemps, je retrouve ici sur aéronet, un ancien de l'école qui cherche un binôme de manière urgente pour un stage FI. Je me dis que je peux rebondir.

Stage FI à l'ESMA de fin avril 2015 à mi-juin 2015. Entretemps, l'école cherche un TKI pour l'ATPL théorique. Je postule, je suis pris!

Début des cours en juillet 2015, j'y reste quasiment deux ans, jusqu'en mai 2017. Grâce à ce poste, j'ai l'occasion d'améliorer mes compétences, d'aller en Chine pour former des cadets, de faire presque cent heures de vol avec les cadets que j'ai formé en Chine.

Je quitte l'école pour diverses raisons, et je rentre chez moi en mai 2017. Je trouve un boulot sur ULM quasi immédiatement, avec une connaissance. Fin août 2017, Ryanair me reconctacte. Fin septembre 2017, je vais à l'assessment et le réussi.

Début de la QT en février 2018, fin mi-avril, en line training depuis mi-mai.

Mon message à tous ceux qui doutent et qui en chient : tenez bon, c'est possible.
Boufogre

Avatar du membre
skymember
Chef de secteur posteur
Messages : 782
Enregistré le : 01 mars 2005, 01:00

Message par skymember »

Bravo pour ton parcours, ta motivation et ta réussite. Fly safe!

Avatar du membre
soso76
Pax du forum
Messages : 1
Enregistré le : 08 juil. 2018, 16:34
Localisation : Saint valery en caux
Âge : 32

Message par soso76 »

L'ensemble des temoignages donne envie, merci.
J'espere bientôt vous raconter mon parcours pour le moment ce n'est qu'un projet...
Que je compte réaliser rapidement ;) :lol:
Nous vous devons plus que la lumière...

Avatar du membre
AleXx
Chef de secteur posteur
Messages : 1270
Enregistré le : 22 avr. 2009, 14:31

Message par AleXx »

Bonjour à toutes et à tous

Depuis mon inscription sur ce forum en 2009, je lis vos précieux témoignages et j’ai toujours eu l'espoir d’ajouter ma pierre à l’édifice. Presque 10 ans plus tard, à tout juste 24 ans, me voilà enfin pilote de ligne. J’aimerais remercier les personnes de ce forum (qui se reconnaîtront) qui ont su m’apporter les bons conseils. Si j’avais écouté mes professeurs d'école et certains autres membres de ce forum, je n’y serais certainement pas arrivé. Il faut je pense, faire la part des choses, différencier les bons des mauvais conseils et écouter les bonnes personnes au lieu des mauvaises.

Mon plan de carrière s’est établi sur plusieurs années. Il a muri et n’a cessé d’être affiné avec le temps, l’expérience, les feedbacks, les rencontres et grâce à mon travail précédant celui de pilote.
Si j’avais un seul conseil pour y arriver, cela serait de travailler dur. Une motivation sans faille est obligatoire. Beaucoup de personnes ont tenté de me mettre des bâtons dans les roues et je n’ai pas compté le nombre de fois où je me suis demandé si je devais lâcher prise. Vous et votre moral seront mis à rude épreuve. D’autre part et je pense qu’on n’insistera jamais assez mais misez aussi énormément sur votre anglais. Il sera votre atout majeur. A ne surtout pas négliger !
Voici mon parcours :

2008 : Premier vol en aéroclub
2009 : Brevet d’Initiation à l’Aéronautique (BIA)
2010 : Brevet de Base (BB)
2012 : Licence Pilote Privé (PPL)

2013 : Obtention de mon Baccalauréat puis début du plan B, DUT en Génie Electronique. Mais je me suis rendu compte que ça ne m’intéressait pas du tout. Je décide d’abandonner pour partir en Angleterre en séjour linguistique.

Jul 2014 : Un incroyable souvenir, participation au « Hop Tour des Jeunes Pilotes », avec des atterrissages sur les bases aériennes de Mont de Marsan et de Landivisiau ou encore au Bourget et sa Classe A avec mon petit Cessna.

2014 – 2018 : Agent d’escale à l’aéroport (puis je gravis les échelons au sein d'une Cie) pour financer mes licences

2016 – 2017 : ATPL Théorique chez Bristol Ground School (BGS) par correspondance, en parallèle de mon travail (rigueur et organisation sont les maitres mots)

Jan 2018 : Vol de Nuit
Jun 2018 : IR-ME
Jul 2018 : MCC en Allemagne chez Sky4U (Boeing 737-800)
Aug 2018 : CPL
Sep 2018 : Sélections pour une Cie couleur carotte (230 heures de vol TT, seulement 5 jours après être « frozen ATPL »)
Déc 2018 : Début QT Airbus A320
Avec du travail, du mérite, de la motivation et une part de chance, on peut y arriver. Ne lâchez jamais des yeux vos objectifs, qu’ils soient professionnels ou personnels. J’ai travaillé extrêmement dur (14 heures par jour, 6 jours sur 7, pendant plus de 3 ans pour financer mes licences et le tout en ayant à bûcher l’ATPL le soir).

J’aimerais donner un dernier conseil pour celles et ceux qui passeront des sélections prochainement : Donnez tout ! Préparez vous jusqu’à plus soif. Préparez vous comme si c'était l’unique opportunité de votre carrière. Cet acharnement m’a permis de passer devant des gars avec bien plus d’expérience que moi. Je voulais presque rester en entretien avec les deux Captains assis en face de moi, car j’avais encore bien des choses à leur raconter. Vous pouvez le faire, et vous y arriverez ! Never ever give up !


En vous souhaitant de bons vols.

Alex


Image

Avatar du membre
5 Rings
Chef de secteur posteur
Messages : 6620
Enregistré le : 23 oct. 2005, 02:00

Message par 5 Rings »

Bravo :pekin:
Je n'ai rien à voir avec le Fiverings de paroledegaulois.com ou Rcocobis.

Répondre
  • Publicité
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message