Avis Classe 1 et keratocone

Classe 1, Classe 2, CEMPN, JAR, FAA, dioptries et compagnie

Modérateur : Big Brother

Répondre
Avatar du membre
Auteur du sujet
tecnamp2002
Captain posteur
Messages : 192
Enregistré le : 28 déc. 2017, 13:17

Avis Classe 1 et keratocone

Message par tecnamp2002 »

Bonjour à tous,
Il y a quelques mois, lors d’un contrôle routinier chez l’ophtalmo, on m’a découvert un keratocone, très très léger. Il s’agit d’une déformation de la cornée affectant la vision. Je suis maintenant suivi depuis 8 mois et on a réussi à m’adapter des lentilles qui me font une vue quasi parfaite quand je les porte. Je suis en possession d’une classe 2, ai 53h de vol PPL (peu pour les gens qui me liront sans doute) sur P2002 (super avion école au passage, un régale) et je compte devenir pro.
J’ai cherché sur le forum mais depuis 2011 (je crois) et un poste sur le keratocone, je n’ai rien trouvé. J’ai par ailleurs trouvé la réglementation qui précise « examen complémentaire en cas de keratocone ».
Pourriez vous m’aiguiller ? Pensez vous qu’il s’agisse d’un maladie rédhibitoire ? Ce serait triste....
Je sais que certains vont me répondre « tant que tu n’as pas passé la classe 1, tu ne sauras pas » ce qui est vrai mais je voudrais savoir avant tout si des personnes dans mon cas ont été admises ou si, par hasard, un médecin ophtalmologue d’un CEMPN passe par la... :D

Je vous remercie par avance et au plaisir de vous lire.
Aeronautiquement et aeronetement.

Avatar du membre
Mouetterieuse
Chef de secteur posteur
Messages : 1077
Enregistré le : 18 août 2011, 21:43
Âge : 42

Re: Avis Classe 1 et keratocone

Message par Mouetterieuse »

tecnamp2002 a écrit :J’ai par ailleurs trouvé la réglementation qui précise « examen complémentaire en cas de keratocone ».
Je dirais que cette phrase est assez positive pour toi. Si c'était rédhibitoire, ce serait du genre "inaptitude en cas de keratocone". Là, la porte reste ouverte et comme tu dis que c'est bien géré, çà devrait être le genre de truc en ta faveur.
Par contre, il est clair que nous ne sommes pas spécialistes et que seul un ophtalmo d'un CEMPN pourra te donner une vraie réponse. Il me semble que plusieurs centres proposent des visites spécifiques ophtalmo pour savoir si il y a des problèmes bloquants.

Avatar du membre
Auteur du sujet
tecnamp2002
Captain posteur
Messages : 192
Enregistré le : 28 déc. 2017, 13:17

Message par tecnamp2002 »

Oui mais il n’est rien précisé de plus... enfin, en tout cas sur les anciennes’ reglementations, j’ai lu « inaptitude en cas de keratocone »... A vrai dire, je reste vraiment perplexe mais bon, seul un vrai spécialiste peut en effet me répondre. Ah oui ? Ou as tu lu ça ? J’ai cherché un peu si il y avait dés possibilités de faire des « prévisites » mais je n’ai rien trouvé, si tu as des infos, je suis preneur.
Merci pour ta réponse en tout cas.

Avatar du membre
Gui_64
Copilote posteur
Messages : 66
Enregistré le : 22 janv. 2018, 22:27
Localisation : Pau
Âge : 35

Message par Gui_64 »

Salut, le CEMPN de Blagnac me l'avait proposé. Je n'ai pas eu à le faire car ils ont su me répondre par téléphone (c'était pour un souci ophtalmique mais différent du tien)

Appelle les ;)

Avatar du membre
Auteur du sujet
tecnamp2002
Captain posteur
Messages : 192
Enregistré le : 28 déc. 2017, 13:17

Message par tecnamp2002 »

J'ai eu le CEMPN de blagnac qui m'a dit que le kératocone était disqualifiant en admission.. Bizarrement, quand je lis l'AIRCREW, il est expliqué qu'en cas de kératocône, des examens plus poussés doivent être fait. Je suis corrigé avec des lentilles rigides (spécialement faites pour le kératocône) qui me rendent l'acuité à 10/10 d'après les toubibs qui me suivent. La maladie est stable (topographie effectuée en septembre puis en février qui montre pas d'évolution) mais d'après le CEMPN de blagnac : lentilles rigides interdites et si j'y vais, je serai inapte, je pourrais tout de même demander une dérogation mais qui à mon avis ne passerait pas et que, par ailleurs, si je passais une visite spécifique, on m'expliquerait pareil.
Je vous jure que je ne comprends pas, je suis un peu perdu... :snif:
Ou aller passer sa classe 1 pour ne pas se faire retirer son rêve de la tête ? Je me lève : je pense à ça. Je me couche, je pense à ça. Je parle, je pense à ça : devenir pilote.

J'hésite entre :
- aller au CEMPN et tenter le coup avec mes lunettes : j'y vois mais moins bien qu'avec les lentilles (logique) et je sens légèrement la maladie..
- tenter le coup ailleurs : Percy ? UK à gatwick (un ancien post de 2009 que j'ai lu..) ?

Si quelqu'un pouvait aider un jeune passionné et l'aiguiller, ça lui serait bien utile.

Merci à ceux qui auront pris le temps de me lire.

Aéronautiquement.

Avatar du membre
AGN183
Chef pilote posteur
Messages : 361
Enregistré le : 18 nov. 2009, 08:00
Localisation : Quelque Part Dans Ce Monde.

Message par AGN183 »

En 2013 j'ai été déclaré apte au pilotage avec un Kératocône binoculaire mais après avoir été déclaré inapte lors de la visite d'admission au CEMPN de Blagnac.

Lors de la visite, acuité visuelle faible avec mes lunettes, test TNO négatifs...

Ce que j'ai fais ... Réeducation orthoptique pour la vision binoculaire (TNO), adaptation en lentilles rigides perméables au Gaz pour l'acuité visuelle et une tographie cornéenne au CHU Purpan de Toulouse ou un centre spécialisé de la maladie existe. Tous les spécialistes m'ont rédigé des comptes rendu et accompagné d'une lettre de motivation j'ai tout envoyé à Paris pour la dérogation. Après 3 mois j'ai été déclaré apte. Quand je suis allé à la visite je savais que je serai inapte, du coup je me suis préparé à toutes ces démarches en avance.

Depuis je renouvelles sans soucis même si il y'a toujours ce petit stress lors des visites mais ça c'est tout ceux qui sont soumis à ce genre d'examens. Seul contrainte, je controle ma vue plus souvent et j'ai obligation de fournir lors de chaque visite une topographie comparative et le reste pour les lunettes en double que tout le monde connais.

Toute suite après je suis aller en formation, à la fin qualif ATR, presque 2 ans dessus, je m'apprête à passer sur ERJ135/145 et je suis fière de ne pas avoir baisser les bras.

Bon courage.

Avatar du membre
Flight-Ca
Copilote posteur
Messages : 78
Enregistré le : 19 juin 2017, 02:25

Re: Avis Classe 1 et keratocone

Message par Flight-Ca »

tecnamp2002 a écrit : « tant que tu n’as pas passé la classe 1, tu ne sauras pas ».
Je voulais dire ça mais c'est vrai. Sinon le P2002 est-il un avion agréable je ne connaissais pas. :D

Avatar du membre
Auteur du sujet
tecnamp2002
Captain posteur
Messages : 192
Enregistré le : 28 déc. 2017, 13:17

Message par tecnamp2002 »

Hello,
Merci pour vos encouragements, j’y crois et continue d’y croire.
Pour te répondre AGN183, je suis suivi par le centre medical de purpan et j’ai deja 2 topographies (j’y retourne tous les 6 mois..) mais mon kératocone est stable et j’ai des lentilles rigides que je porte de temps en temps. Du coup, selon toi, j’y vais avec mes topographies et les comptes rendus des toubibs qui me suivent le jour de la visite d’admission ? Je pensais la faire au centre d’air France qui parrait t’il est plus souple ?
Merci pour vos conseils les amis, ca fait du bien de vous lire et, de voir que des gens comme moi sont aux commandes de jet :D

Ps : le p2002 est un avion ecole super sympa. Tu peux l’utiliser pour des navs sympas mais, de longs voyages de 2/3h, je pense qu’il devient vite fatiguant, pas tres confortable contrairement a notre cher DR400 😁

Avatar du membre
Cygnet737
Elève-pilote posteur
Messages : 4
Enregistré le : 12 févr. 2019, 13:06

Message par Cygnet737 »

Salut Tecnamp2002

J ai été diagnostiqué avec un keratocone lors de ma visite d admission à Gatwick. J ai quand été classé apte.
Après mon ATPL le keratocone à évolué j ai donc fait un crosslinking, s en est suivie une inaptitude temporaire de 3-4 mois.
Dans mon cas je fais mes classe 1 en Angleterre car plus simple pour ma boite. Mais bon la France est alignée sur EASA donc il devrait pas y avoir de pb! Cependant les CEMPN qui font du militaire et du civil, j ai une vague impression qu ils ont tendance à être plus sévère.
C est certain que j aurais aimé ne pas avoir ça mais cela est une contrainte et pas un handicap!
J’ai connu ce que tu connais, la peur de voir ton rêve s envoler...
Mais accroches toi et ne lâche pas jusqu'à que tu entendes ce que tu as envie d’entendre.
Aujourd’hui je suis Captain instructeur sur B737.

Bon courage!

Avatar du membre
- A400M -
Captain posteur
Messages : 181
Enregistré le : 27 janv. 2020, 11:02
Âge : 25

Message par - A400M - »

Cygnet737 a écrit :Salut Tecnamp2002

J ai été diagnostiqué avec un keratocone lors de ma visite d admission à Gatwick. J ai quand été classé apte.
Après mon ATPL le keratocone à évolué j ai donc fait un crosslinking, s en est suivie une inaptitude temporaire de 3-4 mois.
Dans mon cas je fais mes classe 1 en Angleterre car plus simple pour ma boite. Mais bon la France est alignée sur EASA donc il devrait pas y avoir de pb! Cependant les CEMPN qui font du militaire et du civil, j ai une vague impression qu ils ont tendance à être plus sévère.
C est certain que j aurais aimé ne pas avoir ça mais cela est une contrainte et pas un handicap!
J’ai connu ce que tu connais, la peur de voir ton rêve s envoler...
Mais accroches toi et ne lâche pas jusqu'à que tu entendes ce que tu as envie d’entendre.
Aujourd’hui je suis Captain instructeur sur B737.

Bon courage!
J'avais également une suspicion de keratocône à un moment et je m'étais pas mal renseigné sur le sujet. Il est évident qu'en France c'est absolument rédhibitoire en visite d'admission, passable en renouvellement sur dérogation.

On savait très peu de choses sur cette "maladie" qui semblait être héréditaire et augmenter l'astigmatisme de manière progressive par période jusqu'à devoir porter des lentilles rigides comme seule correction possible (hors culs de bouteilles :D)

J'en avais reparlé avec mon ophtalmo il y a un peu plus d'un an. Il s'est avéré que, statistiquement, cette "maladie" surviendrait pour ceux ayant régulièrement des conjonctivites (allergies) et... se frottant les yeux par gêne, déformant ainsi la cornée. Je n'ai jamais eu de conjonctivite mais je sais très bien que je me frottais les yeux comme une brute avant. Depuis j'ai arrêté, mon astigmatisme s'est stabilisé et je renouvelle depuis 4 ans sans souci! ;)

Répondre



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message